VIDEO : Le Bicarbonate de Soude expliqué

un peu de bicarbonate, aussi très bien dans l'eau pour digérer

 

Le bicarbonate de soude (baking soda ou bicarbonate de sodium) est un grand ami de la Slow Cosmétique.

Ecologique, on peut l’utiliser de mille et une façons pour se faire une beauté.

Dans la vidéo ci-dessus, découvrez avec moi comment gommer le visage, relaxer les pieds douloureux, blanchir les dents et stopper la transpiration.

Je vous donne également deux recettes à base de bicarbonate en exclu ! Faciiileu !

Du Bicarbonate alimentaire pour mes dessous de bras ? Oui ! Je vous livre une « astuce » anti-transpiration  extraite de mon livre  :

Bicarbonate : frottez une pincée de bicarbonate de soude alimentaire sur les aisselles humides. Tamponnez ensuite à la serviette. Le bicarbonate est désagréable à l’application à cause des petits grains mais souverain pour atténuer la sudation et les mauvaises odeurs pendant des heures ! On peut aussi ajouter une goutte d’huile essentielle de géranium ou de laurier à une petite dose de bicarbonate dans la main pour parfumer la poudre.

Lisez aussi mon ancien article sur la transpiration excessive.

Une autre  recette avec du bicarbonate, plus complète et super adaptée aux pieds « camemberts » et aux aisselles délicates  :

POUDRE PARFUMEE DEODORANTE

Dans un bol en céramique, en plastique ou en verre , mélangez avec une fourchette en plastique ou en bois :

- 3 cuillères à soupe d’argile blanche ultra-ventilée et donc très fine

- 1 cuillère à café de bicarbonate de soude alimentaire

- 10 gouttes d’essence de pamplemousse

- 10 gouttes d’huile essentielle de lemongrass

Touillez bien jusqu’à dispersion totale des huiles essentielles dans la poudre. Au besoin, utilisez un petit fouet de cuisine ou un pilon. Une fois le mélange homogène et bien sec, sans grumeaux, versez la poudre dans une grande salière vide avec un entonnoir.

Utilisez comme un talc, en appliquant du bout des doigts ou à la houpette une petite quantité de poudre sur les aisselles bien sèches. Vous pouvez aussi utiliser cette poudre parfumée sur les pieds qui transpirent ou dans les chaussures.

Si vous n’avez pas encore acheté mon livre, faites-le s’il vous plaît, il est temps de prendre votre temps ;-) Cliquez ici.

 Et vous ? Le bicarbonate ? Dans les gâteaux et les sauces ou dans votre trousse de toilette Slow Cosmétique ?

 

 

 

100 Comments

  1. Vivet dit :

    Cette vidéo tombe à point nommé ! Merci beaucoup :)

    Petites questions sur la recette :
    - c’est seulement déodorant ou les propriétés du bicarbonate permettent de rendre cette poudre anti-transpirante ?
    - ça ne laisse pas de traces sur la peau et/ou les vêtements ?
    - une houpette… où peut-on en trouver ?

    Et une question sur la vidéo : vous parlez de 4 euros au rayon alimentaire, mais c’est pour quelle quantité de bicarbonate environ :) ?

    Bonne continuation et bon week-end !

    • Lala dit :

      Je rejoint Vivet : l’utilisation du bicarbonate ne laisse-t-il pas des traces sur la peau ou les vêtements ?
      Et s’il vous plait, peut-on avoir la recette écrite pour plus de précision ?
      Vous parlez de gel d’aloe vera dans votre vidéo pour l’anti-transpirant, où peut-on en trouver ? Et est-ce un DEODORANT OU BIEN UN ANTI-TRASPIRANT ?
      Merci d’avance, Julien :)

      • Julien dit :

        Hello Lala… la recette écrite est dans l’article ci-dessus. Sinon pour le gel d’aloe vera, il faut ajouter une pincée de bicarbonate de soude à une cuiller à soupe de gel d’aloe vera et deux gouttes d’huile végétale de noisette ou de jojoba. On peut aussi ajouter deux gouttes d’HE de palmarosa, lemongrass etc…On mélange et puis on met dans un flacon roll on. Attention cependant, ce n’est pas très confortable si les grains n’ont pas fondu. On obtient un anti-transpirant de courte durée. La recette ci-dessus est également un anti-transpirant de courte durée (une demi journée). Mais les deux font déo aussi puisque le bicarbonate absorbe les odeurs et qu’on peut y mettre des HE.

    • Julien dit :

      Je réponds très vite : la recette est à la fois déo et anti-transpi. Elle laissera des traces si vous n’avez pas bien « balayé » l’aisselle avec la houpette. On trouve une houpette en parapharmacies ou chez Sephora.

      • Lala dit :

        Merci beaucoup !
        Votre site est génial, je vous encourage à rajouter toutes vos astuces bio, merci !

  2. Joan dit :

    Je suis une adepte! il me sert aussi bien en cuisine, qu’en cosmétique (il rend la peau douce lors d’un bain de pieds!) et également pour enlever des tâches d’un vêtement ou encore désodoriser le frigo!

    • Anna dit :

      Ha je ne savais pas que l’on pouvait l’utiliser pour les tâches sur les vêtements. Sur quels types de tâches et sur quels tissus?

      • Joan dit :

        j’en dissous un peu dans de l’eau et je l’applique sur la tache (sang ou graisse). Ensuite je frotte un peu et ça part!
        Si les taches sont tenaces j’en mets dessus avant de mettre en machine et là ça fait vraiment des miracles!
        De manière générale j’en mets dans la machine à laver avec du vinaigre blanc!
        Et pour les mauvaises odeurs du frigo, j’en mets environ 100g dans une coupelle et ça les absorbe toutes!

        • stephanie dit :

          vous pouvez aussi utiliser un citron couper en 2
          il désodorise aussi.
          en ca soù vous tombiez à court.

  3. Anna dit :

    Il y a une toute petite faute dans le titre Bibarbonade ;) Sinon toujours de bonnes astuces pour se faciliter la vie. Merci Julien!

  4. MCl dit :

    il coûte 1, 65 euros, la boite chez Delhaize ou Di, et non 4 euros..voir la quantité peut être dans la boite, mais , perso, le formas que je trouve est Tb.

    • Feron Patricia dit :

      Chez certains droguistes, on peut l’acheter au poids. Il s’agit de bicar Solvay et il coûte alors environ 3,60 euros LE KILO !! Sans faire de pub, je l’achète à Evere au lieudit « Padoua ».
      Céline nous dit qu’il faut bien dissoudre le bicar entrant dans la composition du déo au bicar. Mais le dissoudre dans quoi ? un peu d’eau avant de l’appliquer ? je ne comprends pas très bien ….?

      • stephanie dit :

        je l’ai à 1.8 le kg chez les drogeriste attention ce n’est pas de l’alimentaire à moins que je ne me trompe.
        il est possible aussi de l’avoir par coopérative d’agriculteur (en France) Cela s efait. je cherche sur la Belgique mais jusqu’ici rien trouvé

        Quelqu’un sait peut être

        • Julien dit :

          Attention Stéphanie : ne JAMAIS utiliser de bicarbonate non alimentaire pour les soins de la peau !!

          • coquelicot dit :

            aie aie aie, j’utilise du bicar non alimentaire pour les soins de la peau et ce, depuis fort longtemps.
            quel est le problème exactement à utiliser du non alimentaire sur la peau ? merci du renseignement, fort précieux à mon sens.

          • Julien dit :

            A ma connaissance il ne se présente pas en poudre fine et est considéré caustique.

          • Sab dit :

            Bonsoir à tous,

            J’ai tout bien lu, le livre y compris : absolument génial Julien ! Tellement motivant pour aller dans la bonne direction…et du coup j’y suis jusqu’au cou dans la slow cosmétique…démaquillage, masque, crème… je suis passée au bio et aux HE et HV en un mois, j’entraîne toute ma famille dans mon sillage ! Mais je ne trouve rien pour les dents sensibles (chaud et froid notamment à cause des antibiotiques étant enfant). Est-ce que quelqu’un a un truc efficace svp ? Mon dentiste ne me propose rien de satisfaisant et j’en ai marre. Merci aux âmes charitables…

          • Julien dit :

            On quitte le cadre de la beauté et , en cas de dents sensibles, on est plutôt sur de la médecine.

            As tu testé une huile de noisette aromatisée à 1 % (soit très peu) d’HE de clou de girofle à masser sur la gencive matin et soir ? Attention hein, 1 % c’est 1 goutte d’HE dans 5 ml d’huile végétale !

        • coquelicot dit :

          Merci stephanie pour l’information. mais où, où, où, le trouves-tu à 1,8 eur/kilo ? j’en consomme énormément et suis fort intéressée par ce que tu nous dis-là. peut-on donner l’adresse sur ce bloc ? est-ce déontologique ?

  5. MCl dit :

    pas au rayon alimentaire dans les magasins que j’ai mentionné, mais dans les rayons soins au corps..

  6. emeraude dit :

    Julien ,c’est toujours un bonheur ,de te retrouver avec toutes tes astrales beauté ;j’adore ton , site .
    Merci

  7. emeraude dit :

    Rectification ,je voulais dire astuces ,excusez

  8. maria dit :

    je l’utilise déjà beaucoup dans le ménage, c’est une poudre à récurer fantastique, mélangé à du vinaigre ça nettoie les cuisinières les plus grasses sans effort et dans la machine à laver ça blanchit et désodorise le linge, tout en assouplissant l’eau calcaire.
    Je l’utilise aussi une fois par semaine avec mon dentifrice, c’est un excellent détartrant, par contre j’ai aussi lu qu’il abimait l’émail et je n’ose pas le faire 2 fois par semaine… alors, je peux ??
    Dans les chaussures, d’une saison sur l’autre, c’est un excellent désodorisant, dans le frigo aussi… bref, c’est un grand indispensable chez moi !
    Merci pour toutes ces infos supplémentaires, Julien ! :)

  9. natacha dit :

    j’ai réussi à convaincre mon compagnon à utiliser le bicarbo en déo et il est bluffé.
    bien sûr grâce au livre. il se moque moins de moi quqand je tente des recettes de mémère.
    comment s’y prend-on avec le gel aloé véra?
    merci pour ces petites vidéo baume au coeur.

    • Joan dit :

      mon copain se moque aussi de moi :)
      mais il est bien content quand il a les yeux gonflés, un petit bobo, un bouton ou autre et que je lui prépare des recettes maison!

  10. Florence dit :

    Je l’utilise en gommage express (bicarbonate+ eau) du visage

    Et aussi pour blanchir mes dents, de temps en temps( cela marche très bien, c’est vrai). Je l’utilisais pur sur ma brosse à dents mais je pense que le mélanger à du dentifrice est quand même moins « roots » (y compris pour l’émail ^ ^)

  11. Sabine dit :

    Merci Julien ! :-)
    J’ai le même à la maison, acheté au rayon alimentaire des épices ! Je l’utilise aussi en cas de maux d’estomac, 1 pte cc diluée dans un verre d’eau…
    Par contre, je n’ai pas de HE lemongrass pour essayer le déo…on la nomme aussi citronnelle ou verveine des Indes, je peux la remplacer par l’eucalyptus citronné ? (et rien avoir avec la verveine citronnée je suppose?)

    Bicarbonate de soude bon à tout faire ! J’ai déjà utilisé aussi pour un détergent ménager multi-usages. Ne mousse pas mais parfait pour nettoyer par ex les sols, éviers etc. Cela se conserve longtemps et çà sent super bon !
    Recette : dans une bouteille en plastique bien mélanger 60gr bicarbonate, 2L eau chaude, 1cs vinaigre, (1cs eau javel) et 3cs désinfectant anti-bactérien (= 2cc HE citron+ 1,5cc HE pin + 1demi cc HE cannelle + 1demi cc HE tea tree laissé reposé pendant 4 jours avant).
    On peut mettre ce même mélange aussi dans un spray récupéré, pratique pour le plan de travail…
    Bref, un ingrédient de base que je l’utilise de plus en plus comme les huiles :-)

    • Julien dit :

      MErci Sabine !

    • stephanie dit :

      les huiles essentielles peuvent cou^té très très cher (et certaine ne se trouve plus telle que le bois de rose,en cause la déforestation).

      moi j’essaie tjs detrouver des produits avce très peu d’HE à cause de certains prix

  12. vert citron dit :

    bonjour julien! moi il me sert de désodorisant, nettoyant et dans mon deodorant crème home made bien sur! etc…! merci pour cette vidéo!
    juste un aparté: tu as écris le Bi »b »arbonate de soude dans ton titre d’article ! ^^ a bientôt!

  13. Kaki dit :

    Bonjour,
    J’ai téléchargé votre livre sur Amazon et je le trouve très, très intéressant !

    Je me suis empressée de tester le bicarbonate de soude comme déodorant (j’ai la peau très sensible, un terrain allergique et les huiles essentielles des déodorants bio m’irritent).
    Malheureusement, une heure après, j’avais un frange de peau toute irritée autour des aisselles ! Je pense que je dois y renoncer !

    Le seul déodorant que j’arrive à utiliser (sans aluminium chlorohydrate), c’est un Sanex dont voici la composition : qu’en pensez-vous, s’il vous plaît ?

    Ou avez-vous une meilleure idée ?

    D’avance, merci, et encore bravo !

    • Julien dit :

      Kaki, aviez vous bien ôté le surplus de poudre de bicarbonate avec un linge comme je l’explique dans mon livre ? Il faut appliquer la poudre, puis « balayer » l’aisselle avec une petite serviette. Vous avez été irritée uniquement parce que les grains sont restés à même la peau. Sinon, la recette ci dessus avec l’argile ?

  14. Kaki dit :

    Pardon, j’avais oublié la composition !
    Aqua, Dipropylen Glycol, Glycerin, Propylene Glycol, Stearic Acid, Parfum, Lactis Proteinum, Sodium Hydroxide, Styrene/Acrylates Copolymer

    • Julien dit :

      Comme tu le vois Kaki : ce déo (que j’aimais bien moi aussi avant), est plein de substances plastiques (polypropylene glycol = PPG, polymer…) Il est cependant assez efficace et doux oui. C’est un choix écologique que tu dois faire ou non.

  15. sylena dit :

    bonjour, je vais essayer la bicarbonate pour les aisselles mais j’ai des bouffees de chaleur et je transpire très fort du visage et du cuir chevelu, c’est très genant et inestetique en plus mes cheveux ont l’ai toujours gras .Avez vous une solution car je n’en peut plus….merci

  16. Guénaëlle dit :

    J’ai testé le déo « bicarbonate » toute la semaine, avec 1 goutte de lavande vraie : c’est très efficace même par grosse chaleur et pas agressif du tout, contrairement aux déos qui m’irritaient la peau et n’étaient pas forcément convaincants.

    Et je vais pouvoir adapter le parfum en fonction du besoin du moment ou mon humeur (vive le géranium) : MERCI JULIEN !

    Y a-t-il d’autres HE qui puissent être utilisées directement sur la peau comme la lavande ou le géranium ? Merci d’avance

    • Julien dit :

      Bravo Guénaelle ! Je suppose que vous voulez dire « y a t il d’autres HE qui peuvent aromatiser le bicarbonate à appliquer sur la peau ? (on n’applique pas l’HE pure, on la dilue dans la poudre ou la crème avant). La réponse est oui : palmarosa, lemongrass, marjolaine d’Espagne, lavande vraie, lavandin, citron vert (lime), petitgrain bigarade… la liste est longue…

      • Guénaëlle dit :

        Ca laisse un choix varié. Super. Merci.
        Et merci de votre précision sur la dilution, qui est bien ce que j’ai fait.

        Juste pour vérifier : il me semblait que l’HE de lavande pouvait éventuellement être utilisée sans dilution dans certains cas, tout comme certaines HE plutôt « soin » : tea-tree, ravintsara, hélichryse … : des HE qui semblent particulièrement bien tolérées, si j’ai bien compris. Est-ce vraiment à éviter dans tous les cas?

        - et non non, je ne compte pas mettre ces 3 dernières HE dans mon déo au bicarbonate :) -

  17. Feron Patricia dit :

    Bonjour Julien,
    Merci pour votre site dont les sujets sont une excellente base d’exploration.
    J’ai une petite question à propos du bicar. J’ai lu quelque part…. que le bicar perd ses propriétés lorsqu’il est dans une eau « chaude ». Mais à partir de combien de degrés perd-il effectivement ses propriétés ? Car alors, rien ne sert d’en ajouter dans les machines à laver, sanitaires, etc.
    On ne pourrait l’utiliser qu’en le dissolvant dans de l’eau froide ??
    Merci pour votre bonne attention,
    Patricia

    • Julien dit :

      Non cette information ne me semble pas correcte.

      • Feron Patricia dit :

        Merci Julien pour votre réponse.
        Je découvre votre blog et le reste et je ne sais où donner des yeux. tous les sujets, tous les commentaires sont tellement intéressants, il faudrait plusieurs vies pour les ingérer cérébralement et les mettre en pratique ensuite.
        Encore 1000 fois merci pour la générosité avec laquelle vous partagez vos connaissances qui sont impressionnantes.
        J’ai un SOS pressant à vous demander. sur l’un de vos blogs j’ai découvert un commentaire de VANINA.
        Cette personne dit avoir une maladie auto-immunitaire, le syndrôme de C.Jögren. Je suis moi-même attente de cette maladie et je me sens bien seule car en Belgique il n’y a pas d’association vers laquelle je pourrais me tourner.
        Pourriez-vous svplaît envoyer un message à Vanina pour lui demander si elle accepterait de me donner son adresse mail, ou par quel moyen je pourrais par ex répondre à l’un de ses commentaires sur le bloc afin d’entrer en contact avec elle;
        Je vous remercie infiniment de l’attention avec laquelle vous voudrez bien enregistrer ma demande qui me laisse pleine d’espoir.
        Je vais suivre tous les conseils de Mr Baudoux, donnés sur la fiche « fibromyalgie » que je viens de recevoir. Un tout grand merci à lui !
        bien cordialement à vous Julien,
        Patricia

        • Julien dit :

          Pour que je retrouve cette Vanina, il me faut le lien vers la page de son commentaire… impossible de faire le panorama moi-même… Dites moi.

  18. Céline dit :

    Je suis venue faire ma curieuse…
    J’utilise depuis quelques mois, un déodorant maison que je fais à base de gel d’aloe vera, de bicarbonate et d’HE et je dois dire que j’en suis ravie!!! J’ai essayé pas mal de déo de la grande distribution avant et j’étais souvent déçue au niveau qualité/prix. J’ai adopté le déo maison fin mars et depuis, je revis!!! Plus aucun soucis ni d’odeur, ni de taches sur les vêtements…
    Il faut effectivement bien dissoudre le bicarbonate sinon, risque de rougeurs/irritations…
    Mais je crois que je ne suis pas prête à refaire machine arrière! Et mon homme est également trés satisfait du résultat.

    • Julien dit :

      Magnifique alors, bravo Céline !

      • coquelicot dit :

        bonjour Céline,
        voudrais-tu partager et détailler ta recette de déo au bicar ? car l’ajout d’aloe vera me tente énormément, j’adore ce produit.

    • coquelicot dit :

      re-bonjour Céline,
      je ne n’arrive pas à retrouver ta recette de déo bicar auquel tu incorpores de l’aloe vera. voudrais-tu rappeler ta recette stpl, j’ai fort envie de l’essayer et te remercie pour ta réponse,

  19. Kaki dit :

    Bonjour et merci pour votre réponse !
    J’avais bien ôté le surplus mais quand on habite dans le Sud et qu’il y a 38°, les aisselles restent moites même après la douche, il se peut que le bicarbonate ait un peu collé !!
    j’ai trouvé un site où il conseille de faire une lotion à base d’eau de source et de bicarbonate : 1 càc de bic. pour 2 dl d’eau.
    Je vais essayer comme ça et je reviens vers vous pour vous donner le résultat !
    Belle journée à tous !

  20. Trente dit :

    Bonjour ! Pour la transpiration ( excessive) du visage, puis je utiliser l’HE De palmarosa? Si oui comment? Si d’autres idées je suis preneuse..
    Ps: super site!!

    • Julien dit :

      Non, pas idéal à mon sens… Mieux vaut poudrer régulièrement avec une poudre libre de marque bio (Zao, Terrabio, Couleur Caramel, Une)

  21. Kaki dit :

    Bonsoir, je reviens, comme promis, pour vous donner le résultat de ma lotion déodorante à base de bicarbonate ! et… c’est super !! je mets deux dl d’eau de source, deux càc de bicarbonate et 35 gouttes de lavande vraie !! C’est efficace et très doux ! Merci beaucoup !

  22. stephanie dit :

    Le bicarbonate en cosmétique j’adore et grâce à vous Julien nous avons une mine d’infos.
    mais je me demandais s’il n’existait pas de plus gros conditionnement que les 400gr que nous pouvons trouver ne magasin. je crains que la contenance soit peu pour l’utilisation que je pourrais en faire.

    J’en ai acheté 25 kg en droguerie mais c’est forcément du non alimentaire(je l’utilise pour la réalisation de mes produits ménagers)

    Des personnes seraient elles partantes pour des achats groupésd de ce type de produits

  23. stephanie dit :

    Pour mon déo naturel j’utilise l’huile essentielles de palmarosa (vendue en pharmacie) l’odeur ne sens pas la rose mais c’est hyper anti transpirant.
    si vous hésitez, demander s’il ets possible de sentir l’échantillon.

    • Julien dit :

      Le palmarosa sent très bon… Il était d’ailleurs habituel en Turquie de mélanger de l’huile essentielle de palmarosa à de l’huile essentielle de rose pour la « rallonger », baisser le prix et tromper le consommateur ;-)

      • stephanie dit :

        moi n’aime pas l’odeur tout comme celui du ylang ylang (ce dernier me donne la migraine) mais le palmarosa fonctionne très bien donc l’odeur m’a foi on s’habituera.

  24. stephanie dit :

    oui oui je sais et dans le doute je l’utilise pour la machine, ou pour réaliser mes produits ménagés.
    attention car en droguerie la vendeuse me disait que peut importe l’endroit d’achat du bicarbonate celui-ci était toujours alimentaire. me suis fortement méfiée et avec le recul j’ai bien fait.

  25. Lilydine dit :

    Hello, pour moi, le bicarbonate est présent dans toutes les pièces de la maison…

  26. Mariane dit :

    Une utilisation sans soucis du bicarbonate, pour une chaussure, 1 c.às. dans un mouchoir que l’on noue et dépose pour la nuit (par exemple dans les baskets) et ça ne sent jamais mauvais.

  27. stephanie dit :

    je travaille dans un centre médical, nous accueillons des personnes avec des appareillages bien pariculier.
    J’avais essayé pour les odeurs d’urines et bien à mon grand étonnement ca ne fonctionne pas.
    je l’avais déposée sur ds un récipient ouvert naturellement et cette odeur est toujours présente.

    avez vous des solutions?

    • coquelicot dit :

      bonjour Stephanie,
      Personnellement je n’ai aucun problème pour éliminer les odeurs épouvantables que vous mentionnées.
      Il faut saupoudrer les appareillages (ou poubelle dans mon cas), d’une bonne dose de bicar et laisser l’ustensil (sans couvercle) pendant 24 h afin que le bicar fasse son effet.
      Après 24 h je ne retrouve plus AUCUNE trace, même minime d’odeur épouvantable et pourtant j’ai un nez atrocement sensible aux odeurs
      Par contre, si vous empêcher l’oxygène d’arriver jusqu’à l’ustencil à traiter vous n’aurez pas de bons résultats. Par ex lorsque j’en saupoudre le lave-vaisselle, les odeurs ne disparaissent pas totalement. J’espère vous avoir aidée un peu pour résoudre votre problème. bonne chance,

  28. stephanie dit :

    impossible c’est une poche (genre de poche que les hopitaux lors d’un placement d’une sonde urinaire nous désinfections avec du détol mais rien n’y fait. alors nous changeons, tous les jours, mais malgré tous ca demeure.

    merci coquelicot

  29. Guénaëlle dit :

    re-bonjour,

    Je suis tombée sur une autre super recette de déo au bicarbonate sur un site … de cuisine : http://chocolateandzucchini.com/vf/2011/10/deodorant_naturel_fait_maison.php
    « - 2 c.s. de bicarbonate de soude
    - 2 c.s. d’amidon de votre choix (amidon de maïs, amidon de pomme de terre, tapioca…)
    - 3 c.s. d’huile de noix de coco vierge bio, à température ambiante donc souple »
    que j’ai agrémenté de 8 gts des huiles essentielles recommandées dans la recette de Julien.

    A plus de 25°C, c’est liquide, sinon c’est crémeux, voire solide si vous le laissez au frigo (on peut en faire un stick s’il reste bien au frais, sinon j’en prend sur une petite spatule et laisser fondre sous les aisselles en 2 secondes).
    Très agréable comme texture, vraiment efficace sur une journée entière, à la fois anti-odeurs et anti-transpirant, délicieuse odeur coco + HE (j’avais un peu peur car normalement, je n’aime pas la noix de coco).

    Une vraie réussite : je ne comprends pas comment j’ai pu vivre sans :) vraiment à tester

    • Julien dit :

      Recette intéressante !

      • Guénaëlle dit :

        Suite – Après une utilisation de plusieurs mois pour cette recette :

        le seul problème est de gérer « les petits grains » souvent plus nombreux dans le fond du produit : avec un support huileux, ils ne se dissolvent pas du tout et donc il arrive toujours un moment où ils se collent sur la peau et peuvent devenir irritants.
        je n’ai trouvé comme solution que de masser les aisselles jusqu’à avoir écarté tous les grains… et aussi de réduire un peu la proportion de bicarbonate (1 càs au lieu de 2 reste efficace).
        Si quelqu’un trouve une autre solution ?

        - J’ai aussi testé du bicarbonate dans de l’aloe vera, qu’on peut compléter avec de la maïzéna dans les mêmes proportions que la recette à l’huile de coco (c’était un macérât huileux et donc plutôt hydratant) dans un roll-on avec toujours un peu plus de 1% d’HE (géranium / palmarosa). Très agréable et efficace. Les petits grains de bicarbonate ne deviennent gênants qu’en fond de pot, donc un bon compromis.

        Et bien sûr, l’excellente recette de Julien est très très bien, efficace et simple, même si j’ai besoin de relayer par autre chose de temps en temps si la peau devient un peu trop sèche.

        Que des produits très slow. Merci encore Julien.

  30. Colette dit :

    Bonsoir Julien,
    Justement, j’essaie le bicarbonate depuis une petite semaine (suite à un conseil de la médecine anti-douleurs pour mon mari). Sous les aisselles, pour éviter l’utilisation des déodorants et sur la brosse à dents pour éviter l’utilisation des dentifrices, le tout acheté aussi bien en supermarchés qu’en pharmacies !
    Pour les dents, je trouve que ce sera une habitude à prendre parce que je trouve l’utilisation très différente ; tous ces petits grains (que je trouve un peu salé) dans la bouche. Pour le déodorant, je dois reconnaître que c’est assez bluffant. Pas d’odeur (mais j’ai lu plus haut qu’on pouvait le parfumer…) jusqu’à la fin de la journée et sachant que le produit est naturel, je n’en demande pas plus ! Rangés (et surement bientôt à la poubelle) les dentifrices, les déo, classiques, parfumés ou non, jusqu’à la pierre d’alun et maintenant, dans la salle de bains, dans un petit pot avec la poudre ‘magique’. Du naturel donc, et surtout, comme dirait une star de l’écran, à tout petit prix !

  31. philRico dit :

    Bonjour,

    Vous n’avez pas que des Princesses qui se connectent à vos blog, mais aussi des Hommes ! pensez à nous lors de vos vidéo ! (sourire)

    • Julien dit :

      Oh mais je le sais bien ! Il y a très exactement 8,1 % d’hommes ici (dixit les statistiques partielles que je reçois de google ;-)… Et ils sont les bienvenus !

  32. Lolo29 dit :

    Bonjour,
    J’ai des mycoses sur les ongles des pieds(une sur chaque pied). J’ai essayé des traitements (cachets, vernis) prescrits par mon medecin. J’ai constaté une amélioration après l’arrêt des traitements mais ce n’est pas complètement guéri. Pourriez vous m’indiquer des HE efficaces (quantité) ? j’ai vu que Pranarom propose un produit Fongiarom. Pensez vous que celui-ci puisse m’aider à traiter mes mycoses.
    Autre question : j’ai des microkystes sur les épaules. On m’a conseillé d’utiliser le produit Veg Peel (Jovees). Ce produit est en poudre. Donc puis-je le mélanger à de l’hydrolat ? quel(s) hydrolat(s)bénéfique pour les microkystes ? & ensuite j’hydrate avec une HV.
    J’adore votre blog dont j’ai lu tous les articles & fais des fiches pense bête. J’ai acheté votre livre aussi.
    Merci pour vos précieux conseils.

    • Julien dit :

      Ouh là là voilà une vraie consultation ! Le produit Fongiarom contient 100 % d’huiles essentielles et est efficace si il est utilisé sur la durée. Les HE les plus réputées contre les mycoses sont le palmarosa, le tea-tree et le laurier notamment. Pour les produits que vous citez, il faut demander à la marque svp. L’hydrolat de romarin verbénone et celui de carotte peuvent être efficaces sur des micro-kystes mais ce de façon très « cosmétique » seulement.

      • Colette dit :

        Est ce qu’il est possible, Julien, de mélanger ces trois HE pour plus de résultats ?

        J’ai, à une époque, utilisé Fongiarom, mais j’ai trouvé ça très très long et il ne faut pas s’arrêter… J’ai même eu du mal à en trouver… le net aide bien dans ce cas d’ailleurs.
        Colette

      • Lolo29 dit :

        Merci pour tes suggestions. que veux tu dire par ton expression « de façon très « cosmétique » seulement. » D’après la notice du produit Veg Peel, il faut mélanger la poudre à une lotion tonique (de leur marque) pour faire une pate. je pensais melanger de l’hydrolat avec la poudre du produit afin d’être plus efficace sur mes micro-kystes. ??? Merci. Bonne journée

        • Julien dit :

          quand je dis « effet cosmétique », c’est pour faire comprendre qu’on ne peut pas se débarrasser de microkystes en y appliquant une ou deux fois des hydrolats, le traitement doit être plus global et multifactoriel et comme je ne peux pas l’aborder ici, je précise que mon conseil est partiel et « cosmétique ». Ton idée de mélanger l’hydrolat à l’argile (ou à la poudre quonnesaitpasquessquiadedans) est une très bonne idée.

  33. Colette dit :

    J’avais lu pour les ongles d’orteil ; eau coupée par 50% avec du vinaigre blanc. Mettre le matin et le soir.
    Regarde, Lolo29, sur le net, tu retrouveras bien des astuces naturelles. L’avantage de ce mélange c’est que c’est à portée de mains, moins onéreux que le Tee trea (c’est en effet long et le l’odeur n’est pas des plus agréables…)

  34. stephanie dit :

    tout dépends de l’utilisation. moi j’en met aussi sur les couche slavables et l’eau pour nettoyer.
    perso 35 euros pour 100Ml ca va pas trop cher.

    mais si votre truc fonctionne ca évite d’en acheter juste pour ca.

  35. Lolo29 dit :

    Merci les filles & Julien pour vos réponses. Comme j’ai une mycose de l’ongle sur chaque pied, je suis tentée d’essayer le vinaigre blanc sur l’un & le fongiarom sur l’autre. J’avais vu sur le web qu’on peut tremper un coton tige dans du vinaigre blanc afin de le mettre sur l’ongle. Cela me permettra de voir lequel des 2 traitements est efficace & rapide. Je vous tiendrais au courant.

    • Colette dit :

      Attention, Lolo29, ça n’est pas du vinaigre pur, c’est du vinaigre coupé avec de l’eau. Moi je l’ai mis dans un flacon-compte gouttes récupéré d’un médoc terminé et j’en mettais une goutte le matin et une le soir. Je pense que ça fait plus vite effet que le fongiarom (au bout de quelques mois, j’ai arrêté parce que j’avais des difficultés à le trouver)

      Maintenant, n’importe quel traitement pour les mycoses des ongles doit être poursuivi même si on a l’impression que c’est terminé, parce que ça se passe profondément et qu’on a l’impression d’être arrivé au bout… mais quand on dit que c’est un traitement long, ça n’est pas pour rien…

  36. stephanie dit :

    tient nous au courant lolo 29

  37. Fayrouz dit :

    Bonjour ,

    Merci Julien pour vos conseils :) ! je me demandais , ayant la peau acnéique , si ce n’était pas très abrasif de gommer le visage avec le bicarbonate ???

    • Julien dit :

      En effet Fayrouz ce n’est pas du tout adapté ! Limitez vous à l’utilisation de l’argile blanche en masque ou en émulsion à l’eau sur le visage.

  38. fayrouz dit :

    Merci beaucoup pour votre réponse :) . comment faire l’émulsion argile/eau ??

  39. Evelyne dit :

    Bonjour Julien,
    Pour le gommage, peut-on utiliser de l’eau du robinet sur une peau sensible?Merci

  40. Amarande dit :

    Bonjour,
    juste ce mini témoignage… étant restée une assez longue période sans avoir exfolier ma peau… il me fallait absolument « terrasser » ces petites peaux mortes qui ternissaient mon minois… Vivant avec un micro budget, ai donc testé un gommage au bicarbonate de soude mixé avec huile de noisette…. Résultat WAOW ma peau est incroyablement plus douce & ciao peaux sèches!! & pdt le massage, c’ était top confort comparé à des gommages de la cosméto « classique »… & tt ça pour 0€ en fait car depuis pls mois j utilise le même pot de bicarbonate ( dents, ménage) & mon huile de noisette me sert aussi à me démaquiller… Donc, nouvelle claque heureuse de la Slow ;) merci pour votre passion & votre intégrité!!! plus belle sans se ruiner… je dis OUI!!!!

    • Julien dit :

      Super témoignage Amarande… En effet, le bicarbonate, mêlé à l’huile, c’est une microdermabrasion de choix ! A pratiquer tout en douceur, sans appuyer, mais longuement… Super !

  41. Gael dit :

    Coucou! J’ai lu quelque part que l’on pouvait utiliser le bicarbonate pour le lavage des cheveux. Est-ce vrai??

  42. philRico dit :

    La maïzena, c’est pas un produit MOSANTO et consort ?

    • Guénaëlle dit :

      Je suppose que ça allait derrière mon complément d’info …
      Alors, oui il y a un risque. Je n’ai pas encore croisé de produits à base de maïs précisant « Monsanto free » même quand c’est bio.
      Alors que signifie le « bio » sur les boites de maïs :
      => pas de pesticides, ce que Monsanto proclame aussi ? ou bien
      => pas de pesticides et pas d’OGM et donc pas de Monsanto par ricochet ? si tu as l’info ça serait intéressant.
      En l’occurrence, je sais avoir utilisé de la fécule de maïs et j’ai peut-être utilisé abusivement « Maizena » qui est une marque: ça n’en était pas forcément. Si ça t’inquiète, peut-être que la farine de riz qui est très très fine irait aussi – bio, la farine de riz je suppose – ? Mais là, ça sort du « j’ai testé pour vous », donc c’est plus expérimental :)