De beaux cheveux au naturel



Il existe mille et un produits pour prendre soin des cheveux, les nourrir ou les dégraisser… Mais beaucoup de ces produits sont bourrés de silicones polluantes ou de parfums allergisants…

Comment prendre soin de ses cheveux tout en douceur en respectant leur PH et en respectant la Nature ? Conseils pratiques : on découvre dans cet article quelques pistes, du shampooing au soin en passant par le brossage…

(Cliquer pour une liste de solutions dédiées) Secs, cassants, gras, à pellicules… il y a presque autant de types de cheveux que d’individus. Symboliquement, nos cheveux sont bien plus qu’une touffe de poils sur la tête. Coiffés, ils sont le reflet de notre personnalité. Caressés, ils peuvent être un doux atout séduction. Les professionnels de la beauté ont d’ailleurs bien compris notre intérêt très personnel pour les cheveux. Il existe des gammes en veux tu en voilà pour prendre soin de nos tignasses.

<<<< Achetez des shampoing naturels de bonne qualité ici >>>>

Comment s’y retrouver ? Sans faire l’impasse sur l’hygiène de base et sur le plaisir de jouer avec ses cheveux, il est possible d’avoir de beaux cheveux en faisant confiance à quelques gestes simples avec les ingrédients issus de la nature.

Bien choisir son shampooing

shampooing Urtekram

Les shampooings sont à utiliser avec parcimonie. Ils sont hélas souvent bourrés de tensio-actifs et d’ingrédients chimiques non biodégradables qui peuvent irriter le cuir chevelu et provoquer des allergies. En outre, les shampooings sont rincés et se retrouvent tels quels dans l’environnement. Ne vous fiez surtout pas aux jolis emballages verts ou aux imprimés de plantes sur le flacon (voir la vidéo sur les cosmétiques BIO) ! Il est primordial de privilégier les vraies formules écologiques : sans silicones ni polymers synthétiques, sans matières éthoxylées ni colorants. Ces ingrédients mettent une éternité à se détériorer dans la nature et n’apportent pas grand chose au cheveu.

Le bon choix ? Faire confiance aux shampooings certifiés BIO ou aux shampooings dont la base lavante est naturelle. Il existe sur le marché des bases lavantes neutres qui peuvent être aromatisées au gré de vos envies. Ainsi par exemple, pour les cheveux gras, une goutte d’huile essentielle de tea-tree, de romarin et de lavande dans une noix de shampooing neutre garantissent légèreté et brillance.

Mon conseil conso : URTEKRAM shampooing à l’aloe vera, tous types de cheveux. Vive l’Europe : un produit Danois certifié bio par ECOCERT France ! Disponible en magasins BIO. Flacon 250 ml, environ 8 euros.

Se chouchouter chez le coiffeur

Les colorations et les brushings ne doivent plus nécessairement être synonymes de catastrophes pour les cheveux. Quelques coiffeurs ont compris l’intérêt des produits naturels et des traitements de fonds pour le cheveu. Renseignez-vous ! On propose souvent des soins à l’argile ou aux huiles essentielles afin de réguler ou « détoxiner » le système capillaire.

Soin Terre de Couleur à l’argile blanche : Sierra Nevada

L’argile blanche (kaolin) ou rose est très douce et permet de réguler la production sébacée au niveau du cuir chevelu sans l’agresser. Les huiles essentielles de romarin à verbénone, de sauge ou de bois de rose dégraissent les cheveux sans décaper. Les massages ou bains d’huile de nigelle ou de jojoba sont des cures de jouvence pour les têtes les plus fragiles ou irritées, ou tout simplement pour les personnes sujettes aux pellicules.

Mon conseil conso : En Belgique, rencontrez Gwen, « La coiffeuse » à Waterloo (02/354.79.45). Elle utilise tout en finesse les produits naturels « Terre de couleur », pionniers dans le soin des cheveux au naturel et les colorations. Un masque détoxinant à base d’argile est systématiquement pratiqué avant la coloration végétale, non certifiée BIO mais naturelle et non agressive. Attention, comptez environ 80 euros pour un traitement ultra complet avec coloration et soin.

Nourrir le cheveu

Les cheveux sont des phanères composés de cellules de kératine (acides aminés complexes et céramides). La beauté des cheveux passe donc par une alimentation saine et riche en bonnes graisses. Pour renforcer les cheveux, on a aussi recours à des masques capillaires qui vont gainer le cheveu et le protéger des agressions extérieures. On opte par exemple pour le beurre de karité, utilisé par les femmes d’Afrique, à mélanger avec de l’huile d’argan ou de jojoba.
Une recette : une cuillère à soupe de karité, une cuillère à café d’argan et une autre de gel d’aloe vera. On ajoute au tout une goutte d’huile essentielle de cannelle et deux de pin sylvestre pour dynamiser la circulation sanguine au niveau du bulbe capillaire. Il faut chauffer la préparation dans les mains avant de frictionner la chevelure avec ce beurre surgras. Il est bon de laisser agir au moins une heure sous une serviette avant de rincer avec un shampooing doux.

Mon conseil conso : Pas le temps de se préparer un masque à la maison? C’est par ici !

Bien se coiffer

Brosse TEK “Caleido”

Les brosses et les peignes de mauvaise qualité peuvent endommager les écailles du cheveu fragile après une coloration ou un brushing agressif. Evitez donc les poils de brosse en plastique ou en métal et préférez des matières naturelles comme le poil de sanglier ou le bois. Les bouts arrondis de certaines brosses sont également à privilégier. Pour le brossage, commencez tête baissée pour démêler et brossez ensuite de haut en bas avec des gestes amples pour aérer. Vous pouvez aussi « masser » le cuir chevelu en appuyant légèrement la brosse sur la peau avant de pratiquer de petits cercles tout en déplaçant la brosse dans le sens des cheveux. A faire uniquement avec une bonne brosse à bouts ronds.

 

Mon conseil conso : La brosse TEK « Caleido ». Multicolore, elle est fabriquée en bois de frêne teinté. Ses picots de bois son arrondis et montés sur une gomme en hévéa naturel pour le massage. Comble du chic, elle fut récemment primée au Musée d’Art Moderne de New York pour son design. En boutiques spécialisées. 30 euros prix conseillé.

 

 

CES ARTICLES DEVRAIENT AUSSI VOUS INTÉRESSER :

Rentrée : lutter contre les poux avec les huiles essentielles Certaines huiles essentielles bien utilisées peuvent aider dans la lutte contre les poux C'est la rentrée ! Et avec elle le retour des poux ! D...
Peau et Cheveux Afros : Quels soins naturels ? La peau noire et les cheveux afros se chouchoutent doublement ! Dermatologiquement parlant, la peau noire n’est pas tellement différente des autre...
Taches pigmentaires dues au soleil : comment les limiter ? Petite tache... deviendra grande ?! Les taches pigmentaires peuvent être dues à l’oxydation du tissu cutané (vieillissement) ou à l’accumulation d...

33 Commentaires

  1. Et le masque à l’avocat de René Furterer ? Moi j’aime bien. Qu’en pensez-vous ?

  2. Bonjour!

    Une bonne colo à faire soi-même est celle de la marque Logona. L’acajou est cerfifiée bio.

    On la trouve en herboristerie. Par contre, méfiance pour les colo qu’on trouve en magasin bio (herbatin par ex), elles contiennent des produits toxiques presque comme les colo traditionnelles!

    Voilà pour l’info!

  3. Bonjour,
    Ma fille de 15 ans souffre de cheveux hyyyyyper secs. Elle a beau mettre des masques, des soins (Furterer, donc pas n’importe quoi), le premier jour ils sont +/- passable, mais dès le deuxième jour ils sont comme de la paille. Ses cheveux (longs & bouclés) sont coupés régulièrement.
    J’aimerais lui concocter une shampoing et masque sur mesure. Que me conseillez vous?
    Merci Julie!
    PS : Super votre site!!

    • Pour le shampooing, facile : ajoutez à chaque dose de shampooing l’équivalent d’un petit dé à coudre d’huile d’argan. Pour la masque capillaire, pensez aux conseils ci dessus dans l’article… Sinon, 20 gr de beurre de karité + 1 cuillère à café d’argan et 2 gouttes d’huile essentielle d’ylang ylang ou de palmarosa… A masser (frictionner) sur les pointes ou les mi-longueurs et à laisser poser une nuit avant de rincer avec un shampooing doux…

  4. Merci beaucoup Julien (et non Julie 😉 comme dans mon mail précédent, j’ai oublié le “n”).
    Je vous dis ce qu’il en est dès qu’elle aura essayé la “recette”.
    Cat

  5. Pingback: Cheveux : protéger et réparer après les vacances...

  6. Bonjour Julien,

    Votre site est une véritable mine d’or! J’adore!
    Auriez-vous des conseils contre la chute des cheveux ainsi que pour la repousse?
    Une solution à base d’HE?
    Un grand merci d’avance

    • Oups, je viens à l’instant d’avoir les infos dans un autre topic –> 1goutte de pin sylvestre et 1goutte d’ylang-ylang à ajouter au shampooing neutre.

  7. Salut Julien !
    Plusieurs coiffeuses m’ont dit qu’en réalité il fallait éviter le karité, l’olive et l’avocat car ils graissent trop le cheveux. Ces coiffeuses sont des spécialistes des cheveux frisés. Qu’en pensez-vous ?
    Perso je n’utilise plus de produit de supermarchés soit disant nourrissant à base de mangue, karité ou encore huile d’olive. Ils sont bourrés d’ingrédients issus de l’industrie pétrochimique et abîment plus nos cheveux qu’ils ne les soignent. Je me lance dans une gamme naturelle et pense également à créer mes propres produits de beauté. J’ai pris connaissance d’un super site qui proposent tous les produits dont j’aurai besoin pour me concocter des produits sur mesure … Je me lance bientôt 🙂

    • Super Amandine, bonne route alors ! Perso le karité ne graisse pas le cheveux si il est rincé adéquatement avec un shampooing doux après le temps de pose.

  8. Bonjour Julien,

    j’avais envie d’aller chez Gwen a Waterloo, mais ce numéro de téléphone n’est plus le bon. J’ai appelé les renseignements et ce numéro n’existe plus. A t elle déménagé? J’aurais aimé un coiffeur qui travaille comme elle avec les produits Terre de couleur. Merci Julien!

  9. bonjour Julien ,
    je viens de découvrir ton site et je le trouve très intéressant !
    j’aimerai me fabriquer un shampooing maison aux huiles essentiel seulement je n’y connait pas grand chose ! j’ai les cheveux mixtes il régressent vite mais son secs aux pointes de plus sans volume , fins ! je voudrais quelque chose qui n’emmêle pas trop les cheveux (cheveux long )!
    J’espère que tu saura me conseiller
    merci d’avance

    • Bonjour Mélinda. Fabriquer un shampooing soi même est chose peu facile si on est débutant… Le mieux est d’aromatiser une base de shampooing neutre avec quelques gouttes d’huiles essentielles adaptées. Pour ce type de cheveu, on pense au pin sylvestre, à l’yang ylang, au bois de hô et à l’encens. Voir ma vidéo sur “aromatiser son shampooing“.

      • oui c ‘est ce que je voulait dire “aromatiser” merci pour ces conseils je vais essayer !

  10. Bonjour Julien,

    Je désire me fabriquer un shampoing maison et dernièrement j’ai beaucoup lu sur les huiles essentielles, végétales, hydrolats, tensioactifs etc. Mon dilemme est: comment décider du dosage? Pourquoi mettre 70% d’eau et 30% d’hydrolat pourquoi pas le contraire?, pourquoi mettre 2.80% d’huile essentielle de citron au lieu de 3%? Si l’étiquette du produit indique un dosage recommandé de 2% à 5% où serait le juste milieu?

    Merci d’avance

  11. Bonsoir Julien,

    Le salon de coiffure Gwen à Waterloo est tout vide et le numéro de téléphone n’est plus attribué.
    Il n’y a aucun avis de changement d’adresse sur la vitrine.
    Aurais-tu ses nouvelles coordonnées ?
    Grand merci, Dominique.

  12. Le salon de coiffure Alain Dupont, avenue Georges Henri à Bruxelles travaille avec des produits naturels dont Aveda… ils sont tops! Je m’y suis rendue aujourd’hui pour la première fois et je les recommande vivement!!

  13. Bonjour julien
    j’aimerais me fabriquer un shampoing au HE qui redonne éclat et dynamique au cheveux (blond) tel que les miens, sec, terne et fatiguer.
    aurais-tu des conseilles pour moi?
    merci d’avance

    • On peut ajouter dans 100 ml de shampooing neutre une cuillère à café d’huile d’argan, 10 gouttes d’huile essentielle de camomille noble, et 10 gouttes d’huile essentielle d’ylang

  14. merci beaucoup
    ton site est vraiment génial

  15. J’ai découvert ton site, tes vidéos… il y a 2 jours. Je bois tes paroles (euh ça fait un peu groupie ça non ?).
    Bref, j’ai découvert “un peu” l’aromathérapie et les huiles végétales il y a quelques mois maintenant.
    En fait c’est surtout parce que depuis 2 ou 3 ans je me maquille tous les jours et j’avoue que je me demanda régulièrement ce qu’il y a dans les produits que je me “tartine” sur le visage, le corps, les cheveux… et me pose des questions quant à l’efficacité des crèmes, des démaquillants, des shampoings … et à leur impact sur l’environnement (actualité oblige).
    J’adore tes vidéos et ton blog. C’est génial ! Pour les novices c’est clair et accessible.
    J’ai dû regarder toutes tes vidéos sur youtube en deux jours. (euh re-groupie… 🙂 )
    Il y a trois mois j’ai commandé sur le site aromazone.
    Aurais-tu le temps de jeter un œil sur le site (sauf si tu connais déjà naturellement) et me dire ce que tu en penses ?
    J’ai conscience que tu bosses en “étroite” collaboration avec Pranarom… mais je voudrais un avis objectif et de professionnel. Les produits sont, d’après mes comparaisons sur le web, plutôt accessibles aux petites bourses.
    Quid des certifications bio reprises sur le site ? de la qualité des HE et des HV ? et des drôles de bouteilles (on dirait de l’aluminium) dans lesquelles ils nous livrent les HV ? (tu dis qu’il faut des contenants en verre fumé ?)
    Ma commande : de l’huile de jojoba, de coco, de ricin et d’avocat. J’ai mélangé 1/4 de chaque dans un petit flacon en plastique et fais un soin pour mes cheveux pour qu’il pousse plus vite (…) et soient plus brillants. Je sais pas si j’ai bien fait ?
    Merci d’avance de tes réponses (Désolée, c’est un vrai interrogatoire)
    Encore merci à toi et continue, continue, continue 🙂
    Caroline.
    PS : J’ai une petite pensée à toutes ces blogueuses beauté qui ne savent même pas (j’en sui persuadée) qu’elles se tartinent sur le visage du pétrole, du plastique… Oo ! Je vais diffuser un max ta chaine chez les youtubeuses ! Je viens comme de me réveiller et de m’affranchir du diktat et des promesses des grandes marques de cosmétiques (oui parce que j’achète moi aussi du Yves Rocher, L’Oréal…) Bonjour les cochonneries sur la tronche !!!

    • MErci Caroline ! Oui, Aroma-zone est digne de confiance. Pour les cheveux, penses à ajouter à chaque application sur la tête 2 gouttes d’ylang et 1 goutte de pin sylvestre pour stimuler la pousse.

  16. Anne Ecdote

    Bonjour Julien,
    Une fan de plus pour vous, je découvre depuis quelques jours plein de vos articles et vidéos, je confirme, c’est super intéressant, super clair, didactique, et le tout sur un ton léger et sympathique, bravo et merci! J’achetais déjà bio, vous m’avez convaincue de passer à la slow cosmétique!
    Une question à laquelle je n’ai pas trouvé de réponse sur le site (mais peut-être n’ai-je pas assez cherché…):
    Comment confectionner un baume démêlant? J’ai les cheveux normaux longs et après le shampoings, c’est l’horreur de les démêler! J’avais testé un démêlant bio (melvita je crois, qui est une marque que j’apprécie pour d’autres produits), mais ça ne démêle rien du tout, et je ne veux plus mettre de cochonneries en -one et autres parabens sur mes cheveux…
    Merci!

    • Argh.. la question qui tue !! Pas de recette de baume démêlant simple… mais avez vous utilisé l’eau de rinçage au cidre et vinaigre ?

      • Anne Ecdote

        Euh, non, pas encore… Je vais tester. Je connais le vinaigre (mais lequel? du blanc?), mais le cidre je ne connais pas du tout! Il faut prendre du vrai cidre, celui qu’on boit?? Merci en tous cas de la rapidité de votre réponse! A bientôt

        • La recette est dans mon livre “Adoptez la Slow Cosmétique”. On coupe le cidre de pomme avec de l’eau… je la donnerai à l’occasion ici.