Soins Solaires ECOLO : Recyclons !



 

Soins solaires : n’en jetez plus !

 

Vos soins solaires polluent la Planète !

Dans cette courte vidéo, je vous explique comment éviter de jeter aux ordures vos soins solaires de l’an dernier, ou de prévoir une utilisation écologique des soins solaires que vous vous apprêtez à acheter pour les vacances.

On découvre ensemble comment transformer un lait solaire en lait pour le corps, et comment faire usage d’une huile solaire pour nourrir les pointes sèches des cheveux.

Vous n’avez pas envie d’acheter de soins solaires polluants cette année ? Alors suivez mes recettes…

QUEL SOIN SOLAIRE en 2012 ?

– optez pour les soins solaires certifiés BIO Cliquez ! Ces soins ne contiennent pas de filtres synthétiques et sont garantis sans nanoparticules, charte bio oblige.

FABRIQUER UN SOIN SOLAIRE ?

– si vous avez la peau mate, préparez-vous une huile solaire 100% naturelle et maison : mélangez 40 ml de jojoba à 20 ml d’huile de tournesol bio. N’ajoutez pas n’importe quelle ‘huile essentielle ! Seule un léger parfumage avec 10 gouttes d’huile essentielle de petit grain bigarade ou de néroli est permi !

<<<< Trouvez des huiles essentielles et huiles végétales de bonne qualité ici >>>>

Cette huile solaire vous protègera faiblement. Elle est équivalente à un facteur de protection SPF 3 ou 4, dont elle ne convient qu’aux peaux mates ou métissées, et certainement pas aux enfants.

Lisez aussi le chapitre de mon livre “Adoptez la Slow Cosmétique” (clic) consacré aux soins solaires et à la protection 100 % naturelle du corps et des cheveux.

 

CES ARTICLES DEVRAIENT AUSSI VOUS INTÉRESSER :

Hydrolats et eaux florales : une aromathérapie très douce ! Les hydrolats sont des trésors pour la beauté Dans la toute nouvelle vidéo présentée dans cet article, je vous explique en quelques mots ce que ...
Se fabriquer une eau de toilette maison Vous ne trouvez pas le parfum qui vous convient vraiment ou vous en avez marre des parfums de synthèse qui coûtent toujours trop cher ? Et si on se...
Un soin hydratant et protecteur : le beurre de karité en VIDEO! Le beurre est issu des amandes dans les noix de karité Le beurre de karité (butyrospermum parkii) est un beurre végétal que l'on peut utiliser pur...

55 Commentaires

  1. merci Julien pour ces bons conseils, j’ai acheté votre livre sur la slow cosmétique, je le trouve très intéressant.Puis-je vus demander ce que vous pensez des produits vichy et des produits fleurance nature?merci, bien à vous, Colette Alsteens

    • Merci ! J’évite de me prononcer sur des produits. Fleurance nature est une gamme bio très correcte. Vichy est une gamme conventionnelle à bas d’ingrédients de synthèse.

  2. Bonjour Julien,

    J’utilise comme huiles essentielles PRANAROM et également depuis de nombreuses années HUILES & BAUMES, à ANNECY, connaissez-vous cette marque et qu’en pensez-vous ?

    Je fais actuellement de l’acnée rosacée, ma dermato m’a conseillé des produits pharmaceutiques, peux-t-on utiliser les huiles contre l’acnée rosacée ?

    Merci pour vos vidéos et conseils.

    A vous lire.

    Danielle

    Cordialement

    • Danielle, je vous invite vraiment à lire le chapitre 6 de mon livre Adoptez la Slow Cosmétique où je donne un protocole de soin pour l’acné rosacée. On peut en effet utiliser les huiles essentielles suivantes dans des dosages raisonnés pour l’acné rosacée : lavande vraie, matricaire, ciste et helichryse , notamment.

      • Bonjour Julien,

        J’aurais aimé avoir votre avis sur la marque HUILES & BAUMES, à ANNECY, ils font des produits ecocert.

        Merci.

        Danielle

        • C’est une marque certifiée bio en effet par Ecocert et cosmebio (clic pour voir en video). Les prix sont parfois un chouilla élevés mais c’est très correct à mon sens comme formulations.

  3. merci julien pour vos merveilleuses recettes. Quand il fait chaud j’ai les chevilles qui gonflent et des petits points rouges apparaissent sur le jambes (sous cutané et indolores ),après quelques jours de traitements douche eau froide et pieds surélevés ça disparait, que me conseillez vous afin de ne plus avoir ce vilain et laid désagrément? ? J’ai un peu plus de 60 ans et je commence aussi à avoir de petites et fines veinules qui apparaissent aussi sur les jambes ( je n’ai pas de varice). Auriez vous une recette à appliquer quotidiennement afin d’essayer de faire disparaître les veinules déjà présentes et également que faire en prévention ? merci de tout cœur, et continuez à nous prodiguer vos nombreux et précieux conseils. Mimi.

    • Vous pourriez mimi aromatiser une huile végétale de noisette avec 0.5 % d’huile essentielle de menthe poivrée et 3 % d’huile essentielle d’hélichryse et masser cette huile sur vos jambes. Efficaces contre les varicosités. Mais à tester car évidemment chaque cas diffère.

  4. merci Julien pour tous ces super conseils ! ET aussi pour votre livre que j’ lu et relu avec beaucoup de plaisir . Amicalement Helene

  5. Merci Julien de ces conseils. Je ne jetterai plus mes produits solaires à la fin de l’été.
    Je n’ai toujours pas reçu ton livre commandé dans mon espace culturel. Je suis impatiente de le lire. Bisous.

  6. C’est vrai que: quel gâchis chaque année ! Ça me fend le cœur mais je ne sais jamais quoi faire de ces produits. Je me demande s’il est possible d’en recycler en produit pour la maison pour nettoyer, je ne sais pas, par exemple des objets en cuivre, en bois …

    • Je n’ai pas cette expérience… Je ne pense pas cependant qu’on puisse nettoyer quoi que ce soit avec ces produits.

  7. J’aimerais savoir si les produits de la marque Delarom acheté en pharmacie sont recommandés?
    Merci pour ton livre que j’ai enfin recu (rupture de stocks!) et que je dévore actuellement.

    • J’essaie de ne pas recommander de produits ici, sauf si cas spécifiques dans le bio. Delarom est une marque qui n’est pas du tout certifiée bio et qui utilisent pas mal d’ingrédients discutables. En outre, je ne comprends pas toujours leur choix d’huiles essentielles qui sont à mon sens surtout choisies pour leur parfum (orange par exemple) que pour leur efficacité sur la peau. Mais si vous aimez, pourquoi pas.

  8. Lavera? hum! comme Neutrogena ne fait pas trop partie du tableau d’honneur des cremes solaires vertueuses 🙁
    http://www.motherjones.com/blue-marble/2012/05/kids-sunscreen-avoid-environmental-working-group-guide

    • MErci pour cet article miaf mais je confirme que Lavera est une marque très saine pour ses solaires. L’article souligne simplement ici une petite incohérence dans le texte de l’emballage version américaine où l’on lit qu’il faut appliquer le produit 15 minutes avant l’exposition alors que le slogan dit “efficacité immédiate”… Rien à voir avec la composition de la formule.

      • Bonjour Julien, j’ai également lu dans la liste d’ingrédients des crèmes solaires Lavéra (comme dans toutes les autres marques bio d’ailleurs) qu’elle contient de l’alumina. Que penses-tu de ce dérivée d’aluminium? J’ai dévoré également ton livre mais tu ne parles pas de l’alumina. Un grand merci pour ta réponse!

        • Bonne question Flo ! L’alumina est un oxyde d’aluminium inerte (composition proche de l’argile ou les pierres précieuses) donc pas de risque pour l’organisme.

          • un grand merci! me voilà rassurée, moi qui cherchais en vain une crème sans alumina 😉

      • Bonjour Julien,
        Les fitres de synthèse ne fonctionne-t-il pas avec un temps entre l’application et la protection alors que les filtres minéraux sont de simples miroirs sur la peau.Donc peut-être une formule pour le marché US avec filtres de synthèse et une 2nde formule pour l’Europe?

        • Non. La peau réagit au soleil partout de la même façon, et le soleil fait réagir la peau de même… Les filtres solaires certifiés BIO de marques sérieuses dotés de filtres UVA et UVB sont le bon choix.

  9. Bonjour Julien et merci pour tous les bons conseils ici et dans le livre !

    Pour ma part, j’utilise aussi les (anciens) après soleil comme lait de corps parfois agrémenté d’une HV et c’est pas si mal 🙂 surtout avec HV noyau abricot+ HV carotte, que j’utilise aussi pour préparer ma peau…
    Mais, pour l’après soleil, L’HV de calendula est peut-être plus indiquée ?

    Pour les protections solaires “périmées” que je trouve plus grasses, je ne sais pas si je fais bien, mais je les garde encore un an de plus, quitte à en remettre plus souvent mais tout dépend aussi de mon exposition, si en Belgique etc…

    En ce qui concerne le visage, je suis plus vigilante car il y a longtemps, j’ai eu des taches brunes disgracieuses qui étaient très difficiles à faire partir !! Donc, dès les 1ers rayons, je mets régulièrement un écran indice 50 le plus élevé (car total n’existe pas !). Je me demandais si dans ces gammes bio, il en existe un plus particulièrement efficace pour cela et aussi qui matifie car j’ai une peau mixte ?

    Encore merci et bonne journée !

    • Très bien tout cela ! Attention cependant avec vos filtres solaires gardés plus d’un an, ils ne sont normalement plus efficaces contre les UV. Pour le visage, les marques BIO beauté by nuxe et Kibio notamment proposent du 50+, et Kibio propose une “lotion” visage… peut-être plus légère.

  10. MARDENS CAROLINE

    Hello Julien!

    Lors de la conférence au Bota le 10 mai, une dame a demandé conseil pour un déodorant dont je l’avoue, n’ai pas noté ta réponse. Les déo Weleda ne fonctionnent pas sur mon pH de peau – Une idée pour en fabriquer en aroma?

    Merci de soleil,
    Caroline Mardens (Super Caro)

    • Bonjour Caro, oui il y a des recettes dans mon livre Adoptez la Slow Cosmétique… Vous pouvez aromatiser de l’argile, de la crème neutre, un oleogel d’aloe vera, mettre de l’eau d’hamamélis, du bicarbonate de soude… etc. Je pense que l’alcool ne vous convient sans doute pas et voilà pourquoi vous souffrez avec ceux de Weleda qui sont cependant très bons (mais qui ressemblent en tous points à la recette du déo aux huiles essentielles classique à base d’alcool).

      • MARDENS CAROLINE

        Bonsoir Julien,

        Pas eu l’occasion de me déplacer hier chez Filigrane.

        J’ai essayé le gel d’Aloe vera de marque AUREA et effectivement il contenait de l’alcool et : après application sur le nez (allergie cutanée) et après 2 minutes: hyper chaud (à point pour cuire un morceau de viande), gonflement …donc PAS Pour moi l’alcool et plus de gel d’Aloe vera si ce n’est le gel qui sort directement de la plante??

        Argile blanche en poudre avec bois de Hô ou Sauge off. et bicarbonate de soude?

        Merci Julien,
        Bye

        Super Caro ou Caroline

  11. Miss California

    Bonjour, Bonsoir,
    En ce qui me concerne, j’essaie d’éviter au maximum l’utilisation de crème solaire parce que je trouve que ça pollue l’eau et que bien souvent c’est une horreur à appliquer, ça colle, ça pénètre mal. Ma solution : les manches longues, un chapeau et des lunettes. Je ne m’expose au soleil que tôt le matin ou en fin d’après-midi. Je peux dire que ça marche bien. Je vis en Californie où le soleil est extrêmement puissant et je n’ai jamais pris un seul coup de soleil, ma fille non plus. Il suffit juste de repenser ses habitudes et de se dire qu’une peau blanche ça peut être joli aussi. Mon mari qui est très mat de peau trouve beaucoup plus beau mon teint de porcelaine qu’une peau toute tannée et abîmée par le soleil. Nous disons non à la dictature du bronzage 🙂

    • Tout à fait d’accord Miss, mais n’oubliez pas que justement les soins solaires certifiés bio ne polluent pas (ou vraiment infiniment peu) l’environnement.

    • Bonjour miss california,

      Merci de votre témoignage. J’ai habité à San Francisco aussi et le soleil est souvent caché par le mist. Attention néanmoins aux UVA car vous avez une sonnette d’alarme avec une trop forte exposition aux UVB autant pas de sonnette aux UVA.
      Et le vieillissement de la peau est beaucoup du aux UVA donc protection par chapeau, vêtement et crèmes pour le bout du nez ( comme nos amis les australiens)

      • Miss California

        Merci pour ces précisions. En fait, j’habite dans sud de la Baie où nous sentons bien la puissance du soleil californien. C’est vrai qu’à San Francisco, ça peut être trompeur à cause de la brume. Ceci dit, j’ai toujours fait très attention y compris quand il y a des nuages. Je disais juste que j’essaie de me protéger du soleil quand je peux en portant des manches longues, un grand chapeau, des lunettes et bien sûr quand il le faut, je mets de la crème solaire bio. En essayant de s’exposer en fin d’après-midi (17h-19h), je trouve qu’on peut profiter du soleil sans griller comme une écrevisse tartinée de crème 😉
        C’est bien de savoir que les crèmes bio ne polluent pas où peu l’environnement. Par contre, je trouve les crèmes solaires pas agréables du tout à appliquer (collantes, pénétrant difficilement…) il faut que je cherche encore pour en trouver une qui me convienne 🙂

      • En effet Vincent… Mais sachez que la législation européenne oblige toutes les marques à inclure également un filtre UVA dans leur produit à présent (voir logo sur l’emballage).

  12. j’ai lu dans un livre que les shampoing bio n’était pas toujours sans silicone… est-ce vrai?
    Pour ma part je fuis le soleil. La crème solaire j’ai jamais su appliquer car je bronze même en ayant un écran total!

  13. bonjour,
    par manque d’info j’ai en ma possession une crème solaire d’indice 50 (qui date de l’année dernière) sachant que je suis de peau noire métissée, que puis je faire car le sfp 50 concerne plus les peaux blanches? merci

    • Tu peux comme indiqué dans la vidéo “allonger” cette crème avec un peu d’huile et en faire une crème hydratante pour tes jambes ou tes membres…

  14. Bonjour Julien,

    est ce que le petit grain bigarade qui est un monoterpène n’est pas dermo caustique ? merci de m’éclairer.

    • Attention Dominique, on ne peut pas dire ‘telle huile essentielle est un terpène”… non. Chaque huile essentielle contient plusieurs dizaines de molécules, des terpènes mais aussi d’autres (alcools, aldéhydes)… donc je me permets juste de te corriger au niveau de la langue : ta question devrait être “Le petitgrain bigarade qui contient des terpènes est-il dermo-caustique?”
      La réponse est NON ! Pas du tout 😉 La dermocausticité est plutôt le fait des aldéhydes et des phénols.

  15. Bonsoir, je voulais juste savoir si le Monoï pur est une bonne protection solaire ?

    Merci d’avance

  16. Bonjour Julien,
    Donc, aldéhydes et phénols = dermocaustiques…apparemment, il vaut donc mieux un peu s’y connaître en biochimie des HE pour savoir si telle ou telle HE a tels effets indésirables !?
    Quelles sont les principales molécules à retenir pour s’y retrouver, du moins au début ?
    J’entends souvent dire que toutes les HE à base d’agrumes, la cannelle,etc. sont photosensibilisantes…
    Mais, pour les peaux plus sensibles que les mates, est-ce mieux d’éviter alors en général toutes les HE sur la peau lorsqu’on s’expose au soleil…combien de temps avant/après ? Et celles qu’on ingère, pas de danger par rapport au soleil?…??:-)
    Merci bcp et bonne journée!

  17. ok je comprends bien 🙂 si l’occasion se présente avec un co-voiturage, je n’y manquerai pas ! (hé oui, pas que des avantages de vivre sans voiture mais c’est un peu une façon d’être slow aussi non ? ). En attendant, je me replonge dans ton livre ! Intéressant et bien pratique…j’y retourne souvent et avec plaisir! idem ici ! Merci…

  18. donc, on ne jete pas pour ne pas polluer la nature… ok !
    mais du coup, on se pollue soi-même, non ????????????

  19. Bonjour Julien,

    je poste ici car je n’y arrive pas sous les articles sur le bronzage donc comme c’est un peu le thème…

    Depuis que j’ai pris connaissance de votre blog (vers le mois de mars), j’utilise un mélange d’hv+he dont je vous ai déjà soumis la composition et que vous avez validé (un mélange anti-rougeur et anti-âge).
    avec l’été, j’aimerais passer à un nouveau mélange à base d’hv carotte/noyau d’abricot à 50/50. pouvez-vous me dire si cela vous parait bien pour le visage (peau mixte) ou devrais-je alléger le mélange en ajoutant hv jojoba ?

    depuis que je suis passée à la slow cosmétique, je n’ai plus aucun bouton et j’ai la peau lisse. je suis une adepte du layering dont les résultats sont visibles pour moi. un grand merci pour tout vos conseils !

    à bientôt j’espère dans un de vos ateliers sur l’aromathérapie.
    Sophie

    • La recette à 50/50 est très bien pour une peau mixte et un effet auto bronzant léger léger. Ajouter du jojoba ne sert à rien.

      • un grand merci Julien de prendre le temps de répondre. c’est très précieux.

        bonne journée !

  20. Nicole André

    Bonjour Julien,

    J’utilise votre livre et ses conseils depuis deux mois à ma grande satisfaction.
    Mais voilà concernant un soin après soleil pour une peau mature + ou – sèche, je ne trouve pas de “recette”.

    Je pars en vacances samedi (en Belgique !) et aimerais beaucoup que vous m’aidiez à y voir clair.
    Un grand merci d’avance.

    • Un soin après soleil ? L’huile de calendula agrémentée de 1 % d’huile essentielle de lavande aspic. Ou le gel d’aloe vera… Comptez toujours 2 à 6 gouttes d’HE de lavande aspic par cuillère à soupe d’huile ou de gel.

  21. Bonjour Julien,
    Je viens de découvrir la slow cosmétique, et j’adhère! Je pense essayer d’intégrer cela dans rituel layering.
    Je suis très intéressé par vos connaissances sur les produits solaires. J’habite à l’Ile Maurice où les rayons sont très violents. J’ai la peau mixte et sensible et qui brille très facilement.

    Visage: Je ne sors pas dans la rue sans une protection solaire sur le visage, qui doit être invisible et non grasse. J’utilise Clarins UV Plus SPF40, avec des écran 100% minéraux, mais quand je regarde les ingrédients maintenant ça fait peur:
    Cyclopentasiloxane, Water, Polyglyceryl-3, Polydimethylsiloxyethyl Dimethicone, Corn Starch Modified, Alcohol, Aluminum Hydroxide Stearic Acid, Sodium Chloride, PEG/PPG-18/18 Dimethicone, Phenoxyethanol, PEG/PPG 20/15 Dimethicone, Tocopheryl Acetate, Fragrance, Hydroxy-Propyltrimonium Maltodextrin Crosspolymer, Disodium EDTA, Butylene Glycol, Glyercin, Pentylene Glycol, Cucumis Melo (Melon) Fruit Extract, Biosaccharide Gum 4, Thermus, Thermophillus Ferment, Lapsana Communis Flower/Leaf/Stem Extract, Camellia Sinesis Leaf Extract, Potassium Sorbate, Rhodiola Rosea Root Extract, Sodium Lauryl Sulfate, Benzyl Salicylate, Geraniol, Citronellel, Benzyl Benzoate, Butyl-phenyl Methylpropional, Hydroxyisohexyl 3-Cyclohexene Carboxaldehyde, Limonene, Hexyl Cinnamal, Linalool.

    Mais par quoi me conseillerait vous de le remplacer? y’a t il une formule fait maison qui pourrait m’assurer une haute protection quasi invisible et sans graisser ma peau ?

    Merci d’avance pour vos lumières,
    Vanina

    • Bonjour Vanina, il faut en effet trouver des soins solaires certifiés bio et non gras… C’est assez difficile mais plusieurs marques en proposent dont Kibio, Melvita et plus récemment la marque BIOsolis qui offre une texture assez légère.