Femmes enceintes : la vérité sur les huiles essentielles à utiliser

Oui, on peut utiliser l'aromatherapie à faible dose pendant la grossesse.

On ne cesse de dire et d’écrire que les huiles essentielles sont interdites aux femmes enceintes…

C’est vrai, mais il convient de faire quelques nuances importantes car beaucoup de femmes se posent des questions sur ce qui est autorisé ou pas.

Les huiles végétales (argan, …) sont les meilleures amies de la femme pendant la grossesse. Elles apportent à la peau des acides gras essentiels et de vitamines importantes pendant cette période de distension.

Les huiles essentielles peuvent soulager certains petits bobos du quotidien pendant la grossesse.
Elles ne sont pas dangereuses si l’on sait comment les utiliser et lesquelles choisir…

Faisons le point !

Huiles Essentielles pendant la grossesse :

Pendant les 3 premiers mois de la grossesse, il convient d’éviter l’utilisation de toutes les huiles essentielles.

En appliquant ce principe de précaution maximum, on ne court aucun risque.

A partir du quatrième mois de grossesse, on peut tout à fait utiliser certaines huiles essentielles pour soulager des petits troubles communs comme les boutons, les courbatures, les rougeurs ou tout type d’imperfections. Il faut cependant savoir que l’on est très limité dans le choix des huiles essentielles et dans les doses à respecter.

Pour les DOSAGES, on ne dépassera jamais 3% du mélange à appliquer. Soit, maximum 6 gouttes d’HE au total pour une cuillère à soupe d’huile végétale.

Pour le CHOIX des HUILES ESSENTIELLES, on se limite aux suivantes qui permettent déjà de faire beaucoup :

lavande vraie : boutons, douleurs diffuses, courbatures, stress
camomille noble : démangeaisons, rougeurs, boutons
bois de rose ou bois de Hô : ridules, peau atone, manque d’élasticité
petitgrain bigarade : boutons, pores dilatés, ridules, stress
orange douce : stress, envies gourmandes, boulimie
citron : bouton, impuretés, minceur et fermeté de la peau
pamplemousse : plaisir, minceur
mandarine : troubles du sommeil, stress
niaouli et cajeput : impuretés, boutons de lèvres, immunité
patchouli et menthe des champs  : jambes lourdes ou douleurs >>> Attention !!! A très faible dose la menthe des champs uniquement !!!

REM : Liste non exhaustive !

Pour l’UTILISATION des huiles essentielles, on veille à ne les utiliser pendant la grossesse QUE en diffusion ou en massage, jamais en interne.  En massage, on ne dépasse jamais 6 gouttes des huiles essentielles citées plus haut par JOUR !

Huiles Végétales pendant la grossesse : 

Le massage quotidien est recommandé tout au long de la grossesse

La femme enceinte peut utiliser toutes les huiles végétales pour ses soins et ce durant toute la grossesse. On évite cependant l’huile de nigelle, et on fait attention à ne pas s’exposer au soleil si on a utilisé du millepertuis.

Les huiles végétales intéressantes pendant la grossesse sont :

rose musquée : à masser dès le début sur le ventre, les fessiers et les seins pour accompagner la peau lors de ses mutations et tensions
argan : à alterner avec la rose musquée pour hydrater la peau et l’assouplir
calendula : à utiliser en cas de rougeurs ou de démangeaisons comme huile de massage
jojoba : à utiliser en soin de jour pour le visage , quel que soit le type de peau

REM : Liste non exhaustive ! 

Pour celles qui sont intéressées par un accompagnement avec les huiles dès le début de la grossesse jusqu’à l’accouchement, je vous conseille les soins aromatiques Féminaissance de Pranarôm.

Recette d’huile aromatisée assouplissante CORPS pour femmes enceintes.

A utiliser à partir du 4ième mois sur le corps pour prévenir les vergetures et sur le périnée pour assouplir cette zone délicate :

Dans un flacon en verre ambré de 30 ml, ajoutez :

2 cuillères à soupe d’HV rose musquée 
1 cuillère à soupe d’HV argan
6 gouttes d’HE de lavande vraie
3 gouttes d’HE de pamplemousse
6 gouttes d’HE de petitgrain bigarade 

 

Et vous ? Avez-vous bénéficié des bienfaits des huiles végétales et essentielles pendant la grossesse ? 

 

 

158 Comments

  1. Jessica dit :

    Bonjour Julien, super article, il me semblait que les HE agrumes (pamplemousse, orange, citron, mandarine) était à éviter notamment pendant cette période car photosensibilisante et la période de grossesse est plus que délicate dans ce cas ?
    Bonne journée.

  2. Sésé dit :

    Merci pour ton article, justement moi j’aurais cru qu’en étant enceinte on ne pouvait pas utiliser du tout les HE. Etant dans mon 3ème mois de grossesse cet article tombe très bien.
    Je pensais depuis longtemps m’acheter un diffuseur d’HE, je peux donc investir si on peut les utiliser en diffusion ?
    Merci pour tes conseils.

    • Julien dit :

      Oui, la diffusion ne pose pas de problème si tu évites de diffuser les huiles déconseillées à la diffusion ET les huiles déconseillées à la femme enceinte.

  3. Mitsukouette dit :

    Rhalala si seulement j’avais su tout ça avant … Et pendant l’allaitement est-ce la même chose ?

  4. Fiona dit :

    Merci pour cet article: informations très intéressantes et précises (pas facile de faire le tri dans les bouquins « généralistes ») => un résumé qui tombe à pic en ce qui me concerne.

    A quand un article sur l’utilisation des HE pendant l’allaitement et pour bébé (en diffusion ou en massage pour apaiser, favoriser un doux sommeil,…)?

    Encore mille merciiiiiiiiiis, Julien :-)

  5. sandrine dit :

    On parle peu de l’huile de Marula mais elle très préconisée pour améliorer l’élasticité de la peau pendant la grossesse. C’est une huile végétale pure qui peut se mélanger – si les personnes le souhaitent – à une huile essentielle.
    Elle est sans odeur et pénètre rapidement. Top!

  6. Nancy dit :

    Bonjour,
    J’ai appris voilà peu mon début de grossesse. Mais voilà il y a environ 2 semaines mon fils a eu un début de grippe, je lui ai frictionner le dos et le thorax avec 2-3 gouttes de ravintsara, je ne savais pas encore que j’étais enceinte. Y-a-t-il un risque pour mon bébé??? Bien sûr depuis que je le sais, je n’utilise plus aucune HE.
    D’autres part, j’ai une question « bête », je sais que l’HE de menthe poivrée est très déconseillée, mais qu’en est-il des produits ménagers « parfumés » à la menthe (produits d’entretien, sacs plastiques…)???
    Un tout grand merci pour votre site

    • Julien dit :

      Non Nancy, deux gouttes de ravintsara pures sur les mains pas de souci… Mais bon il ne faut pas recommencer tous les jours. Et sinon, pour les produits « aromatisés », les doses sont trop faibles donc pas de problème. Sauf pour les shampooings et gels douches BIO à la menthe.

  7. natalia dit :

    bonjour
    juste pour info j ai utilisé pdt ma grossesse que des HV et un peut HE de bois de rose (sur les conseils de julien bien sur !!!!!!!!)et je voulais vous dire merci julien car pas une vergetures!!!!!!

  8. rose marie dit :

    Bonjour Julien,
    A chaque grossesse ma fille fait de l’acné kystique qui lui laisse des cicatrices au visage. Y aurait-il une HE ou autre pour y rémédier ou attenuer? elle est enceinte de 4 mois. Merci pour tes conseils .

  9. Urbanczyk dit :

    Cou cou Julien Bien reçu votre message concernant les huiles essentielles autorisèes aux femmes enceintes Quel bonheur de vous lire mais surtout d appliquer tous vos conseils Le masque pour peaux sensible est une petite merveille de douceur et d’efficacité Comme vous l’ avez compris je suis une nouvelle adepte de votre site et déjà addictive ! Merci de tout cœur de partager votre savoir avec tant de simplicité et de générosité Au plaisir de vous lire Carpe Diem Lily urbanczyk

  10. Hélène dit :

    Enfin des infos claires sur ce sujet!
    MERCI!

  11. MlleOr dit :

    AH je suis heureuse de lire cette article, je suis enceinte de deux mois et j’étais déçue de mettre mes huiles de coté. Je savais que leur utilisation étaient possible et limitée mais sans rien savoir de précis. Maintenant je suis rassurée :)
    Pour ma part massage poitrine cuisse et ventre quotidien avec de l’huile d’amande douce (pour éviter les vergetures) L’idée est bonne ?
    Merci !

  12. perez dit :

    Bonjour Julien, la grossesse m’a déclenché un acné disgracieux qui s’est aténué depuis que j’utilise de l’huile de jojoba.
    Je voulais savoir si je pouvais utiliser le tee trea dissous dans mon huile de soin?

    merci!

    • Julien dit :

      Oui, mais seulement à partir du 4 ième mois et seulement diluée à 1 % pour le visage (soit : 2 gouttes par cuillere à soupe d’huile de jojoba)

  13. nicolas dit :

    Bonjour après avoir découvert votre blog , que j’ai adopté d’ailleur, j’ai une question à vous poser?
    Voilà quelle sont les marques d’huiles essenciel et d’huiles végétales à adopter et à proscrire ? Et pourquoi? Pour ma par je choisis pranarom et phytosun, mais ce n’est pas toujours évident car selon les marques on ne trouve pas toujours les huiles essentielles voulus.
    Et pourriez vous faire quelques vidéos pour nous conseiller certains livre sur les huiles essentielles?
    Merci pour votre blog et vos conseils santé au naturel.

    • Julien dit :

      Merci Nicolas. Je tente de ne jamais recommander de marques. Vos choix sont cependant les bons.

  14. alexandra_nancy dit :

    Bonjour,
    Je ne suis pas enceinte, mais je note pour plus tard ;).
    La recette pour éviter les vergetures peut s’utiliser tous les soirs à partir du 4ème mois ? Merci.

  15. rania dit :

    bonjour julien
    Je vous félicite tout d´abord pour ce site très bien fait. Depuis quelque temps j´ai envie de me lancer dans les huiles végétales. j´ai envie de faire une huile pour le corps qui traite à la fois ma peau très sèche (j´ai la peau de serpent sur les jambes) et qui corrige un peu les vergetures. Puisque j´ai pas la patience tous les jours de me mettre deux huiles différentes pour traiter deux problèmes différents, je désire mélanger 50 ml de l´huile de noyaux d´abricot + 50 ml de l’huile d´amande + 50 ml de l´huile de rose musquée + 10 ml de l´huile essentielle de pamplemousse (pour le parfum). Je voudrais demander votre avis sur ce mélange. Merci d´avance

    • Julien dit :

      On y est presque rania ! Remplacez l’amande douce par de l’avocat, très adaptée au corps et bien moins grasse. PAr contre pour les huiles essentielles, 10 ml de pamplemousse dans 150 ml d’huile végétale je trouve que c’est trop. Limitez vous à 1 ml de pamplemousse, et ajoutez peut-être encore 1 ml de géranium rosat pour nuancer et donner une action raffermissante et anti-vergetures.

  16. Natacha dit :

    Bonjour,
    Nous faisons un TPE sur les huiles essentielles. pouvez vous nous dire pourquoi les huiles essentielles sont interdite les trois premiers mois aux femmes étant enceinte ?

    • Julien dit :

      C’est le principe de précaution maximal qui dicte cela. Beaucoup d’huiles essentielles sont en effet réputées abortives ou neurotoxiques donc il est plus simple de toutes les éliminer durant les 3 premiers mois délicats.

  17. Bonjour ,après la grossesse ,il y a beaucoup de trace de vergeture sur mon ventre .Comment doit je faire pour les éliminer pour me rendre belle ?

    • Julien dit :

      Il faut hélas du temps si les vergetures sont blanches… Il faut masser 2 fois par jour longuement avec de l’huile de rose musquée aromatisée à 3 % d’hélichryse

  18. Bonjour ,merci beaucoup de vos conseils .

  19. Catherine Mayon dit :

    Bonjour,

    Personnellement, j’utilise beaucoup l’huile d’amande douce et la lavande vraie: massages ventre maman, massages bébé, et valeur antiseptique de la lavande sur les langes lavables. Néanmoins je me demande quels sont les autres HE que l’on peut utiliser sur un bébé et quels en sont les bienfaits. Pouvez-vous me guider?

    D’avance merci.

    Catherine

    • Julien dit :

      Normalement, pas d’HE en dessous de 3 mois. Après, très faibles doses (1 à 2 %) de lavande vraie, camomille, ravintsara.

      • Caty dit :

        Bonjour,
        (Julien, j’adore votre blog)
        pendant ma grossesse (il y a 8 ans maintenant) j’ai été en contact régulièrement avec l’huile essentielle de lavande que j’utilisais essentiellement en massage et diffusion, entre autre huile. Il se trouve que depuis j’y suis « allergique » ; lorsque j’utilise maintenant un produit avec de l’HE de lavande cela me fait des marques rouges et sensations de brulure pendant plusieurs minutes (très désagréable).
        L’HE de lavande contient du linalol (allergène).Les agrumes contiennent pour la plupart du citral (allergène).
        Je rajouterai donc : attention aux huiles essentielles contenant des allergènes surtout pendant la grossesse où la peau est plus sensible. Et la peau de bébé est tellement fragile !!!
        Et merci de tous vos conseils

        • Julien dit :

          En effet Caty, l’huile essentielle de lavande comme tout autre produit contenant des molécules est susceptible de créer une allergie (ici, au linalol). Cependant, cette remarque est valable que l’on soit enceinte ou non. Bien à vous.

          • Nathalia dit :

            J’ai connue les meme problemes d’allergies. Est-ce que cela est due a differents allergenes ou seulement au HE en elle-meme? Super Blog ;)

          • Julien dit :

            Impossible à dire car les HE contiennent en effet des allergènes multiples.

  20. yasmine dit :

    bonjour,
    j’espère que vous vous portez bien, j’ai accouché il y a 8 mois et mes vergetures sont de couleur rose. quelle est la recette que je dois utilisé pour diminuer l’effet zèbre sur mon ventre? et merci beaucoup pour cet agréable site

    • Julien dit :

      Huile de rose musquée trois fois par jour en massage intense, avec 1 % de ciste et 1 % de géranium

  21. Caroline dit :

    Bonjour,

    encore super merci pour tous vos conseils et cette approche personnalisée et authentique…
    Ayant accouché il y a 2mois j’ai bien sûr encore le ventre tout flasque ainsi que les cuisses, aurait il une « recette » pour améliorer l’aspect de la peau , le rendre plus tonique surtout ? Mais attention j’allaite encore.

    Puis je aussi mettre de l’huile d’amande douce sur la poitrine? Pas d’effet néfaste pour ma petite fille si elle en ingère ,même des résidus, lors des tétées? Est ce utile d’en mettre?

    Merci beaucoup.

    • Julien dit :

      Je vous conseille plutôt l’huile de rose musquée pour tous vos soins, éventuellement mélangée de moitié avec de l’huile de macadamia ou d’avocat. Pour retendre votre peau, 1 % d’essence de pamplemousse et 1 % d’huile essentielle de géranium est sans risque, mais pas sur les seins.

  22. Clara dit :

    Bonsoir,

    je vois que l’HE de citron est autorisé durant la grossesse et a une action contre les boutons, puis je en mettre pure sur mon visage, sur un coton de tige puis directement sur le bouton ou est ce trop agressif ou non efficace?

    Merci et continué surtout ;-)

  23. fanny dit :

    Bonjour Julien,

    J’ai une peau sensible et acnéique depuis le début de ma grossesse. De plus elle cicatrise très lentement.

    Que pensez vous de l’huile de calophylle pour mon type de peau?
    L’utilisation de l’aloe vera est assez désagréable lorsque je ne l’associe pas à une hule végétale : dois je appliquer l’huile (jojoba? argan? calophylle?) avant l’aloe ou l’inverse pour profiter pleinement des propriétés de chaque produit?

    merci pour vos astuces précieuses et pour votre disponibilité!

    Fanny.

    • Julien dit :

      Fanny, c’est toujours mieux d’appliquer l’huile avant un gel ou une crème. Pour la calophylle, oui mais plutôt en tant qu’ingrédient mélangé à du jojoba.

  24. Sophie dit :

    Bonjour Julien,
    la lecture de votre article me rassure mais je me permets de vous soumettre une question. Actuellement à la fin de mon 6e mois de grossesse, je me suis apercue que la creme utilisée pour soigner mes pieds secs contenait de l’HE de lavande (malgré avoir averti la vendeuse de ma grossesse!). Je ne l’ai utilisée que ces 4 dernieres semaines. Y a t’il un risque pour mon bébé? Par ailleurs, je travaille dans un cabinet médical ou l’on vaporise régulièrement diverses HE (cypres, myrrhe, lavande, citron…) et élixirs floraux pour assainir et détendre les patients. Là encore mon bébé risque t’il quelque chose? Merci d’avance pour votre reponse.

    • Julien dit :

      Non, le risque est nul avec ces modes d’utilisation et à ces doses. Rassurez-vous. Cessez-quand même la diffusion du cyprès par pure précaution maximum ou évitez le contact direct avec la brume.

  25. Carole dit :

    Bonjour
    Pouvez- vous nous dire si le fait d’utiliser des cosmétiques Bio à base d’huiles essentielles pendant la grossesse représente le même danger qu’une utilisation pure ?
    J’ai utilisé 1 ou 2 fois par jour une dentifrice bio dans lequel il y a de la menthe poivrée et j’ai vu que cette HE était fortement déconseillée pendant la grossesse.
    Merci de votre réponse

    • Julien dit :

      Non. Le danger est moindre dans ce cas car votre dentifrice contient probablement moins de 0.5 % d’HE. Cessez néanmoins si vous êtes dans les 3 premiers mois par précaution.

  26. marc braham dit :

    Bonjour,

    Suite à la lecture de votre article, ma femme est très inquiète.

    Elle est enceinte de 5 semaines et pour la Saint-Valentin je lui ai offert un massage aux huiles essentielles( à la menthe, mais je ne connais pas la concentration).

    Ne sachant pas que c’est fortement déconseillé non plus.

    Elle a lu que le risque de fausse couche était de 99%.

    Est-ce vrai?

    Nous avons eu beaucoup de mal à avoir notre bébé et nous sommes inquiets pour la suite.

    Quelqu’un pourrait-il nous aider?

    Merci

    • Julien dit :

      Surtout pas d’inquiétude marc. Un massage à la menthe est forcément peu concentré sinon insupportable. Une seule application à des doses cosmétiques n’est pas si risquée que cela. Si il n’y a eu aucun symptome, pas de contractions, le risque est déjà passé… Allez vite faire un bisou à madame et poursuivez cette belle grossesse en toute tranquilité.

  27. Marion dit :

    Bonsoir

    J’utilise actuellement un soin à base d’HE pour lutter contre les imperfections mais j’ai un projet de grossesse et je voudrais donc investir dans de l’huile végétale de nigelle et de l’huile végétale de calophylle (que je couplerais à de l’huile de jojoba)
    Sauf que j’ai lu tout et n’importe quoi à propos de ces 2 huiles sur internet
    J’aurais donc voulu connaître votre avis :) sont-elles utilisables dès le début de la grossesse??
    Merci d’avance et bravo pour votre blog très riche :)

    • Julien dit :

      Non. Il est vrai que ces deux huiles végétales contiennent des « traces » d’huile essentielle à l’état pur, donc par précaution on attend le troisième mois. Optez pour le macadamia en attendant.

  28. fanny dit :

    Bonjour cher Julien,
    une petite question concernant l’extrait de pépin de pamplemousse : j’ai lu qu’il pouvait soigner pleins de petits maux donc les imperfections cutanées. que pensez vous de son utilisation sur le visage? Il n’y a pas de contre indication pendant la grossesse?

    merci!

    • Julien dit :

      Je ne l’utilise personnellement jamais pur ni dilué pour les soins donc impossible de vous répondre

  29. Versepuy dit :

    enceinte de 4 mois et demi j utilise depuis peu un soin du visage contenant des huiles essentielles de palmarosa et pelargonium qu’ en pensez vous merci beaucoup pour vos précieux conseils

    • Julien dit :

      Il faut arrêter car le palmarosa n’est pas autorisé. Changer de produit dès maintenant et adoptez plutôt une des huiles de l’article.

      • Carole dit :

        Quels sont les risques? Je viens de m’apercevoir que ma crème de nuit en contenait alors que mon esthéticienne m’a certifié que je pouvais utiliser ces produits pendant ma grossesse sans problème.

        • Julien dit :

          Tout dépend de la dose et de l’huile essentielle en question. A forte dose, on risque des contractions… voire une fausse couche si on est en début de grossesse… Il ne faut pas paniquer, car les cosmétiques contiennent rarement plus de 1 % d’huiles essentielles. En cas de doute, mettez la de côté au frigo et reprenez là dans quelques mois.

  30. Caroline dit :

    Bonsoir Julien, ayant souffert de fortes insomnies durant mes 3 premiers mois de grossesse et n »etant pas au courant des effets néfastes des HE durant cette période, j’ai mis un spray ‘sommeil’ de pur essentiel dans ma chambre durant cette période.. Je suis maintenant fort inquiète.. Il y a t il un gros risque? Merci a vous..

    • Julien dit :

      Gros risque ? non pas du tout car la vaporisation de ce spray dilué à l’alcool est vraiment sans danger. En outre, si votre grossesse est à présent à plus de 4 mois et sans souci, vous pouvez dormir sur vos deux oreilles ;-)

  31. Jiji dit :

    Salut cher Julien,
    tout d’abord je tiens à vous remercier pour l’effort fourni sur cet agréable site.
    Vous nous aidez vraiment surtout avec ce genre de problèmes corporels « les vergetures ».
    Mon cas est le suivant, j’ai accouché ça fait dix mois et j’ai les vergetures , et je suis tombé par hasard sur cette page ou j’ai trouvé votre recette : « Huile de rose musquée trois fois par jour en massage intense, avec 1 % de ciste et 1 % de géranium »
    j’ai tous les composants de cette recette et je ne sais pas comment faire pour le dosage, le flacon de l’huile musquée contient 15ml. en plus j’ai d’autre huile essentielles comme le cyprès, cedre de l’atlas, lavande et bois de rose, est ce que je peux les utiliser dans cette recette?
    et je vous remercie infiniment, et bonne continuation pour ce site

    • Julien dit :

      Pour 15 ml d’huile végétale, comptez pour une huile anti-vergeture 15 gouttes d’huiles essentielles au choix parmi ciste-géranium-bois de rose-lavandevraie.

  32. Julie dit :

    Bonjour, pour cette huile anti-vergéture et pour préparer le ventre et les cuisses, les huiles essentielles au choix ciste-géranium-bois de rose-lavandevraie mélangées aux huiles végétales que vous avez citées peuvent-elles toutes être appliquées sur les seins pendant la grossesse après 3 mois et demi ?
    Merci.

    • Julien dit :

      Oui à priori car dans un dosage très limité et purement « cosmétique » (je conseille 1 % maxi pour la formule totale)

  33. Karine dit :

    Bonjour, je viens d’apprendre que je suis enceinte et je suis tres inquiete car je me suis renversée sur les mains de l’huile essentielle de menthe poivrée pure, j’ai rincer abondament a l’eau mais la censation de fraicheur sur les mains est restée tres lontgemps. Pourait-il y avoir des consequences sur le futur bebe ? merci pour votre reponse.

    • Julien dit :

      Non, pas de conséquence au long terme. Si vous n’avez pas eu de contractions dans les heures qui ont suivi, ni de pertes, ni de vertiges, alors c’est ok. Mais soyez prudente maintenant SVP.

  34. Caroline dit :

    Bonsoir cher Julien,

    j’ai la peau mixte avec des points noirs et des pores assez dilatés, je me démaquillais comme sur votre vidéo avec de l’huile d’amande douce mais apparemment c’est une huile assez comédogènes.
    Pourriez-vous nous renseigner sur les huiles non comédogenes à utiliser sur mon type de peau pour le démaquillage, après je mets de l’HV de jojoba avec de HE de tea tree et citron.

    Merci et bonne continuation.

  35. Marion dit :

    Bonjour Julien,

    j’aurais une nouvelle question (bien qu’un peu hors sujet par rapport à votre article)
    les hydrolats peuvent-t-ils etre utilisés pendant la grossesse? En particulier Romarin à verbénone et Achillée Millefeuille?

    merci d’avance

    Bonne jouréne

    • Julien dit :

      Oui tout à fait car ils sont plus doux et très peu riches en molécules aromatiques. Attention cependant à ne pas les ingérer pendant cette période ni non plus à dépasser un usage cosmétique.

  36. Stéphanie dit :

    Bonjour Julien,

    Pour commencer, j’adore votre site !!!

    J’ai une petite fille de 1mois que j’allaite et j’aimerais utiliser une huile pour ses massages après le bain, ou sur sa peau parfois sèche.
    J’ai vu cette recette : 10ml hv amande douce, 1 goutte he lavande vraie, 1 goutte essence de mandarine.
    Mais voilà, j’ai lu plusieurs choses depuis: pas d’essence de mandarine avant les 3mois du bébé, interdit aussi pendant l’allaitement.
    J’ai encore lu que l’on pouvait mettre 3 gouttes de lavande vraie au lieu d’une et pareil pour la mandarine (pour bébé de + de 3mois)
    Cette huile serait efficace pour masser mais aussi pour la digestion, colique, spasme, vomissement, sommeil, agitation, anxiété du nourrisson, rougeur, irritations de la peau …
    Qu’en pensez-vous ?
    Merci pour tous vos bons conseils !

  37. Christelle dit :

    Bonjour,
    Je suis enceinte de 6 mois, je ne savais pas que les huiles essentielles pouvaient se révéler nocives pendant la grossesse. Je viens de l’apprendre en lisant un magazine. A quelques reprises, j’ai utilisé un shampoing bio à base d huiles essentielles de romarin et de citron. Enfin, j’ai effectué un masque du visage, sur les conseils d’une esthéticienne, à base de menthe poivrée. Je suis inquiète pour mon bébé d’autant plus que ma grossesse s’avère compliquée, depuis plus d’un mois j’ai des contractions régulièrement.
    Merci pour vos conseils

    • Julien dit :

      Vous n’avez utilisé que des cosmétiques, donc des doses extrêmement faibles. Cessez à présent tout contact avec les huiles cétonées que vous citez et rassurez-vous puisqu’il n’y a pas eu d’accident. Les huiles essentielles ne sont plus présentes dans votre corps à l’heure qu’il est. Et comme vous le lisez dans l’article, vous voyez bien que certaines d’entre elles vous sont encore autorisées.

  38. Emie dit :

    j’utilise les huiles essentielles également pendant la grossesse, c’est normal vu mon métier ^^. Evidemment, cette liste est non exhaustives mais ca donne deja une bonne idée sur les huiles essentielles douces a utiliser. Pour ma part, j’ai beaucoup utiliser l’huile essentielle de rose harmonisante et de néroli pendant mes grossesse pour le bien-être, le ravinstara pour les troubles de l’hiver …
    Au 9 mois, on peut également ajouter par mal d’huile essentielle spécial accouchement comme l’huile essentielle de Palmarosa par exemple qui est génial pour rendre les contractions efficaces (donc abortives au premier trimestre) elle facilite le travail et l’accouchement!

  39. Van parys dit :

    Bonjour Julien,
    Que pensez de l’huile de millepertuis contre les vergetures?
    Merci d’avance
    Stéphanie

    • Julien dit :

      Rien grand chose car contre les vergetures on conseille surtout l’huile de rose musquée, plus réparatrice.

  40. Julie dit :

    Bonjour, je suis enceinte de 4 mois et je viens de m’acheter une crème à l’aloevera et une eau de géranium ( Pour l’acné) je pensais qu’ils ne contenaient pas d’ HE mais je lis sur l’emballage ( à la fin du code INCI) : Linalool**, Citronellol**, Citral**, Geraniol**.
    **Constituants naturels du concentré aromatique
    Il y a t’il un Risque? Dois je arrêter d’utiliser ces produits?

    • Julien dit :

      Ce sont là les composés aromatiques de l’eau de géranium. Sauf si dans la formules on retrouve le nom latin d’autres plantes aromatiques sous la forme d’huile essentielle. En tout cas, si c’est juste l’eau de géranium, pas de souci.

  41. virginieeeee dit :

    Bonjour Julien. A 4 Mois de grossesse j ai consommé des pastilles aux huiles essentielles de menthe poivrée pour un mal de gorge. Y a t il un risque de malformation pour mon bébé??? je suis vraiment inquiète! merci.

    • Julien dit :

      Non. Ce risque n’existe pas. Les huiles essentielles peuvent, au pire, causer une fausse couche, mais pas de malformation. Rassurez vous et profitez bien de la grossesse.

      • virginieeeee dit :

        Merci Julien pour cette réponse.

        J’ai lu en fait que les huiles essentielles de menthe poivrée pouvaient avoir des effets abortifs et malformatifs sur le foetus…d’où le fait que je suis inquiète…

        Par ailleurs, je ne comprends pas pourquoi il n’y a pas des mises en garde sur les emballages des cosmétiques ou des médicaments… »Les huiles essentielles peuvent, au pire, causer une fausse couche », il me semble que ce n’est quand même pas anodin…surtout que dans l’esprit des gens les huiles essentielles sont souvent associées au « bio » et donc à quelque chose de complètement inoffensif.

        • Julien dit :

          Je suis à moitié d’accord avec vous virginie… Si vous buvez une bouteille de monsieur Propre, il y aura aussi un risque abortif sur votre enfant. Et pourtant, personne ne considère le monsieur Propre comme un produit qui devrait être bardé de mises en gardes spécifiques femmes enceintes… Par contre, vous avez raison, « bio » et naturel ne veut pas dire, loin de là , « sans risque »… Une fois de plus, rassurez vous car les problèmes surviennent seulement en cas de forts surdosages et sont imémdiatement perceptibles.

  42. laurence dit :

    Bonjour Julien,
    Actuellement enceinte de 13 semaines, je me demandais si je pouvais reprendre ma toilette visage/ decolté avec mon nettoyant Jovees au tea tree…..il me manque beaucoup^par son efficacité..!! sur le site Univeda, Jovees dit qu’il y a pas de problèmes même au début car très faible quantité d ‘huile ess…..Qu’en penses-tu?!
    J’ai commandé ton livre..je l’attends avec grde impatiente!!!!

    • Julien dit :

      Je ne connais pas la composition exacte de ce soin mais si la marque s’y engage… pas de souci normalement. En outre, le tea-tree est autorisé aux femmes enceintes dès le 4ième mois en faible dose ;-) cool.

  43. Simplicity dit :

    Et pour les bains aromatiques ? C’est pensable après le 4ème mois (et avant d’être trop grosse et ne plus rentrer dans la baignoire:p) ?

    Merci !

  44. alex dit :

    Bonjour

    J’allaite ma fille de 14 mois et ce matin je me suis renversé de l’huile essentielle de cédre pur sur la main. Je me suis immédiatement rincée mais depuis je suis inquiète par rapport à l’allaitement. Quelle est la conduite à tenir? Et quels risques pour ma fille qui même si elle mange téte encore souvent…
    Merci

    • Julien dit :

      Si vous avez rincé de suite, et que de toute façon il semble certain qu’une très faible quantité de produit ait pu pénétrer, il ne doit pas y avoir d’inquiétude.

  45. rima dit :

    bonjour, voila je suis a 4mois et 26 jours de grossesse et je viens de faire la bêtise suite a un rhume de faire bouillir de l’eau puis de mettre dedans une poignée de feuilles d’eucalyptus ( je crois globuleux)et j’ai inhalé la vapeur en se couvrant la tête par une serviette pendant 10 minutes. maintenant je suis très inquiète ,malgré le fait que je n’ai aucun symptôme ;et je me demande l’effet neurotoxique c’est quoi? et comment je peux être sure que mes jumelles ne risquent rien?

    • Julien dit :

      Pas d’inquiétude Rima. L’eucalyptus globuleux n’est de toute façon (sous forme de plante ou d’huile essentielle) pas neurotoxique (ne peut donc pas causer de contractions). Au pire, vous auriez pu ressentir des spasmes qui vous auraient mis très mal à l’aise mais cela ne semble pas avoir été le cas.

      • rima dit :

        Merci pour votre réponse Julien,en fait je ne suis pas sure qu’il s’agit bien d’un E.globuleux et donc je me demandais s’il s’agissait d’une autre espèce, est-ce-que une une seule inhalation d’une poignet de feuilles pendant 10 min à la fin du 4ème mois de grossesse peut être considérée comme une forte dose ou constituer un risque pour le bébé? et puis j’ai effectivement ressenti des spasmes utérins indolores mais après 48 heures,et ça a duré environ 4 heures et depuis plus rien.Est-ce-que l’effet peut être retardé? Et merci d’avance.

        • Julien dit :

          Je ne le pense pas. Je pense vraiment qu’il n’y a rien à craindre. Mais bon là à distance et sans être médecin, je ne suis pas qualifié à 100% pour vous répondre.

  46. rima dit :

    je me suis trompé je suis plutôt à 3 mois et 26 jours

  47. alizea dit :

    Bonjour Julien,

    Je suis en tout début de grossesse (5 semaines). J’ai été traitée par de la cortisone à haute dose à l’adolescence et ma peau est couverte de grosses vergetures – le maximum devant mesurer environ 3cm par 5cm (seins, intérieur cuisses, intérieur bras, la bas du dos, les poignées d’amour). Ces vergetures sont aujourd’hui bien blanches grâce à l’utilisation de la rose musquée en traitement interne et externe. J’aurais voulu savoir si je devais associer la rose musquée à une autre huile pour aider la peau à supporter la grossesse et éviter d’avoir de nouvelles vergetures et surtout pour éviter que mes vergetures actuelles ne craquent???
    Merci pour votre aide.

    • Julien dit :

      Je pense alizea que l’huile de rose musquée se suffit seule à elle-même. Parfois cependant, on peut y ajouter une petite part d’huile de germe de blé. Je pense que le massage dès maintenant vous sera bénéfique de toute façon.

  48. Caroline dit :

    Bonjour Julien,
    Je suis enceinte de 5,5 mois et depuis j’ai, comme beaucoup de femmes enceintes, quelques boutons rouges et un peu sec sur le menton et les joues. J’utilise une crème faite chez Senz dans laquelle j’ai mis 6 gouttes de lavande vraie et 4 de cajeput. Je ne vois cependant pas d’amélioration.
    Y a-t-il quelque chose de plus que je puisse faire pour tenter de les atténuer ?
    Merci pour tous vos précieux conseils.
    J’ai lu votre livre sur la slow cosmétique, merci beaucoup pour votre sensibilisation, je commence progressivement à m’y mettre et c’est assez agréalbe.
    Caroline

    • Julien dit :

      Caroline, une fois par jour, vous pouvez sans risque appliquer une seule goutte d’huile essentielle de lavande vraie sur la zone du menton, avant d’appliquer votre crème. Si pas d’amélioration après trois jours, cessez

  49. Lu dit :

    Bonjour Julien,
    Je suis dans l angoisse ce matin, car je vient d apprendre que je suis enceinte de 3 semaine, alors que j ai eu le droit le week end dernier a un massage a l huile essentiel de lavande (en institut) !
    J ai peur que cela ait des consequences sur mon bébé !!!! ;( pouvez vous me dire ce que je risque !
    Merci d avance et bon dimanche

    • Julien dit :

      Vous ne risquez rien Lu. Ce massage a probablement été fait avec un très faible dosage et vous dites que c’était de la lavande. Et vous n’avez apparemment pas ressenti quoi que ce soit (pertes…) Donc, je vous propose de classer ce « dossier » sans suite et de profiter !

      • Lu dit :

        Merci beaucoup Julien,
        Je pense pouvoir dormir plus sereinement ce soir
        Cordialement

  50. Hélène dit :

    Bonjour Julien
    je suis enceinte de 5,5 mois et j’aimerais appliquer sur ma peau votre recette « Vanessa Paradis ». Y a-t-il une contre indication?
    Merci d’avance!

  51. fafa dit :

    Bonjour julien, jaimerais savoir si l’huile de nigelle etait nocif, car mon mari m’a fait un massage du dos avec cette huile et il a mis une grosse quantité et je me suis egalement massé le visage avec, je suis inquiéte car quelques minutes plus tard j’ ai ressenti une forte envie de vomir. Merci de me répondre

    • Julien dit :

      Je ne pense pas qu’elle soit toxique mais il est vrai qu’elle contient de façon naturelle environ 1 % d’huile essentielle riche en thymoquinone donc à très forte dose elle peut en effet « donner le tourni »… La prochaine fois, utilisez pour le massage plaisir une huile plus neutre comme le macadamia.

  52. Sophia dit :

    Bonjour Julien!
    Je viens tout juste de découvrir votre site en cherchant une réponse à ma question;
    Je suis très inquiète car on m’avais dit que l’utilisation des HE n’était pas recommandé aux femmes enceintes et je n’en ai pas utilisé sauf que… Enceinte de 5 mois j’utilise depuis le début de l’Huile d’amande douce bio et de la crème hydratante bio Cattier; Hors je viens de me rendre compte qu’il y a dans celle-ci de l’huile essentielle de géranium et des huiles essentielles dans mon shampoing de même marque bio, je ne sais pas lesquelles ni la quantité;
    Est-ce que c’est grave? dois-je changer de produit? Merci d’avance pour vos réponses;

    • Julien dit :

      Ce n’est pas très grave non. Si le produit contient trop d’huiles essentielles, il est déconseillé aux femmes enceintes dans la notice ou sur l’emballage. Par sécurité, continuez avec l’huile mais pas avec le crème ni le shampooing.

      • Sophia dit :

        Merci Julien!! Du coup j’ai acheté de l’huile végétale de rose musquée après avoir lu vos articles; Est-ce qu’il faut la mélanger à une autre huile ou peut-on l’utiliser seule?
        Où est-ce que je peux me procurer votre livre?

        • Julien dit :

          L’huile végétale de rose musquée s’utilise aussi bien seule que mélangée à d’autres huiles végétales. Voyez par exemple ma recette de soin anti-rides (clic). Mon livre est dispo à la Fnac, chez Virgin Megastore, et sur le net partout et notamment sur le site consoglobe. (clic)

  53. titmela dit :

    cher julien,
    je suis enceinte de 5 mois et depuis 2 semaines je souffre d’une réaction cutanée due à ma lessive. comme le traitement de ma dermato ne semble pas faire effet, on m’a conseillé l’huile de millepertuis faite maison. mais je constate que cette plante n’est pas conseillée durant la grossesse, malgré un clair effet apaisant sur ma peau. est-il préférable d’en changer de suite? merci d’avance pour votre réponse!

    • Julien dit :

      Qui vous a interdit le millepertuis pendant la grossesse ? En application cutanée, et éventuellement diluée, il n’y a pas de souci. C’est une huile végétale et non une huile essentielle. Si vous n’êtes pas à l’aise, passez au calendula.

  54. Parma dit :

    Bonjour et merci pour vos précieux conseils et informations.
    Voici mon problème, j’ai appris à 1 mois de grossesse que j’étais enceinte. Hors j’ai utilisé régulièrement une crème coiffante pour cheveux à base d’huiles hessentielles non indiquées(dont la menthe car elle sent fort la menthe). Pensez vous qu’il y ait un risque pour mon bébé. Merci d’avance pour votre réponse.

    • Julien dit :

      Non Parma, la concentration dans ce genre de produit est trop faible et il n’y a pas de pénétration réelle dans le sang. En outre, vous n’avez pas eu de complication utérine, donc c’est bon et absolument sans risque ;-)

  55. Delicatesse dit :

    Bonjour, je suis enceinte d’un peu plus de 4 mois. La poussée d’acné inflammatoire serait apparemment plutôt de LA ROSACEE.
    Comment la traiter de façon naturelle ? j’aimerai éviter les produits chimiques et décapants.
    J’ai une peau méga sensible. J’ai obtenu 49 au test d’Emmanuelle sur beauté-pure. Il est écrit que je dois éviter les gommages, la plupart des HE, et même la jojoba si c’est de la rosacée très forte !

    Que faire ???? je suis désespérée

  56. DOM dit :

    Bonsoir,

    je viens de faire un massage du dos à mon mari avec de l’huile de massage composée d’huiles essentielles d’orange, de lavandin ainsi que d’ huiles végétales de jojoba, noyaux d’abricot, olive et amande douce.
    Je suis enceinte de + 6 mois, est ce qu’il y a un risque pour mon bébé ?
    C’est le seul massage que j’ai réalisé depuis le début de la grossesse et j’ai eu de cette huile de massage uniquement sur les mains.
    Par avance, je vous remercie pour votre réponse.

    • Julien dit :

      Non je ne pense pas qu’il y ait un risque sérieux :
      – l’huile est probablement faiblement dosée en HE puisque cosmétique
      – les paumes des mains prennent moins d’HE que le reste du corps
      – seul le lavandin poserait un très léger problème à très forte dose

      Ne vous inquiétez donc plus et allez faire un câlin à votre mari ;-)

  57. anne dit :

    bonjour, je viens de découvrir ce site, passionnant
    je suis à 5 mois et demi de grossesse et j’ai une mycose vaginale qui vient de se déclarer, je voulais savoir si je pouvais appliquer localement la crème JUST de tea tree?car je l’ai appliqué quelques jours et je sentais beaucoup moins le bébé bougé, depuis que je l’ai arrêtée la mycose ne c’est pas résolu mais bébé s’agite beaucoup plus
    d’avance merci

    • Julien dit :

      Je ne connais pas ce produit. Mieux vaut vous renseigner auprès de la marque ou de votre revendeur.

  58. nath dit :

    Bonjour,

    nous utilisons de l’huile essentielle d’orange ou de pamplemousse ou de lavande pour laver le linge de la maison. Je suis enceinte de 2 mois, y a t il un risque ?
    Merci

    • Julien dit :

      non, absolument pas : quantités faibles / mélange à l’eau de la lessive / répartition sur le linge / évaporation / pas de contact réel avec votre organisme / les HE citées sont de toute façon sans risque.

  59. Parma dit :

    Bonjour Julien,

    Merci pour la réponse rapide et le soulagement que vous m’avez procuré car j’étais vraiment inquiète (au vue de tout ce qui se dit). J’ai une autre question aujourd’hui concernant l’huile de rose musquée. En effet j’aimerai me la procurer pour lutter contre les vergétures que je n’ai pas encore. Est ce que je peux l’utiliser et si oui, pure ou mélangée à d’autres huiles pour l’optimiser? Pour rappel, je suis enceinte de 2 mois et à priori tout va bien. Merci encore!!!

    • Julien dit :

      On masse cette huile de rose musquée pure sur la peau en prévention des vergetures donc c parfait.

  60. nath dit :

    Merci beaucoup :) ça me rassure ! et je note l’astuce de l’huile de rose musquée !

  61. Charlotte dit :

    bonjour Julien,

    je suis actuellement proche du terme de ma grossesse et lors de la préparation à la naissance, la sage femme a parler de faire sa propre huile de massage a base d HE de lavande vraie et d huile végétale pour appliquer sur le périnée afin qu il soit plus souple pour le jour J. elle a aussi dit qu’elle pouvait s’appliquer sur les mamelons afin de les preparer a l allaitement.

    Quelle dilution préconisez vous et avec quelle huile essentielle ?

    merci d avance

  62. emmanuelle dit :

    bonjour julien
    je suis enceinte d’un mois et j ai utilisé les huiles de lavande tea tree camomille romaine pour l’acné. L acné s empire depuis ma grossesse et je viens de voir qu il ne faut plus utiliser d’HE.. comment faire?
    Merci pour ton aide.

  63. sibyl dit :

    bonjour, je viens d’apprendre que j’etais enceinte de 3 semaines et pendant les 15 premiers jours de ma grossesse j’ai utilisé du fongiarom contenant palmarosa tea tree girofle niaouli lemon grass y a t il un risque malformatif.Je suis tres inquiete car j’ai des douleurs dans le bas du ventre.
    Merci.

    • Julien dit :

      Sibyl, vous avez forcément appliqué le fongiarom (un produit de la marque Pranarôm 100% huiles essentielles) sur une toute petite zone entre vos doigts de pieds ou sur un ongle. Il n’y a pas de risque à mon sens car le malaise aurait été immédiat et il n’a pas eu lieu. Mais cessez à présent par sécurité maximale.

  64. fernande dit :

    je suis enceinte de 10semaine et ma voisine m’a fait un traitement des cheveux elle m’a mis 2 gouttes de HE à la lavande quel est le risque sur mon bébé
    merci julien pour tes conseils

  65. fernande dit :

    elle les à mis sur mes cheveux julien j’ai oublié de le préciser sur le premier commentaire

  66. sousou dit :

    bonjour julien,
    Tout d’abord je tiens à vous remercier pour l’effort fourni sur cet agréable site. En effet, je suis encore une fille et j’ai un problème de vergetures qui apparaissent rapidement notamment sur les hanches, les fesses et qui sont toutes blanches et certainement je me dis quand je serai enceinte ça serait la catastrophe. J ai essayé l huile d’amandes douces pendant un an chaque jour pas de resultats! ensuite j ai essayé huile d’agan aussi pendant un an et toujours pas de resultats! pouvez vous m’aider et merci

    • Julien dit :

      Les vergetures anciennes partent difficilement. Elles s’estompent avec un massage quotidien à l’huile de rose musquée, agrémentée d’huile essentielle d’hélichryse et de carotte par exemple. Sinon, le produit « gommage vergetures » de Pranarôm (sur internet).

      • Sousou dit :

        Merci Julien de me repondre aussi rapidemment et que me conseillez vous de mettre sur Ma peau aussi seche et delicate lorsque Je serai en phase de grossesse et Merci

  67. Sousou dit :

    Merci julien en fait j ai achete le produit eucerin pour vergetures car apparemment le produit pranarom n existe pas dans mon pays Je suis passee voir chez 5 pharmacies Je ne l ai pas trouve allez merci pour tout julien

  68. Ariane C dit :

    Bonjour Julien,
    Je suis en début de grossesse et petit souci avec la peau du visage, habituellement je mettais toujours l’huile de jojoba qui m’hydratait bien mais à présent elle m’hydrate pas assez je sens la peau qui tire et pourtant j’ai des boutons! c’est spécial j’ai la peau qui est devenue déshydratée mais avec boutons. Je supporte pas grand chose comme crème hydratante du commerce même bio. J’ai mis de l’huile d’amande douce (2 gouttes) sur le visage pour l’hydrater un peu plus et la sensation de tiraillement a disparu mais j’ai peur que d’autres boutons apparaissent, l’huile d’amande douce peut provoquer des boutons?
    Merci du conseil bonne soirée!

    • Julien dit :

      Oui Ariane l’huile d’amande douce est légèrement comédogène… Je vous donne ici des huiles végétales plus hydratantes et non comédogène : avocat, macadamia, bourrache, noyaux d’abricot.

      • Ariane C dit :

        Merci pour les conseils ! et de faire un mélange exemple: jojoba, abricot et avocat se serait pas mal? il faudrait mettre le même % pour chaque huile? 1000 mercis

        • Ariane C dit :

          Ou à la place de l’avocat le macadamia? car j’en ai et j’ai la peau hyper sensible ces temps…

        • Julien dit :

          absolument. Il n’y a pas de règles, vous pouvez doser les huiles végétales à votre guise. C’est le dosage des HE qui est délicat et qui doit être limité.

  69. babeth dit :

    Bonjour,
    Je suis « tombée » sur votre site par hasard, et j’en suis ravie! Etant enceinte de 5mois 1/2, la maison étant envahie de mouches, je cherchais quelles HE pour régler leur compte à ces p’tites bêtes sans être nocif pour mon bébé. Bon, j’ai la solution, mais j’ai surtout découvert grâce à vous que HE et grossesse ne sont pas totalement incompatibles! Encore merci. Par contre, dans mes recherches, j’ai lu sur un autre site que la menthe poivrée se trouvait sur la liste verte pendant la grossesse…on lit de tout sur le net…

    • Julien dit :

      En effet… mais quelle a été la solution pour les mouches ? Car les HE ne sont pas très efficaces pour les mouches, plutôt pour les moustiques (citronnelle, eucalyptus citronné…)

      • Cyril dit :

        Pour les moucherons (un jour on était infestés de petits moucherons comme si on avait laissé un fruit pourrir) j’avais mis en diffusion du geranium Rosat (pelargonium X asperum) et ça avait bien fonctionné puisque les moucherons avait migré de piéce ..

  70. Caroline dit :

    Bonjour Julien,
    J’ai acheté le produit Féminaissance pour assouplir le périnée. Sur la notice, il est indiqué USAGE EXTERNE. Or il me semble que pour assouplir le périnée, il faut bien masser en interne !!! Pouvez-vous me donner quelques explications supplémentaires ?
    Merci

    • Julien dit :

      Le périnée, c’est le muscle situé entre l’anus et le vagin, et on le masse donc bien en extérieur.

  71. Cyril dit :

    Bonjour,
    j’avais envoyé un commentaire qui n’est jamais apparu, peut être que j’ai fait une mauvaise manip alors je recommence.
    Tout d’abord il serait intéressant de mettre les quantités en ml, pour les huiles végétales, car quand on veux préparer une certaine quantité c’est pas évident de s’y retrouver
    une cuillére a soupe semble faire 10 ml

    Je souhaite faire une préparation pr ma femme qui est au 5éme mois de grossesse, je souhaite melanger 3 hv, noyaux abricots, et rose musquée et j’ai un reste important de callophylle alors je pense l’y rajouter, en huile essentielle je pensais au geranium pr le coté calmant des irritations des vergetures, et a la lavande vraie, le panplemousse n’est pas contreindiquée pendant uen grossesse ? ce qui me fait penser ça c’est que c’est une huile qui aide a mincir or une grossesse ?

    • Julien dit :

      Vous pouvez vous préparer ce mélange Cyril, vos choix sont les bons. Ne dépassez cependant pas 3 % d’HE pour le soin du corps. Donc 3ml par 100 ml au total, ou 60 gouttes d’HE pou 10 cuillères à soupe d’huile végétale.