Voyager en beauté : confidences d’une hôtesse de l’air slow !



Marie-Claude L., hôtesse sur slow cosmétique airlines ;-)
Marie-Claude L., hôtesse sur slow cosmétique airlines 😉

Tout comme Jacques Dutronc, avez-vous jamais rêvé d’être une hôtesse de l’air ? 😉

La plupart du temps si belles, si fines, si gentilles et attentionnées… Les anges du ciel ne sont cependant pas forcément toujours gâtées au niveau de leur peau !

Air conditionné, horaires élastiques, jetlag, pression atmosphérique, stress et grosses couches de maquillage pour camoufler la fatigue… La peau d’une hôtesse de l’air est probablement l’une des peaux qui souffre le plus. 

La Slow Cosmétique avec ses huiles végétales et ses recettes toutes simples serait-elle une solution pour en prendre soin efficacement ?

Si vous en doutez, lisez vite le super témoignage de notre nouvelle copine.
Marie-Claude  a adopté des soins très adaptés à sa peau d’hôtesse délicate et en est ravie !

Elle nous donne ses astuces ! Dans cet article, retrouvez aussi mes conseils exclusifs pour un voyage en avion zen, ainsi qu’une recette complète pour le soin de la peau agressée par le stress ou l’environnement…

Alors, prêt(e) à décoller ? 

Mais c’est QUI cette fille de l’air ?

Marie-Claude est une vraie beauté naturelle, non ?
Marie-Claude est une vraie beauté naturelle, non ?

Marie-Claude est une pétillante (et charmante) Québecoise de 42 ans. Hôtesse de l’air (elle dit “agent de bord” :-)) au long courrier, elle passe sa vie dans le ciel Canadien et Européen à la fois, navettant entre Paris, Montréal et Vancouver.
Elle décrit sa peau comme mixte, souvent déshydratée et inconfortable, et très sensible aux taches pigmentaires avec le temps qui passe. Son phototype est assez clair, proche de celui d’une blonde, mais elle a de très jolis yeux noisettes. (PS : cliquez pour connaître votre type de peau).

L’hiver dernier, Marie-Claude en a bavé. Avec le travail interminable dans l’avion et le froid hivernal particulièrement intense, sa peau a tiraillé plus que jamais et elle a vu apparaître une petite plaque sèche au front.
Elle en a parlé à une collègue qui lui a expliqué le pouvoir des huiles végétales pour l’hydratation de la peau.

Marie-Claude au travail
Marie-Claude au travail

En se documentant sur internet, elle est tombée sur le meilleur blog beauté de l’univers (euh… oui je sais, j’en fais trop 😉 )…

Et voilà ! Le hasard fait bien les choses et Marie-Claude a dévoré toutes mes vidéos et puis s’est procuré mon livre “Adoptez la Slow Cosmétique”.

Et Marie-Claude, qui était jusque là une “junkie” de la cosmétique, s’est mise à la Slow et aux recettes maison ! Yippie ! (ça veut dire youpie en québecois ;-))

Quoi ? Une hôtesse de l’air pouponnée et tirée à 4 épingles adepte de la Slow Cosmétique ?

Oui madame! Elle nous donne ses astuces et ses recettes dans l’interview qui suit…

 

INTERVIEW :

Julien (JK) : En deux mots, peux-tu décrire ta rencontre avec la slow cosmétique ?

Marie-Claude (MC) : Magnifique découverte ! J’ai vraiment été bluffée par les effets rapides et bénéfiques des recettes naturelles de ton blog qui me paraissaient (trop) simples.
Mon premier geste a été de masser sur mon visage quelques gouttes d’un mélange d’huile d’argan et d’huile de rose musquée avant ma crème de nuit. En même pas une semaine, ma plaque sèche sur le front qui me causait tant de souci a disparu… Je n’en revenais pas car j’avais eu pour habitude de chercher sans cesse des solutions miracles, parfois compliquées, en faisant confiance aux “meilleures” marques seulement. Et là, c’était tout simple. Tellement plus simple et plus vrai. J’ai ensuite acheté ton livre, puis d’autres huiles végétales et essentielles pour m’y mettre…

JK : A quoi ressemblait ta routine beauté avant de rencontrer la slow cosmétique ?  

MC : Mon rituel était le même depuis ma vingtaine et n’était pas écolo du tout ! Matin et soir, je me lavais le visage avec un nettoyant Cetaphil, qui en fait est bourré d’ingrédients synthétiques beurk et de parabens :-(. Je l’ai compris en lisant ton livre, heureusement !
Pour le soin du visage, j’utilisais matin et soir la même crème hydratante anti-âge, de la marque Jouviance conseillée par ma dermatologue. Là aussi, une marque pas slow du tout qui finalement met dans ses produits du phénoxyethanol, des PEG, des PPG, des polymères et plein de matières synthétiques.  A l’occasion, j’utilisais aussi un sérum de Skinceuticals parce qu’il avait reçu beaucoup d’éloges dans les magazines américains, mais son prix est passé de 67$ à 150$ en un an…ouch!

JK:  A quoi ressemble ta routine beauté maintenant ?

MC : Je pratique maintenant le démaquillage à l’huile, puis j’applique un hydrolat comme tonique. J’adore, les hydrolats de fleur d’oranger et de rose de Damas. J’ai acheté ce dernier parce que l’huile essentielle de rose de Damas est de toute façon beaucoup trop dispendieuse, c’est un bon compromis 😉

Après mon nettoyage, je masse mon propre sérum anti-âge et anti-taches brunes sur mon visage.

Ma recette :
20 ml Argan, 10 ml Rose Musquée, 2 gouttes d’essence de pamplemousse,2 gouttes d’huile essentielle de carotte et 3 gouttes d’huile essentielle de géranium rosat.

Ensuite, j’applique encore ma crème Jouviance, même si je sais que je devrais en changer parce qu’elle est synthétique. Je n’ai pas encore trouvé de crème bio jour/nuit qui me convienne, mais je cherche. J’ai fabriqué la crème hydratante universelle selon ta recette. Ma belle mère adore cette crème, mais moi je l’ai trouvée trop légère. Elle sera parfaite pour moi en été !

Deux fois par semaine, je me fais également un masque à l’argile. J’applique de l’argile rouge pour les jours après un vol, et sinon j’applique de l’argile jaune en temps régulier. Je mélange l’argile avec l’un des deux hydrolats cités plus haut.

Pour le corps, je me suis fait une huile hydratante “lissante” avec des huiles végétales d’Avocat, de Jojoba et un peu d’Olive. Je l’applique tous les jours après la toilette. Une fois par semaine, je veille à exfolier mon corps en douceur avec un gant exfoliant très fin avant, puis je me masse avec l’huile à ma sortie de douche ou bain.

Et sinon, je n’oublie pas les exercices de gym faciale tous les jours. J’espère qu’ils me sauveront du bistouri plus tard! 😉

JK : Ton métier fait rêver mais fait aussi souffrir ta peau. As-tu des astuces slow mises en pratiques dans le cadre de ton travail pour chouchouter la peau ?

MC : Avec mon travail, je peux parfois être une semaine entière sur la route entre Montréal, Paris et Vancouver. Nous sommes alors 4 nuits sur 7 dans un hôtel, et le reste des nuits nous sommes en vol. C’est très fatiguant.

Prêts pour un voyage en beauté ?
Prêts pour un voyage en beauté ?

DURANT LE VOL :

Pour se détendre et chouchouter sa peau, j’adhère tout à fait à ton conseil pour une “trousse zen de beauté” à emporter en cabine (cliquez pour relire la compo).

Un vapo d’eau minérale, une crème hydratante et de l’huile essentielle de menthe, c’est idéal pour tenir le coup lors d’un voyage en tant que passager, mais pour le personnel de cabine c’est moins évident car nous travaillons.

J’adhère cependant à l’astuce qui consiste à se masser le visage (ou les pieds) plusieurs fois pendant le vol avec un soin hydratant.
Une collègue qui ne se maquille pas profite du vol long courrier pour masser son visage lors d’une pause avec un peu d’huile d’amande douce aromatisée. Moi je me maquille, alors je ne peux pas le faire mais je vois bien que cela détend ses traits et que sa peau est superbe.

Ce que j’aime durant les vols, c’est de vaporiser sur mon visage un peu d’eau minérale en spray pour fixer mon maquillage, ou alors carrément de l’hydrolat de rose de Damas ou de géranium. On vaporise à 30cm du visage, les yeux fermés, et on laisse sécher à l’air libre.  Mon conseil est de bien trouver un spray pour l’hydrolat qui dispense des micro-gouttes, car si les gouttes sont trop grosses le maquillage peut couler au lieu d’être fixé. Il faut donc un vaporisateur ultra fin. L’hydrolat de rose de Damas est à la fois astringent et calmant. Astringent, il fixe le maquillage et lisse les traits (effet lifting). Calmant, il me rend zen et ma peau est moins fragile à la longue.

Enfin, notre astuce consiste aussi à boire beaucoup d’eau (ainsi que deux coupes de champagne pour la bonne humeur, hi hi 😉 ).
Comme ce n’est pas facile si on aime pas trop l’eau comme moi, on peut ajouter des tranches de citron pour le goût (cela peut se demander au personnel de cabine). On peut aussi mettre 1 cuillère à soupe d’hydrolat de fleur d’oranger dans une bouteille d’eau et cela fait une eau “détente”…

APRES LE VOL : 

Après le vol, je me fais toujours un masque beauté à l’argile rouge. Je trouve que cela ravive l’éclat immédiatement. Je mélange 1 cuillère à soupe d’argile rouge avec 1 cuillère à café d’huile d’argan et un filet d’hydrolat de fleur d’oranger ou de rose. Je laisse poser 15 minutes en veillant à ce que le masque reste bien humide. Au besoin, je vaporise de l’eau minérale dessus. Ensuite, je rince à l’eau tiède et je masse mon visage avec mon sérum à l’huile. C’est divin !

JK : Merci Marie-Claude !

 

Alors, heureuse Marie-Claude ? ;-)
Alors, heureuse Marie-Claude ? 😉

 

 

CONSEIL TACHES BRUNES:

En dédicace pour Marie-Claude et pour toutes les femmes qui se reconnaissent dans son profil, j’en profite pour donner quelques conseils à toutes les femmes sujettes aux taches brunes et dont la peau est mature ou sensible et déshydratées :

– en plus d’un nettoyage doux chaque jour, pratiquez deux fois par semaine un gommage avec la préparation suivante :

1 cuillère à café de bicarbonate de soude et 1 cuillère à café d’huile d’argan + 2 gouttes d’huile essentielle de citron

<<<< Trouvez des huiles essentielles de bonne qualité ici >>>>

Attention, cette pâte granuleuse est à masser très très doucement sur le visage  humide, sans appuyer, et très très longtemps. Deux minutes au minimum. On rince à l’eau tiède.

– si une ou deux taches sont plus visibles et bien isolées, on y applique une goutte d’huile essentielle de carotte (daucus carota) pure.

– Pour rééquilibrer la pigmentation du visage de façon générale, on veille à masser un sérum anti-taches dosé à 3% d’huiles essentielles actives sur les taches pigmentaires. Ma recette pour un sérum anti-taches :

1 cuillère à soupe d’huile de lys blanc, 2 cuillères à soupe d’huile d’argan ou de jojoba, 10 gouttes d’huile essentielle de carotte (daucus carota), 10 gouttes d’huile essentielle d’immortelle (helichrysum italicum), 6 gouttes d’huile essentielle de petitgrain bigarade (citrus aurantium feuille)

<<<< Achetez des huiles végétales de bonne qualité ici >>>>

– Relisez aussi mes conseils pour les taches pigmentaires dues au soleil

 

Et vous ? Quels sont vos meilleurs ou pires souvenirs en avion ? Et quelles sont vos astuces pour voyager en beauté quand le voyage est long ? 

 

 

 

CES ARTICLES DEVRAIENT AUSSI VOUS INTÉRESSER :

Slow Cosmétique : Biographie de la peau d’Antigonexxi J'ai examiné la peau de Madame Antigonexxi, oui oui ;-) Voilà longtemps que je ne vous ai plus proposé de bons conseils en fonction d'un type de p...
Se fabriquer une eau de toilette maison Vous ne trouvez pas le parfum qui vous convient vraiment ou vous en avez marre des parfums de synthèse qui coûtent toujours trop cher ? Et si on se...
Un nouveau guide du bien-être au naturel en Belgique ! Le Guide Bien-Etre de Julien est là ! Certains d'entre vous l'attendaient, le voilà ! Le guide pratique du bien-être au naturel basé sur mes me...

44 Commentaires

  1. Bonjour! Merci pour cet article. Je cherchais justement une recette contre les taches… Je tacherai aussi de suivre les conseils “confort en cabine” lors de mes voyage. Bonne journée!

  2. Bonjour, très bel article, je l’ai partagé à une de mes amies hôtesse 😉 je voudrais savoir si cette recette anti taches brunes est également valable pour les tâches de grossesse qui se sont incrustées (bb a 9 mois)?? Merci…et…prenons soin de nous au Naturel !!

    • Oui LNA, ce sérum convient aussi pour le masque de grossesse, mais il faut attendre la fin de la grossesse et de l’allaitement pour l’utiliser.

      • Merci beaucoup….je viens de recevoir votre livre….je sens déjà que ma peau adore !!!je vais me concocter quelques recettes de ce pas !!!!;-)

  3. Salut MC. C’est très intéressant ton article. Il faudra que tu viennes me faire essayer tes produits, surtout que j’ai un type de peau similaire à la tienne. Taches brunes, déshydratée, teint clair et peau fragile. J’ai hâte d’en savoir plus…

  4. Très bel article en effet! Si je peux conseiller Marie-Claude qui n’a pas encore trouvé de crème bio jour/nuit,
    J’utilise le fluide adaptarom de la marque PRANAROM.
    Ce fluide est excellent, je l’utilise le matin car pas assez de temps pour appliquer mes huiles végétales que je réserve le soir.
    Il est conseillé par Julien d’ailleurs 😉

  5. Encore une fois plein de conseils très précieux.
    Encore plus d’idées slow dans le bouquin de Julien qui n’a pas le temps de rentrer dans ma bibliothèque (le bouquin) tellement j’y puisse des recettes …
    Vivement le prochain article.
    Au sujet de l’huile essentielle de Rose de Damas ; elle est très chère, oui, mais utilisée avec parcimonie elle n’est pas moins onéreuse qu’un cosmétique de parfumerie.
    Je conseille également l’huile de pépins de figue de barbarie qui se vend en “stick à bille” facilement transportable dans sa trousse avion et qui peut donc aussi être appliquée en très petite quantité (car elle est très chère aussi).

  6. merci Julien pour cet article. Je puise sur ce blog pleins d’infos extraordinaires, tant dans les messages que dans les réponses, et je n’ai pas pu m’empêcher d’acheter le livre … quelle claque ! j’avais déjà commencé à changer pas mal de choses dans ma salle de bain mais là, je crois que ça va être radical ! je vais me faire ma petite trousse de voyage pour partir la semaine prochaine avec mes “home made” mais pas de long vol en avion !
    en ce qui concerne les taches, j’ai du vitiligo sur le visage, je ne sais pas si cette recette marcherait sur ce type de problème
    a moins que quelqu’un ait une autre solution ?
    merci en tout cas pour autant d’infos et de m’avoir ouvert les yeux !

    • Merci Marie. La recette ne concerne que les taches pigmentaires, pas les taches de vitiligo qui ne sont pas des taches, mais bien des “zones” dépigmentées par disparition des mélanocytes.

  7. Oups!! erreur de nom!! je recommence…….

    Hello! Julien et tout le monde

    Super cet article sur *Voyager en beauté*

    Moi je trouve Marie-Claude bien jolie!

    Merci pour la recette du gommage:

    1 cuillère à café de bicarbonate de soude et 1 cuillère à café d’huile d’argan + 2 gouttes d’huile essentielle de citron

    Il y à un mois je suis allée en Martinique j’ai donc fait 8h d’avion depuis Paris, j’avais ma petite trousse de retouche et mon HE de bois de rose pour la détente! je n’ai pas vu le temps passer, les hôtesses étaient gentilles et prévenantes.

    Merci Julien pour tes articles et ton humour!!

  8. Bonjour Julien,

    J’ai depuis 3 ans des taches de dépigmentation (vitiligo) sur les mains. Cela se propage peu à peu, mais encore pas encore sur le reste du corps.
    Y aurait il une synergie d’huiles essentielles à appliquer ou à prendre per os?
    Merci d’avance et si pas de solutions,tant pis, merci pour tous vos bons conseils.

    Claire

    • Peut-être l’he ou l’hv de carotte, qui est aussi un auto bronzant 😉

    • Bonjour Claire, moi aussi j’ai un peu de vitiligo (visage et corps). Il n’y a hélas rien d’efficace, si ce n’est un bon travail de relaxation et du temps (les taches évoluent, parfois s’amenuisent). Certains auteur conseillent l’essence de bergamote pure sur les taches, à appliquer au coucher. Mais attention, c’est une huile essentielle très photosensibilisante et du coup on ne peut s’exposer au soleil dans les 12 h qui suivent l’application.

  9. Marie-France

    Bonjour Julien , bonjour à tous,

    L’an dernier je suis allée au Canada, tout d’abord une remerciement au personnel de bord si gentil et si prévenant. Ce qui a été désagréable pour moi, c’est l’immobilité : ne pas oublier les bas de contention qui aident les jambes à supporter, se lever régulièrement pour remettre en route la circulation, comme le dit julien, emporter la menthe poivrée, boire régulièrement et hydrater sa peau. Toutes ces précautions améliorent les désagréments du vol.
    Merci à Marie-Claude et à Julien pour tous ces conseils !

  10. Marie-claude…. J’adore le sérum que tu m’as conseillé…. C’est légé et ma peau de visage est tellement douce!!!! Merci!!

  11. Cher Julien (ou qq d’autre qui aurait une idée …),
    Ma mère souffre d’une maladie de peau très bizarre … je dis bizarre car elle a déjà vu plusieurs médecins qui ne trouvent pas son mal : la peau de son visage présente des pores très dilatés et des rougeurs qui ne sont pas de la couperose sur ces zones de pores dilatés. Lorsqu’elle applique les sérums (de tes recettes) que j’applique moi-même aussi, son visage réagit directement et rougit encore plus ! Alors que chez moi, les potions font des miracles et je les supporte très bien sans avoir de picotements.
    Qu’est-ce que cela pourrait bien être ? Une idée ? Un témoignage dans ce sens ?
    Merci d’avance à celles et ceux qui apporteraient des indications…
    Patricia

    • Bon courage pour votre mère, même si je ne m’y connais pas assez pour vous aider :/

      Il faudrait peut-être mieux détailler ce qu’elle a : depuis combien de temps elle souffre de ça, qu’on dit les dermatos, quelles ont été ses traitements jusqu’ici, etc.

      Bonne journée

    • Difficile de répondre comme cela PVM. La peau de votre maman est probablement hyper-réactive. Les huiles végétales seules, sans huiles essentielles, peuvent déjà faire un travail magnifique. L’huile végétale de calendula est un trésor pour apaiser la peau réactive, le jojoba pur aussi.

  12. Bonjour
    Très bonne idée de vaporiser le visage avec de l hydrolat de rose Damas , j ai essayé et j apprécie beaucoup , par contre pourquoi garder humide le masque à l argile ?

  13. Bonjour Julien,
    Je ne suis pas hôtesse de l’air et j’ai quelques années de pl;us mais je suis assez contente des résultats de la slow-cosmétique qui me permet de garder un visage plus jeune que mon âge réel.
    Je recommande à tout le monde d’éviter les produits chimiques pour leur santé et leur beauté.
    Je te souhaite la meilleure journée.
    Danièle

    • Merci pour le retour Danièle ! Content que vous y trouviez votre compte dans mes recettes et conseils.

  14. Salut Julien,

    Je voulais te poser une question sur le jojoba mais le post est fermé concernant ce sujet!
    Je voulais avoir une recette pour cette huile et des HE qui permettent de resserer les pores de la peau comme le géranium Rosa je crois.

    Merci infiniment Julien et bonne continuation!

    • Je ne donne pas de recettes sur demande Charlotte. Pensez à bien gommer le visage au bicarbonate + huile (gommage très fin à pratiquer doucement et très longtemps), puis à utiliser l’hydrolat d’hamamélis ou de ciste ou de géranium avant l’huile hydratante.

  15. Bonjour Julien, c’est vrai que l’HE de carotte est un bon moyen pour cacher les taches brunes quand on n’a pas le temps de s’en occuper, en plus le visage a un léger hale et c’est joli, cela donne un air de vacances….. Je note toutes ces recettes, merci. Amicalement

    • C’est vrai pour l’HE de carotte et les taches Elvire. Attention cependant, rien à voir avec l’effet bonne mine de l’huile VEGETALE de carotte !

      • Oui, Julien, je fais bien la différence avec l’HE de carotte et l’huile végétale de carotte, et merci Julien, j’ai appliqué le remède que tu m’as donné pour le voyage au Pérou, je n’ai pas été malade dans le bus, ni dl’avion, ni dans le train c’était super. et ne passant le Pérou c’est grandiose, magnifique. bonne continuation, amicalement

  16. Bonjour Julien.
    J’ai une recette extraordinaire de crème de jour:

    2 c.à s.de beurre de karité
    1 c.à s.d’huile de jojoba
    1 c.à s.d’eau florale de votre choix: camomille, lavande…
    2 gouttes d’huile essentielle biologique de citron
    2 gouttes d’huile essentielle biologique d’orange
    5 gouttes d’huile essentielle biologique de mandarine

    Dans un récipient en verre, commencez par mélanger le karité avec un peu d’huile, en ajoutant celle-ci très progressivement, jusqu’à obtenir une crème épaisse. Il est important d’éliminer au maximum les éventuels grumeaux.

    Incorporez progressivement l’eau florale à la base en effectuant un mouvement en forme de 8 au fond du récipient. Ajoutez ensuite successivement le reste des huiles et l’eau florale, jusqu’à obtenir la consistance souhaitée.
    Conservez cette crème hydratante au réfrigérateur pendant trois mois maximum.

    Le seul problème est que je la trouve un peu grasse.
    Que pourrais-je utiliser à la place du beurre de karité?

    Encore merci pour ton site et tes conseils.

    • Merci Arlette pour la recette, mais je me permets de faire quelques remarques :

      – cette crème est instable : il n’y a pas d’émulsifiant. Ni cire d’abeille ni cire d’olive, donc on ne peut pas espérer que la crème soit ou demeure homogène.

      – la présence d’HE d’agrumes rend cette préparation un peu photosensibilisante, attention au soleil après application (car on risque des coups de soleil inhabituels)

      Pour rendre cette recette stable, il faut à mon sens y ajouter 1 cuillère à café d’olivem 1000. A tester… :-/

  17. Salut Julien, esce que cette formule est trop concentré pour un usage quotidien

    RECETTE de sérum pour le cou

    Diluez 10 gouttes d’huile essentielle de ciste ladanifère et 10 gouttes de géranium rosat dans 20 ml d’huile végétale de noyaux d’abricot. Si vous êtes sujette aux taches, remplacez le géranium par de l’huile essentielle de carotte (daucus carotta).
    Pratiquez votre massage quotidien du décolleté et du cou avec cette huile en la faisant pénétrer par des mouvements amples.

    J’aimerais bcp l’essayer

    ZoéD

    • Oui Zoédamour, je trouve que c’est trop dosé (ici environ 5% d’HE). Je serais vous je me limiterais à 6 gouttes de chaque.

  18. Bonjour Julien et tous les lecteurs de ce blog !
    Moi lorsque je voyage en avion, ce qui m’ennuie ce sont mes jambes, il faut dire que je suis un peu trop grande et restée pliée comme ça ce n’est pas le top, plus l’altitude… Résultat, mes jambes gonfles et sont très lourdes bonnes à rien, impossible de faire un petit jogging le lendemain.
    Alors je ne pars jamais sans mon HE de Cyprès, je l’utilise en massage avec de l’Arnica et de la Macadamia
    Voici ma petite formule anti-jambes lourdes :
    30 ml HV Arnica
    20 ml HV Macadamia
    20 gouttes d’HE Cyprès
    20 gouttes d’HE Pamplemousse
    10 gouttes d’HE Genévrier
    Et je me masse les jambes avant un long voyage et les jours qui suivent
    Sinon j’utilise aussi le Cyprès dans un bain tonique je mélange quelques gouttes à du gros sel de cuisine que je mets dans de l’eau tiède (mais j’ai du mal j’aime trop l’eau bouillante qui est très mauvaise pour la circulation…) 😉

  19. Bonjour Julien,

    je ne trouve pas d’huile de lys blanc, par quoi puis je la remplacer?
    Merci d’avance

    Geneviève

  20. Merci Julien pour votre gentillesse. Je viens de voir votre message. Je vous remercie de votre conseil. En parallèle j’ai fais l’acquisition de votre livre pour étoffer mes connaissances.
    En vous remerciant de tout cœur pour votre dévouement pour la nature et nos peaux!

    Amicalement, Charlotte.

    • Merci Charlotte ! J’espère que le livre vous plaira autant qu’à toutes celles qui l’ont adopté ! 🙂

  21. Bonjour julien,
    tout d’abord je vous remercie pour toutes les videos que je trouve très intéressantes. alors quant á moi j’ai la peau mixte et comme nettoyant quotidien j’ utilise l’argile verte (double nettoyage : huile de jojoba puis l argile verte,celle en tube, pdt 2 á 3 min), après le nettoyage ma peau ne tiraille pas et toute propre avec bcp moins de brillance durant la journée. je voudrais donc savoir si le fait d’ appliquer l argile tous les jours n affecterai pas négativement ma peau et merci bcp.

    • Je pense en effet que frictionner l’argile verte avec de l’eau est une bonne façon de se nettoyer le visage, mais je vous propose d’opter pour de l’argile blanche ou jaune en alternance car la verte est plus absorbante et peut à terme à mon sens assécher la peau ou la faire regraisser ensuite.

  22. Bonjour Julien et bonjour à tou(te)s,
    je suis emballée par ce site plein d’idées … deux jours que je tourne dessus en me promettant d’essayer une recette ou une autre.
    dans le principe je suis tout à fait pour la slow cosmétique (que je ne connaissait pas il y a 48 heures) … mais je la pratique depuis toujours : à 12 ans je me crèmais la face à la crème fraîche (odeur à revoir)
    à 54 ça demande un peu plus de sophistication mais j’adore que les recette ici soient vraiment simples et réalisables.

    Donc Merci Mille Fois (et plus)
    ma petite question en slow cosmétique existe-t-il des solutions anti UV vraiment efficaces (allergie au soleil vilaine méchante pas belle !)

    merci d’avance (peut-être) et merci encore de toute façon pour tout ce qu’il y a déjà !
    amicalement

    • En effet Claire, pour la protection anti UV on a le beurre de karité et l’huile de buriti dosée à 10 % dans une huile de jojoba par exemple, mais cela ne convient pas pour les expositions intenses. On opte alors pour les gammes solaires bio comme BIOsolis ou Naturado par exemple.

  23. Pingback: Voyager en beauté : confidences d’une hôtesse de l’air slow !