L’huile d’arnica : là où ça fait mal !

L'arnica vient au secours des sportifs !

L’arnica vient au secours des sportifs !

Si vous êtes sportifs, vous allez adorer cet article. Et si comme moi vous n’êtes pas très sportif, mes conseils pour un chouchoutage à base d’huile d’arnica vous donneront peut-être envie de vous y mettre ! ;-)

Recommandé et utilisé depuis des siècles par les montagnards pour leurs gambettes et leur peau rougie, le macérât huileux d’arnica est une véritable trousse de secours pour tout adulte qui pratique intensément un sport ou des activités d’extérieur.

Dans cet article, je vous donne quelques recettes pour les entorses, les articulations douloureuses, les claquages et les crampes musculaires, les coups de soleil et le massage… Et tout ça avec une seule huile que vous trouverez facilement en magasin bio ou en parapharmacie… Pas mal, non ?

L’huile d’Arnica, c’est quoi ?

Le macérât huileux d'arnica peut se faire à la maison, mais existe plus simplement en flacon tout prêt aussi

Le macérât huileux d’arnica peut se faire à la maison, mais existe plus simplement en flacon tout prêt aussi

Pour fabriquer cette huile précieuse et bienfaisante, on fait macérer des fleurs d’arnica dans de l’huile neutre (tournesol ou autres,  selon les marques). Les fleurs libèrent en quelques semaines leurs actifs dans l’huile, qui devient elle-même « active ».

Le secret de ce macérât de fleurs ? La présence de traces d’huile essentielle d’arnica et de lactones (hélénaline et arnifoline), qui font de cette huile un véritable soin anti-inflammatoire, analgésique et anti-ecchymose.

La raison sans doute pour laquelle les laboratoires pharmaceutiques et homéopathiques sont les plus gros consommateurs des jolies capitules fleuries de la plante Arnica Montana, aujourd’hui de plus en plus rares mais toujours cueillies à l’état sauvage.

Pour vous faire connaître cette huile à fond, je me suis dit qu’une fiche d’identité complète serait bienvenue. La voici…

Mini fiche d’identité du macérât huileux d’arnica :

Vous avez vu ? C'est pas la petite culotte de Heidi qui traîne là-bas tout au fond dans les Alpages?? :-)

Vous avez vu ? C’est pas la petite culotte de Heidi qui traîne là-bas tout au fond dans les Alpages?? :-)

Fabrication : macération de fleurs d’arnica (arnica montana) dans de l’huile végétale stable (tournesol, la plupart du temps), puis filtrage. En un peu plus d’un mois, les fleurs d’arnica ont libéré leurs actifs (traces d’huile essentielle, caroténoïdes, phytostérols) dans l’huile de macération, la rendant anti-inflammatoire, anti-ecchymoses et analgésique.  
Sensibilité à l’oxydation : relativement sensible à l’oxydation, cette huile doit être consommée dans le respect de la date de préemption indiquée sur l’emballage ou dans les 6 mois si elle est faite maison. Recette pour fabriquer un macérât huileux ici.
 Profil Organoleptique : liquide huileux de couleur jaune orangé. Odeur discrète. Toucher relativement bien pénétrant.
Utilisation : exclusivement cosmétique. Bien faire pénétrer avant de se rhabiller car peut tacher les textiles. Usage interne interdit (pourrait causer des troubles cardio-vasculaires). 
Composition : (dépend de l’huile de base de macération). Un peu plus de 50% d’acide gras essentiel poly-insaturé (linoléique) oméga 6. Près de 40% d’acide gras mono-insaturé (oléique) oméga-9. Plus de 10% d’acides gras saturés (acide palmitique et stéarique). L’huile contient un peu moins de 1 % d’huile essentielle d’arnica et de lactones (hélénaline et arnifoline), et donc des molécules qui la rendent anti-inflammatoire, analgésique, anti-ecchymose et cicatrisante. Des caroténoïdes en font une huile légèrement antioxydante et photoprotectrice. 
Prix : Comptez environ 30 euros les 100ml en magasin bio/pharmacie ou sur internet (elle y est cependant moitié moins chère auprès de grossistes/fabricants). 

Sportifs, on fait quoi avec l’Arnica ?

entorses et articulations : en cas d’entorse bénigne ou moyenne, il y a un étirement des articulations (ligaments) et parfois même un début de déchirement du tissu articulaire. Le gonflement survient en quelques heures et sera suivi d’une ecchymose le lendemain. Pour apaiser la douleur et prévenir à la fois le gonflement et l’ecchymose, on peut appliquer directement sur la zone concernée (cheville, genou) une compresse imbibée de macérât huileux d’arnica, après avoir massé très légèrement l’articulation avec quelques gouttes d’huile essentielle d’hélichryse (immortelle) pure. On bandera ensuite sans trop serrer et l’articulation sera mise au repos. Un sac de petits pois surgelés ou une poche réfrigérante peut être appliquée sur l’articulation dans les premières heures du mal pour encore plus d’efficacité.
Notons qu’en cas de grossesse ou d’allergie, on ne peut utiliser l’huile essentielle d’immortelle. Dans ce cas, on massera quelques gouttes de macérât d’arnica à même la peau avant d’ajouter la compresse imbibée et de bander.

claquages et muscles douloureux : en cas de déchirure musculaire, le macérât d’arnica s’avère utile pour masser très délicatement la zone concernée, si possible avant l’apparition de l’œdème. Ce massage qui doit plus s’apparenter à une application généreuse sans pétrissage du muscle sera plus efficace encore si l’on ajoute à l’arnica de l’huile essentielle d’hélichryse (immortelle) ou de laurier noble, voir les deux. On bande ensuite le muscle sans serrer. Pour une huile aux vertus antalgique, échauffante, et anti-oedémateuse, comptez 20 gouttes d’huile essentielle d’hélichryse italienne et 20 gouttes d’huile essentielle de laurier noble par cuillère à soupe d’huile. Cette huile de massage aromatisée pourra être également utilisée par la suite en massage plus intensif pour la préparation à l’effort. Mieux vaut en effet prévenir que guérir !
Notons qu’en cas de problème grave au niveau musculaire ou articulaire, mieux vaut faire appel à un professionnel. Un bon kinésithérapeute ou un massothérapeute qualifié est là pour vous soigner au mieux.

brûlures et coups de soleil : toute brûlure superficielle, rougeur ou irritation de la peau est atténuée efficacement si l’on applique du macérât huileux d’arnica pur sur la zone concernée à raison de 6 applications par jour pendant 48 heures à peine. C’est sans contre-indication aucune. La douleur est bien atténuée, et la peau cicatrise plus vite. Relisez aussi les conseils en page XX, adaptés aux enfants comme aux adultes.

massage détente : la randonnée, la course à pieds ou la séance de jardinage a été éreintante ? Demandez à une bonne âme de vous massez le corps avec un peu de macérât d’arnica chauffé dans les mains. Après un bon moment de repos, vous serez à nouveau frais comme un gardon ! Sachez qu’on peut ajouter 10 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie par cuillère à soupe d’huile de massage pour plus de plaisir et d’efficacité.

Il y a d’autres recettes possibles avec l’huile d’arnica. Je la teste en ce moment pour lutter contre les poches (yeux gonflés). Certains l’utilisent aussi pour calmer le mal de ventre chez l’enfant. Et puis aussi bien entendu pour faire partir un bleu ou une bosse…

Et vous ? Aimez-vous le sport ? Votre sport vous cause des bobos ? Quelles sont vos expériences et recettes avec l’Arnica ?

 

44 Comments

  1. Scarlet dit :

    Quel plaisir Julien de nous donner encore d autres conseils, avant c est vrai que j utilisais l arnica en crème pour les coups ou bleus, je suis très contente de découvrir l huile que j utiliserai dorénavant
    De plus je voulais vous dire un grand merci pour le gym faciale , très réussi pour les lèvres , qui ont retrouvées leur souplesse et tout ça sans chirurgie , grand merci Julien

  2. Martine dit :

    Merci, Julien, pour toutes vos recettes, pour vos commentaires et conseils.
    Juste une petite question: ma petite-fille a un an tout rond, puis-je sans danger lui mettre une goutte ou deux d’hélichryse et de laurier noble puis de l’huile d’arnica sur les petites ou grosses bosses provoquées par sa démarche encore hésitante? D’avance merci de me répondre.

    • Julien dit :

      Ah non Martine ! Pas d’huile essentielle pure sur un enfant en dessous de 6 ans = la recommandation de base. Parfois, on accepte une ou deux gouttes pures (pour un bleu très local) dès 3 ans. Mais pas à 1 an ! Il faut dans ce cas précis diluer votre HE d’hélichryse dans de l’huile (arnica, amande douce, calohylle) à 30 % par exemple et appliquer le mélange très localement.

      • Martine dit :

        Merci infiniment d’avoir pris la peine de me répondre. Je sais qu’il faut être très prudente avec les HE, mais j’avais cru comprendre dans le livre « Soigner ses enfants avec les huiles essentielles » de Danièle FESTY que l’on pouvait mettre 1 ou 2 gouttes d’hélichryse si la surface à traiter était vraiment très petite. Merci de m’avoir aidée à ne pas commettre de bêtise!
        Votre site et vos conseils sont vraiment précieux.

  3. figuie dit :

    bonjour julien l’huile d’arnica peut elle servir de creme visage comme l’huile de jojoba ou d’amandes douce merci et bonne journée a vous

  4. Dominique dit :

    Cela fait plus d’un an que je suis vos conseils et vos recettes, et ma peau s’est considérablement améliorée. J’ai une peau mixte et sensible, j’utilise seulement de l’huile de noyaux d’abricot le matin et de l’huile de jojoba le soir, un psittt d’eau florale , beurre de karité sur les lèvre les jours de grands froids, c’est tout: plus de crème, plus de sérum (conventionnels). Et quel plaisir d’appliquer et de sentir ces huiles en se massant. Ma peau à problème s’est transformée en une peau aux pores resserrés et souple. J’ai acheté votre livre que j’ai transmis à ma fille après l’avoir « absorbé » d’une traite. Merci encore Julien!

    • Julien dit :

      Merci à VOUS Dominique ! C’est super de « transmettre » la passion des plantes et de la « justice » cosmétique à vos proches !

  5. Dominique dit :

    oups! pour l’huile d’arnica je l’utilise après chaque randonnée pour détendre les muscles de mes jambes et mes pieds après avoir mélangé 2 gouttes huile essentielle de lavande vraie.

  6. marie dit :

    Julien, j’utilise pour mes douleurs articulaires l’huile d’arnica
    très bon sujet mais je suis interessée par la recette pour les poches
    sous les yeux et j’attends avec impatien ce votre nouvelle recette

    à bientot

  7. marie paule dit :

    toujours de bonnes recettes, mais j’attends de savoir pour la recette pour les proches sous les yeux à très bientot et continuez à nous donner de vos bons sujets

  8. Nathalie dit :

    Merci Julien pour vos conseils … J aimerai aussi en savoir plus pour diminuer les poches et les cernes ?

  9. Noé dit :

    Bonjour à tous,
    L’arnica comme l’hélichryse sont deux plantes menacées car victimes de la sur-cueillette… alors veillons à ne les utiliser qu’avec parcimonie et discernement !

    • Julien dit :

      Je suis d’accord avec vous Noé pour le conseil, mais je pense que vous devriez l’adresser à l’industrie pharmaceutique plutôt qu’à notre petite communauté de consommateurs. L’usage de ses plantes en aromathérapie, même si il doublait, n’est en rien menaçant pour l’espèce. Ce sont d’autres utilisation qui peuvent mettre à mal la plante. Et pour l’arnica, un facteur naturel est aussi responsable, pas que l’homme. Pour l’hélichryse, la menace est bien moindre encore…

  10. Nathalie scrap dit :

    Coucou, merci pour toutes ses astuces, je savais pas pour les coups de soleils, je retiens! Je l’utilise après le sport , pour détendre les muscles et éviter les courbatures:)

  11. Tchou dit :

    En étant la femme d’un pilote de motocross l’huile d’arnica et l’immortelle font partie de ma pharmacie sur chaque épreuve…Directement sur le traumatisme, elles font des miracles …D’ailleurs les pilotes préfèrent venir se faire soigner à mon stand plutôt qu’à la croix rouge… Ils n’en revenaient pas de l’état bénéfique de mon huile …

  12. Elvire dit :

    Bonjour Julien, je mets mon message ici car je n’arrive pas sur les autres, je voulais savoir s’il existe une solution pour le mal de l’altitude, je vais prochainement au Pérou à 3500m d’altitude, je ne voudrai pas être malade à cause de ça, que me conseille tu comme huile essentielle s’il en existe pour ces maux, merci d’avance pour ta réponse

    • Elvire dit :

      Julien, je sais que tu es fort occupé, mais si tu pouvais me répondre rapidement j’aurai ma réponse à ma question, merci d’avance, cordialement

    • Julien dit :

      Elvire, le mal de l’altitude se compare au mal des transports. On peut faire deux choses : respirer l’huile essentielle de menthe poivrée en cas d’inconfort ET prendre une à deux gouttes d’huile essentielle d’estragon sous la langue (uniquement pour adulte non enceinte).

      • Elvire dit :

        Merci Julien de m’avoir répondu rapidement, je m’en doutais pour la menthe poivrée, mais je me trompais en pensant la mettre sur un sucre au lieu de la respirer, donc je vais l’emporter car j’en ai, merci encore Julien, cordialement

  13. Laurent dit :

    Pour les courbatures j’utilise un mélange d’arnica et d’huile essentielle de gaulthérie.
    Ca fonctionne très bien en massage 2x par jour sur les muscles douloureux.

  14. Dom dit :

    Bonjour,
    J’utilise fréquemment l’huile d’arnica à laquelle je mélange une synergie de gaulthérie, eucalyptus citronné et menthe poivrée en massage contre les douleurs articulaires. Je remplace l’huile d’arnica par de l’argile verte en cas de gros problème ou pour soigner les douleurs articulaires des chevaux.

  15. Sandrine dit :

    Merci Julien pour ce bel article. N’étant pas sportive (je sais pas bien ^^) je l’utiliserai si j’ai un coup de soleil !
    Hâte de tester la recette, bon, soleil dépêche toi de venir nous réchauffer !

  16. Mady dit :

    Bonjour je viens de me faire faire un maquillage permanent et mes yeux son gonflés puis je mettre de l’huile d’Arnica pour dégonfler mes yeux , merci de me répondre vite Julien j’en serai ravie

    • Julien dit :

      Oui Mady mais je vous conseille tout simplement des patches (compresses) à l’hydrolat de bleuet, plus efficace dans votre cas.

      • Mady dit :

        Merci beaucoup Julien c’est ce que je compte faire dèsc demain et je vous donnerai mon avis !! En tous cas merci pour vos conseils ils sont formidables

  17. nicole Louagie dit :

    Bonsoir Julien,
    Je reviens vous embêter encore une fois, ma question n’a rien à voir avec l’article mais c’est le seul moyen que j’ai pour vous contacter.
    J’ai préparé la crème pour les pieds des diabétiques et au final elle est un peu grumeleuse, est-ce normal ou est ce je fais quelque chose qu’il ne faut pas ou que je ne fais pas?
    Sinon je suis très contente de l’utiliser, j’ai les pieds extrêmement secs et après quelques jours je constate déjà une différence.
    Encore mille mercis pour tous vos bons conseils,j’applique le dernier en date à « sans chichis » depuis lundi soir et ces massages font vraiment du bien.
    Je vous souhaite une bonne soirée, merci. Nicole.

    • Julien dit :

      Merci Nicole. Je rappelle pour les autres la recette du baume pour pieds diabétiques (cliquez). Si votre beurre de karité est grumeleux, en effet, au refroidissement il peut le rester. Parfois, un beurre de karité même bien lisse et homogène devient grumeleux après la chauffe et le refroidissement. Pas d’inquiétude, cela ne change rien à la qualité de la préparation.

      • nicole Louagie dit :

        Merci pour votre réponse, ce n’est pas grave en soi je voulais juste savoir si c’était normal. Je peux vous dire que cette crème est vraiment efficace, depuis que je l’utilise mes pieds sont beaucoup plus lisses et je ressens un réel bien-être après l’application.
        Une pédicure m’avait conseillé d’utiliser une crème avec le l’urée mais la votre est encore mieux.
        Je vais le dire à ma fille qui est aussi pédicure et qui s’installe à son compte. Elle utilise déjà les huiles essentielles et à mon prochain soin elle va être étonnée de voir la douceur de mes talons pour lesquels aucune crème n’était vraiment efficace.
        Encore mille mercis à vous, c’est vraiment merveilleux d’avoir rencontré quelqu’un de si bon conseil! Je me permets de vous embrasser et je vous souhaite une bonne soirée. Nicole.

  18. Marie dit :

    Bonjour Julien,

    Ne trouvant pas de page sur votre site où l’on peut vous laisser un message, je vous laisse un commentaire ici.

    Je voulais juste vous montrer cette nouvelle marque que je viens de découvrir, tout à fait slow je pense : une gamme simple, uniquement des ingrédients naturels, sans eau pour la plupart, et le tout est très joli.
    Cela s’appelle One love organics. Dommage que la marque n’est pas trouvable en Europe :/

    J’aime beaucoup votre démarche. bonne continuation :)

  19. Marie-France dit :

    Bonjour Julien,

    J’ai encore appris quelque chose, je fais beaucoup de rando et les lendemains sont quelquefois douloureux, je vais me chouchouter avec l’huile d’arnica, j’inorais également son usage pour les coup de soleil, merci a toi pour ces infos.

    Cordialement

  20. pierrot dit :

    Merci pour cet article. Je vais m’en procurer chez mon herboriste !

  21. Isabelle dit :

    Bonjour Julien

    J ai acheté votre livre et l ai lu en deux jours , j avais cependant une petite question puis je aller au soleil quand le matin j ai mis la crème universel dont vous donnez la recette à laquelle j ai ajouté des huiles essentielles d immortelle et de carotte ?

    Merci d avance pour votre réponse

  22. Thomas dit :

    Comme dirait quelqu’un que j’adore, tout est bon dans la nature, alors pourquoi chercher ailleurs. Je viens de lire quelques uns de tes articles et je tenais à t’en remercier cher Julien ça fait plaisir de voir qu’il y’a encore des gens sensibles au bio et qui sont anti ‘pigeon attitude » lol

  23. Bonjour,
    Oui c’est vrai, il n’y rien de mieux que le naturel pour se soigner efficacement sans craindre des éventuels effets secondaires. En tout cas, cette huile soulage vraiment les douleurs articulaires et son action est rapide

  24. sylvie dit :

    bonjour,Et merci pour votre site qui m aide bien.
    pour un enfant de 8ans que mettre dans l huile d arnica (huiles essentielles) pour le soulager de ses séances de tennis!
    merci beaucoup

  25. Matt dit :

    Bonjour tout le monde,

    Je voulais savoir s’il vaut mieux prendre une huile d’Arnica pure (composée uniquement d’huile de Tournesol et d’huile d’Arnica 100 % bio) ou une huile d’Arnica où est rajoutée de l’huile végétale, des extraits et des huiles essentielles ?
    Quelle différence entre les 2 ?
    Merci.

    • Julien dit :

      Attention Matt, il n’y a pas « plusieurs » huiles d’arnica. Le macérât huileux d’arnica = huile d’arnica, càd des fleurs d’arnica macérée dans de l’huile neutre (olive, tournesol, on ne vous le dit pas forcément). Après, les mélanges huile d’arnica + huiles essentielles sont par exemple plus efficaces pour des problèmes très ciblés (rhumatismes etc)