Slow Cosmétique : Biographie de la peau d’Antigonexxi



J'ai examiné la peau de Madame Antigone, oui oui ;-)
J’ai examiné la peau de Madame Antigonexxi, oui oui 😉

Voilà longtemps que je ne vous ai plus proposé de bons conseils en fonction d’un type de peau particulier. Vous souvenez-vous des prescriptions beauté pour Vanessa Paradis, Rihanna la tatouée ou Myriam Leroy ?

Cette fois, c’est la très belle Ophélie du blog Antigonexxi.com qui s’y colle ! Une peau mixte et en forme mais avec un mini souci de cernes et de pigmentation…

Oui oui, c’est la fameuse Ophélie qui a bousculé le web récemment en rendant populaire le no-poo, en arrêtant de se laver les cheveux ;-).

J’ai vécu une belle rencontre virtuelle sous le signe de la Slow Cosmétique… Et c’est par ici…

 

Je vous propose de commencer tout de suite avec l’interview expresse d’Ophélie… Elle nous y avoue qu’elle se reconnaît dans les principes de la Slow Cosmétique. C’est tant mieux car mes conseils pour elle seront 100% naturels évidemment…

JK :  Quels ont été tes premiers coups de coeur cosmétiques ?  (un parfum d’ado, un massage que tu pratiques, un soin récemment découvert…)

A 20 ans, une peau rebondie et dure à cuire même si pas soignée... Capital beauté superbe !
A 20 ans, une peau rebondie et dure à cuire même si pas soignée… Capital beauté superbe !

Op: Ado, je ne préoccupais absolument pas de cosmétique naturelle : je me maquillais parfois comme une voiture volée, un peu gothique, un peu hippie, souvent rien, et je changeais de parfum selon mon humeur.

J’ai longtemps utilisé Hugo Woman de Hugo Boss, pour passer à Flowerbomb de Victor & Rolf ensuite. Depuis trois ans, je ne mets plus aucun parfum. Je préfère mon odeur naturelle !

Je dois avouer que je suis extrêmement modérée en matière de cosmétique : huiles végétales, aloe vera, savons naturel, un mascara et un crayon bio, baume à lèvre maison… euh, voilà, on a fait le tour !

 

JK: Ton rapport à la cosmétique semble frugal et raisonné. Que penses-tu de la Slow Cosmétique qui incite à consommer moins de produits mais à les sélectionner soigneusement en optant pour du naturel et moins de slogans ?

Op: Je ne jure que par la Slow Cosmétique !

On devrait tous rejoindre le mouvement slow ;-)
On devrait tous rejoindre le mouvement slow 😉

Je pense que la ‘fast’ cosmétique abuse des consommateurs en leur proposant toujours plus de produits inutiles et potentiellement toxiques, qui ne sont bons ni pour la peau, ni pour le corps ni pour l’environnement. Tandis que l’industrie cosmétique conventionnelle s’adresse à nous comme à des consommateurs passifs, la Slow Cosmétique fait de nous des consomm’acteurs : elle nous apprend à connaître notre peau, ses besoins et les produits qui lui conviennent.

Bon nombre de produits conventionnels engendrent des déséquilibres pour notre corps, par exemple, quand on utilise des produits qui assèchent à l’excès la peau et entraînent alors une surproduction de sébum, à laquelle il faudra répondre par une nouvelle crème, un nouvel après-shampoing, une nouvelle huile miraculeuse, etc. A l’inverse, la Slow Cosmétique part du principe que les soins de la peau doivent simplement répondre aux besoins de celle-ci, et non en créer de nouveaux. Il s’agit donc d’une alternative saine, éthique, respectueuse des humains, des animaux et de l’environnement.  On ne peut qu’aimer la Slow Cosmétique !

 JK : Tu as grandement participé à la popularité du No-Poo en France. Le pratiques-tu toujours et quel recul as-tu à présent sur ce buzz ?

A 25 ans, la peau se stabilise.
A 25 ans, la peau se stabilise.

Op: Oui, toujours ! A dire vrai, je suis même passée complètement au water only (je ne me lave les cheveux qu’à l’eau) depuis plus d’un an et mes cheveux n’ont jamais été aussi beaux ! Je passe parfois un peu de savon d’alep dessus, les hydrate de temps en temps avec un peu d’aloe vera ou d’huile végétale, les brosse bien et me masse le cuir chevelu sous l’eau. Et ils vont bien ! J’ai écrit une FAQ sur le no-poo pour celles et ceux que cela intéresse.

Je dois avouer que je ne m’attendais pas du tout à un tel buzz… Cela me fait plaisir, bien sûr, mais je suis toujours étonnée de constater les multiples récupérations du concept (vente de produits ‘no-poo’ de luxe, marketing…) ou d’assister à mille et un tests de ‘no-poo’ avec des ingrédients des plus farfelus, des multi-poses, des huiles à ajouter par-ci par-là, des brossages de cheveux qui durent des heures… Pour moi, ce n’est pas du tout l’esprit du no-poo : les gens remplacent simplement leur armada de shampoings et après-shampoing par des alternatives plus ou moins naturelles, mais en en faisant toujours plus et en ne lâchant toujours pas leur tignasse. L’idée, c’est justement d’en faire le moins possible.  Comme pour la peau, laissons nos cheveux vivre ! 😉

Merci Ophélie ! A la loupe maintenant ! 🙂

Une peau mixte et en forme, mais une paresse de la micro-circulation qui donne des cernes parfois, voire des rougeurs.
Une peau mixte et en forme, mais une paresse de la micro-circulation qui donne des cernes parfois, voire des rougeurs.

Il est temps maintenant de passer à la biographie de la peau d’Ophélie… Lors de l’interview, j’ai rassemblé quelques infos utiles :

– Ophélie approche de la trentaine. Ado, elle a vécu en France dans un environnement semi-urbain avec beaucoup d’escapades en Normandie et en Montagne, et un passage à Paris aussi. Elle vit aujourd’hui dans un air très pur qui lui fait du bien.

– Sa peau a connu beaucoup de stress pendant ses études. Elle a un peu tiré le diable par la queue question hygiène de vie à l’époque et n’utilisait aucun cosmétique. Aujourd’hui, elle n’est pas spécialement de tempérament nerveux ou anxieux et elle fait du sport et vit sainement.  

– Le maquillage ? Elle en utilise peu (1 mascara et 1 crayon bio) mais en abusait quand elle avait 15 ans.

– Ophélie est très sujette aux taches de rousseur, et sur ses photos on croit observer qu’elles ont tendance à être plus marquées qu’avant. Les photos nous disent aussi qu’elle a un réseau vasculaire (micro-vaisseaux sanguins de la peau) un peu fragile ou fainéant. D’où les rougeurs et de très légers cernes bleutés parfois.

– Ophélie protège sa peau lorsqu’elle fait des activités au soleil car, plus jeune, elle attrapait chaque année un coup de soleil, et elle réagit souvent au début de l’été au soleil et à la chaleur par une allergie  ou des plaques d’urticaire au niveau du haut du dos et de la poitrine. Heureusement, cela passe en quelques jours.

Ma prescription beauté pour Ophélie d’Antigonexxi.com (et pour toutes les peaux qui lui ressemblent ;-)) :

LE MATIN, j’imagine qu’Ophélie n’a pas envie d’une routine trop compliquée. Un débarbouillage aromatique peut suffire :

1) débarbouillage avec un mélange hydrolat de carotte et hydrolat de ciste mélangé à 50/50. Je conseille Essenciagua pour la carotte car il sent moins. Bioflore a un bon ciste en hydrolat. L’odeur du mélange sera très particulière (voyage en Corse 😉 )mais la carotte favorise un teint égal et le ciste resserre les pores et lutte contre les rougeurs.

<< Trouvez des hydrolats de bonne qualité ici >>

La routine slow cosmetique du visage c'est comme un layering simplifié
La routine slow cosmetique du visage c’est comme un layering simplifié

2) massage long et doux avec 3 grosses gouttes d’un mélange personnalisé :

> huile de jojoba 10ml
> huile de son de riz 10ml (Senz cosmetics en a une).
> huile d’argan ou de noyaux d’abricot 10ml

<< Trouvez des huiles végétales de bonne qualité ici >>

+ 10 gouttes d’huile essentielle de ciste ladanifère
+ 10 gouttes d’huile essentielle de carotte sauvage
+ 3 gouttes d’huile essentielle de géranium rosat

<< Trouvez des huiles essentielles de bonne qualité ici >>

Soit un flacon de 30 ml environ.
Pourquoi c’est bien ?

Les huiles de jojoba et son de riz (anti-cernes) protègent du soleil (pas assez, mais SPF 4 quand même). L’huile de noyaux d’abricot hydrate bien et est vitaminée. Lisez mon livre sur les Huiles Végétales pour les connaître mieux.

L’huile essentielle de ciste lutte contre les rougeurs et la fatigue vasculaire (cernes, rougeurs). L’huile essentielle de carotte est l’ennemie des taches (Ophélie n’a pas de vraies taches mais on ne voudrait pas que ces jolis petits points deviennent des amas pigmentaires dans 10 ans). L’huile essentielle de géranium parfume avec une note florale et resserre les pores tout en liftant un peu.

3) On termine avec une crème hydratante bio ou slow qui soit protectrice mais non grasse. Si c’est l’été et qu’on va au soleil, il faut un solaire bio SPF 25, mais si c’est une journée normale, j’ai pensé à la crème Malila de IMWE qui porte la Mention Slow Cosmétique. Sa formule combine des huiles végétales protectrices et apaisantes à la fois (jojoba, avocat, calendula, chanvre…). Sinon il y a aussi en texture plus légère la crème hydratante à la camomille (mais avec un peu de géranium, et surtout des eaux florales et de beurre de karité) de Saint Hilaire (Mention Slow Cosmétique également). A tester…

ET LE SOIR :

1) Démaquillage soigneux avec l’huile et l’eau florale ou comme Ophélie préfère mais sans alcool ni savon.

2) Un peu de savon à froid surgras (L’unique de Gaiia ou Le Docker de La Savonnerie Bourbonnaise)

3) Re-hydrolat carotte-ciste au coton

4) Re-massage du sérum régulateur cité plus haut

5) Au dodo ! 🙂

1 FOIS PAR SEMAINE : un gommage doux mais profond avec 1 cuiller à café de bicarbonate de soude dans 2 cuillers à café d’huile végétale d’argan ou de jojoba + 1 cuiller à café de jus de citron. On masse longtemps sans appuyer. Les “caresses” gommantes sont aussi un peu égalisatrices du teint. On laisse poser 15 minutes (ça picote). On rince bien avec beaucoup d’eau, puis on passe le fameux hydrolat ciste-carotte au coton et on ne rince pas.

Note : Les taches de rousseur d’Ophélie ne sont ni à cacher à tout prix, ni à accentuer selon moi. Avec ce protocole, on devrait rester dans quelque chose de joli, avec une peau toujours plus rebondie et surtout moins de cernes et moins de fragilité (rougeurs ou réactions allergiques).

Astuce : En cas de coup de feu dû au soleil (ça peu arriver), on masse tout de suite une bonne quantité du mélange fait à la main huile d’arnica bio + gel d’aloe vera. On laisse poser une nuit et hop, le feu a disparu.

A vous de jouer ! Pratiquez vous le NO-POO ? L’avez vous découvert grâce à Antigone XXI ? Et votre peau ? Ressemble-t-elle à celle d’Ophélie ?

Quoi qu’il en soit, c’est bon de savoir que vous êtes de plus en plus nombreuses, vous les femmes qu’on prend pas pour des pigeons et qui font bouger le monde dans le bon sens… Celui de la Slow Cosmétique ? Qui sait… 😉

 

 

 

 

 

CES ARTICLES DEVRAIENT AUSSI VOUS INTÉRESSER :

Voyager en beauté : confidences d’une hôtesse de l’air slow ! Marie-Claude L., hôtesse sur slow cosmétique airlines ;-) Tout comme Jacques Dutronc, avez-vous jamais rêvé d'être une hôtesse de l'air ? ;-) L...
Beauté bio : sommes-nous tous des bobos ? Etes-vous Bobo ou pas ? Grâce à vous, mon blog est devenu en quelques années à peine un incontournable de la beauté bio, naturelle et slow. Nous s...
Aromatiser son gel douche avec des huiles essentielles Une douche qui réveille avec le citron ou la menthe   Fini les gels douche ennuyeux et trop longs à terminer... On peut personnaliser son ...

60 Commentaires

  1. Merci Julien ! C’est toujours un grand plaisir de lire tes posts attentionnés.
    Depuis que j’ai découvert ce blog il y a un an j’ai tout changé, et finalement clarifié mon rituel, ma peau me soucie moins et j’apprend encore à en prendre soin et à l’aimer (bien que les années passent, j’ai 34 ans) . Ma peau et moi on te remercie. Soyons Slow, et pas que dans la cosmeto 😉
    Affectueusement,
    PS, il apparait une phrase coupée à “Les photos nous disent aussi qu’elle a un”

    • Bonjour Julien
      C’est avec un grand intérêt que je parcours votre site depuis de nombreux mois. Je souhaite vous exposer en détail mon problème qui me suit depuis des années et qui me désespère vraiment…. J’ai simplement l’impression d’avoir tout tenté, tout essayé et pourtant rien ne marche…. Je me suis même lancée dans votre fabuleuse aventure de la slow cosmétique avec grand plaisir car j’ai pu redécouvrir la fait de prendre du temps pour faire réellement du bien à sa peau malgré l’inefficacité sur mon visage.
      Alors voilà, je vais avoir 25 ans et depuis bien 5 ans j’ai de plus en plus d’imperfections avec l’été dernier une prolifération de microkystes sur mon visage qui avait un aspect très granuleux. M’étant toujours intéressée aux produits naturels, j’ai toujours utilisé des produits bio pour mon visage. Mais voyant les résultats sur le long terme je me suis retournée vers les produits cosmétiques classiques, ce qui n’a pas été concluant non plus. Ne pouvant plus voir ce visage ainsi, j’ai consulté une dermatologue qui a pu éliminer tous mes microkystes par une cure d’antibiotiques et d’une crème (creme qui devait être très abrasive mais qui n’a pas eu cet effet sur ma peau, elle la supportait étrangement très bien d’après les dires de ma dermatologue). Une fois ce traitement étalé sur 4 mois terminé, je n’avais plus de microkystes et j’étais vraiment contente et me suis décidée à mettre en pratiques vos conseils suite à l’achat de votre livre. Je vous décris donc mon rituel : – matin : hydrolat de lavande + huile de jojoba ou de noisette – soir : nettoyage avec un coton huile de jojoba + eau thermale/nettoyage avec gel sans savon et sans alcool/hydrolat de lavande/huile de nigelle ou de jojoba. Masque miel citron et gommage yaourt + poudre amande + citron une fois par semaine. Ayant un peu peur quant à l’utilisation des huiles essentielles, je ne m’y suis pas risquée. Je me retrouve après 1 mois et demi avec ma peau comme avant si ce n’est pire avec beaucoup d’imperfections qui couvrent mon visage mais sans être purulentes, j’ai peur que mes microkystes se reforment. J’ai une peau très réactive, pores très dilatés au niveau des joues, qui peut briller dans la journée selon la creme utilisée le matin, beaucoup d’imperfections (points noirs sur le nez, boutons d’exces de sébum au niveau du menton du front et des joues…). Peau qui a tendance à rougir au dessous des narines et parfois sur les joues de façon hétérogène. Je fais même un régime depuis 1 mois et demi sans gluten, sans lactose, et sans sucre raffiné car j’ai vu que le problème pouvait éventuellement venir de l’alimentation malgré que j’y fasse déjà attention, donc hygiène alimentaire plus que correcte. Complètement perdue à présent, je suis allée voir une esthéticienne qui me conseille de me contenter du strict minimum au niveau des soins de ma peau à savoir nettoyage doux + creme hydratante matin et soir et voir ce que cela donne au bout de deux semaines, avec bien évidemment des échantillons de produits cosmétique conventionnels.
      Voila pourquoi je me permets aujourd’hui de vous exposer mon cas car je ne sais vraiment plus comment faire, quels conseils écouter.. J’espère que vous pourrez répondre à mes questions et vous en remercie par avance.

      • Merci pour votre message et désolé pour le retard de ma réponse.
        Votre peau encore très jeune peut très bien être à tendance acnéique et en lien avec votre activité hormonale, ce qui explique qu’elle peut muter de saison en saison comme vous semblez le décrire. Je pense que votre routine slow cosmétique est très bien, mais il est possible que l’huile de jojoba en guise d’hydratant ne convienne pas. Votre esthéticienne a eu raison de vous proposer une routine très limitée. Vous pourriez je pense passer au démaquillage slow comme vous le faites, puis suivre avec quelques gouttes d’huile de nigelle à masser (matin et soir, et donc fini le jojoba), mais le matin éventuellement remplacer par une crème légère et régulatrice comme la crème fine Iltaal de Imwe (voir les produits imwe ici).

        • Merci beaucoup pour votre réponse ! Je vais donc oublier l’huile de jojoba et me contenter de ce minimum au niveau des soins avec éventuelle cette crème que vous me conseillez pour le matin et qui me semble très bien. Je me permettrai sans doute de vous tenir au courant. Encore merci pour votre disponibilité. A bientôt !

  2. Aaaaaah, merci Julien!
    Je cherchais justement des conseils adaptés à ma peau et il semble que ceux-ci conviennent à mon type de peau (tâches de rousseur moins soutenues mais bonjour quand même!). En effet, mon portrait est relativement similaire (allergies solaires c’est pour moi aussi!) si l’on enlève le sport que je ne pratique pas autant qu’Ophélie mais je n’ai jamais “maltraité” mon visage au niveau maquillage. Pas de passage gothique ou autre. J’ai commencé par du mascara à 17/18 ans. Et depuis (j’en ai 30 bientôt!) c’est fard à paupière et mascara pour le travail ou en soirée, avec une base de teint trèèèèèèèèèèèèèèèès légère! Je crois toujours en mettre “trop” mais quand je sors et que je me regarde dans une glace, je ne vois pas que je suis maquillée!

    Bref, je le redis, merci beaucoup pour les conseils,
    ton site est une pépite à chérir 🙂

  3. Bonjour Julien!

    Encore un article passionnant, merci!

    Je me pose juste une question : pour le mélange huiles végétales/huiles essentielles pour la partie massage, peut-on appliquer de tels mélanges autour des yeux? Je pensais qu’il ne fallait pas appliquer d’huiles essentielles sur cette partie du visage. Ou bien certaines peuvent-être appliquées et pas d’autres? Pouvez-vous m’éclairer?
    Merci par avance et une très bonne continuation!
    Elodie

    • On applique en réalité ce mélange comme un soin visage, sans vraiment réfléchir, et donc en effleurant forcément le contour de l’oeil mais en évitant la paupière mobile. Pour info : pour la paupière mobile, c’est toujours maximum 0.5 % grand grand max d’HE bien tolérées (immortelle par exemple).

  4. Merci Julien pour vos conseils je vous regarde tous les Lundis sur la 5
    Vous etes un tres bon conseiller

  5. Quelle bonne idée cette biographie de la peau ! J’ai une peau bien différente d’Ophélie mais je vais de ce pas jeter un oeil sur les autres biographies que tu as réalisé 😉 ! En tous cas, grâce à Ophélie mes cheveux n’ont pas vu une seule goutte de shampooing depuis 1 an et 4 mois maintenant et ils s’en portent très bien ! J’alterne entre lavage au Rhassoul et lavage à l’eau (un de chaque par mois en moyenne).

  6. Merci pour l’interview et les bons conseils. Je ne pense pas avoir la même peau, j’ai des cernes beaucoup plus marquées (depuis toujours en fait) et bien que je n’aie jamais utilisé de maquillage et passé de crème ou d’hydratant sur ma peau (plutôt mixte), à l’approche des 30 ans celle-ci s’est asséchée et j’ai dû commencer à me crémer (Weleda). J’utilise huiles végétales et eaux florales (fleur d’oranger) avec l’aloe vera et ça convient bien dans l’ensemble même si j’ai toujours mes cernes et si parfois je “pèle” encore un peu à cause de la peau sèche. D’ailleurs merci car c’est grâce â roi que j’ai appris l’émulsion de gel d’aloe vera avec l’huile et c’est vraiment magique, pour la peau ou pour les cheveux.
    Quant au no poo et surtout le water only j’aurais bien voulu mais j’ai les cheveux gras, le cuir chevelu sensible et fragile, les cheveux fins et bouclés à ondulés, les longueurs plus sèches et des pellicules grasses par dessus le marché, la brosse me casse les cheveux et me les assèche alors le no poo je désespère de pouvoir y arriver, sauf si on entend par no poo l’usage d’alternatives au shampooing (le rhassoul et la noix de lavage me vont très bien).
    Bonne continuation et merci d’être là et de nous conseiller avec professionnalisme et bonne humeur. C’est très appréciable. 🙂

  7. Super article, Julien, merci !

  8. Bonjour Julien et merci pour cet article très intéressant …

    Petite question, l’ HE de carotte donne t’elle aussi des résultats sur les taches de pigmentation dues au soleil ? J’ai quelques taches au visage dont une qui se voit très fort .. bon j’ai passé la soixantaine .. peut-être est-til trop tard pour intervenir ?

    D’avance un grand merci pour votre avis.

    • Viviane, tapez “taches pigmentaires” dans l’onglet de recherche et vous trouverez des conseils. Il faut d’abord penser au peeling citron, puis à l’huile de ricin/lys blanc avec un chouillas d’HE de romarin verbénone et de carotte.

      • Merci Julien .. merci d’avoir pris le temps de me répondre … c’est super sympa … vous êtes formi .. formidable !

  9. A quelle heure est l’émission de Julien sur la 5 ( 5 ou Arte 7? )

    Merci 🙂

  10. Merci pour cette interview, c’était très intéressant, je pense avoir quelques similitudes avec la peau d’Ophelie. J’ai effectivement découvert le blog d’Ophélie en faisant des recherches sur le No poo , j’ai commencé il y a seulement quelques jours donc j’espèreque je vais réussir 🙂

  11. Herledan maricel

    Bonjour,
    Nouvelle depuis 4 mois, filipina, and i guess i will speak in english, more easy for me to express. I have just bought slow cosmetic book and keep reading it, not only for recipes but also taking notes of those conservateurs. I’m so glad to have this book. I am learning a lot, although i have taken lessons about aromatologie in Rennes. I am admiring a lot your way of protecting skin in natural ways and also protecting planet. I wish i can do this to my country.
    My native country were and still brainwash with publicity. Most women prefer to have whiter skin rather than healty skin, perfect looks from hair till feet. Using all those chemical products to change almost their identity, their natural beauty becomes superficial, too bad isn’t it?
    Do you have those vidéo in english that i can post and share to my friends, at least for that i can cooperate protecting the nature beauty.
    I did such récipé for my skin, a million thanks to you, i am ccultivating more for my skin type. I have such problem like pores getting close underneath my eyes, so i have this small buttons that stayed in place underneath my eyes, it was since ado,
    You have said it’s depending on the sébum produces, and i guess this is my case.
    I did a récipé of hv jojoba with h.e. niaouli, h.e. géranium rosat and i am using this since a month now, together with your advice in the slow cosmetic of argile blance as a cleansing soap, i have to tell you too that i am using argile as a shampoo now and the effect is great, i am gaining back my hair since i was a little girl.
    On the other hand i am giving hv nigelle to my son who is allergique and i see the différence , meanwhile i am drinking every morning too since two weeks. I started to give to my husband also because he’s kind of allergique too, but i wonder why i cannot order hv perilla complete in any parapharmacy ( pranarom) is there any some precautions to take with this oil? My husband anyway is allergique of farine, so it’s about alimentaire and i really want to have this oil, i guess this will correspond him well, although nigelle make difference already.
    By the way my house starting to fill up with with products natural and i am so happy about it. Hope to hear from you back.
    Thanks a lot and till next episode.

    • Thanks for your long message… I hope you can go on practice Slow Cosmétique wherever you are 😉

  12. Marie-Josée

    Bonjour cher Julien, j’aime bien votre site et je vous remercie pour vos bons soins.

    Je voulais savoir comment traiter ce problème: j’ai 59 ans et j’ai toujours eu une peau mixte. Là j’ai une peau mixte mature évidemment avec l’âge on y échappe pas!!! Bref, voici ce que je fais, premièrement je me lave le visage avec du liniment oléocalcaire, puis je le retire avec de l’hydrolat de Rose de Damas. Je met un sérum pour peau mixte mature, recette prise chez Oléoassance du Luberon. Mais voici le petit problème, ici c’est l’hiver, est-ce la cause?? lorsque je passe ma main sur mes joues j’ai comme des petits boutons mais ce sont surtout des grains de milium. On me dit de faire un ”scrubbing” avec de la poudre d’Açai mélangée avec d’autres huiles et ensuite appliquer 50-50 Jojoba et Tamanu et une goutte d’hélichrysse Italienne. Avec tout ce blabla, je voulais savoir si vous aviez d’autres conseils à me donner. Voilà mon histoire et merci pour vos précieux commentaires.

    • Oui Marie Josée, tout gommage fin et doux pratiqué sur le visage augmentera la pénétration de vos huiles de soin d’une part, lissera la peau d’autre part… Mais par contre si vous avez des grains de milium le gommage n’y fera rien et c’est à l’ablation mécanique qu’on pense alors. Mais je pense que ce que vous décrivez est plutôt une peau rugueuse, tout simplement.

  13. Ingeborg Vattuone

    Bonjour Julien, merci pour tes conseils. Est ce qu’il y a un moyen de se débarrasser ou d’atténuer des petits tâches brunes (aussi appelés tâches de vieillesse ??? Merci beaucoup

    • Oui Ingeborg, je donne des conseils anti taches pigmentaires dans mon livre SOS Peau et ici sur le blog. Tapez “taches” dans l’onglet de recherche.

  14. Ces portraits sont toujours super intéressants & remplis d’infos… Mmmh je rêve absolument d’un diagnostic personnalisé comme celui-ci… Julien, tu ne consultes plus je crois?
    A bientot
    Chloé

  15. Bel article, comme d’hab’

  16. Martine Lejeune

    D’abord merci Julien pour tous les bon conseils . Quel bonheur de vous lire !
    Pouvez-vous nous guider dans l’achat des produits solaires pour adultes , enfants et bébés ? Moi je ne sais plus quoi acheter…
    Bonne journée.
    Martine

  17. Marie-France

    Bonjour Julien, bonjour à tous,
    Cet article m’a donné envie de consulter le blog d’Ophélie sur le no-poo. Je me lave les cheveux une fois par semaine avec un shampooing bio, je vais tenter l’aventure ! Je vois que tu conseilles à Ophélie l’hydrolat de carotte, son utilisation peut-elle permettre d’uniformiser le teint ? Amicalement

    • L’hydrolat de carotte participe à l’uniformisation du teint oui, assez grandement d’ailleurs. Mais évidemment l’hydrolat ne fait pas tout le travail tout seul, il faut un soin complémentaire.

  18. C’est ma première News letter et je ne suis pas deçue !
    Par contre moi aussi je me pose la question sur l’usage des huiles essentiels sous les yeux.
    Encore un grand merci et vivement le prochain mail !

  19. Bonjour Julien,
    Article très intéressant merci Julien.
    Lise

  20. Et encore un super article ! 😉 intéressant, remplis d’infos ….
    Un réel plaisir de vous lire …
    Merci

  21. Bonjour Julien, moi aussi, en grande partie grâce à ce site, je tente d’être de plus en plus “slow”… Il y a tant à apprendre ici ! J’ai acheté quelques huiles essentielles recommandées dans votre recette anti-cellulite, et je me demandais s’il y a danger à les dilluer dans un flacon d’anti-cellulite disons “classique”… pas slow quoi, pas spécialement bio, mais…. tout neuf…. que j’hésite à jeter…. Et comme je n’ai pas encore acheté l’huile végétale pour finaliser ma recette…. D’ailleurs, même dans les crèmes de jour (je passe au slow mais il me reste quelques un pot de nuit), puis-je rajouter quelques gouttes de ces précieuses HE sans danger de “double emploi” ou mauvais mélange ?
    Bonne journée !

  22. Merci pour ce conseil de gommage, je vais essayer il a l’air tout simple mais efficace ! Pour la routine, j’ai déjà la mienne 🙂

  23. Bonjour,
    Je n’ai toujours pas eu de conseils. Avez vous lu mon message??
    Merci

    • Votre message a disparu mais il concernait les taches pigmentaires. Lisez sur ce blog en tapant “taches pigmentaires” dans l’onglet de recherche SVP et lisez aussi mes conseils plus approfondis dans le livre SOS Peau au naturel.

  24. Bonjour Julien, j’ai lu ton dernier article avec beaucoup d’intérêt car j’ai plus ou moins le même genre de peau que Ophélie.

    J’aimerai juste savoir si l’huile de son de riz culinaire pouvait être utilisée dans les cosmétique?
    D’avance merci pour ta réponse.
    belle journée.
    zoé

    • Je te le déconseille à vrai dire car l’huile de son de riz culinaire est rarement vierge et bio. Senz et Bioflore proposent de l’huile de son de riz que je recommande.

  25. Bonjour Julien.

    J’espère que vous allez bien.

    Le printemps approche à grands pas et j’aimerais faire une cure de détoxification.
    J’ai votre livre SOS peau au naturel. Dans ce livre, j’aimerais suivre détox générale (1 goutte d’HE de citron + 1 goutte d’HE de carotte ( je n’ai pas l’HE de romarin à verbénone) ). Vous dites que cette cure doit se faire sur une période de 20 jours. Faut-il faire une pause entre cette période ou est-ce 20 jours non stop?

    Merci d’avance

  26. Herledan maricel

    Thanks a lot Julien, i thought you have taken us for granted. I will be practicing your slow cosmetic every now and then, there’s no excuses. As i have said hoping you will have vidéo in english so i can share it with friends, who knows maybe i can encourage them too.
    See you next episode.

  27. Bonjour Julien, j’ai vu ton émission sur la 5 ( la quotidienne) à propos des savons à saponification à froid et je viens de donner le nom d’un très bon produit : la gamme de savon Louise Emoi, qui fait de superbes savons biologiques ( certification Nature et Progrès) , sans huile de palme , au beurre de karité et de coco, à l’huile d’olive er de colza, aux infusions de fleurs ( soucis, lavande,..) .. J’adore ses savons aux senteurs douces et hyper hydratant pour ma peau fragile. Moi qui est tendance aux rougeurs, je n’ai jamais eu une telle réaction avec ses savons !
    Cordialement,
    Malys

  28. Cher Julien,

    Depuis trois mois que j’ai découvert la slow cosmétique et les bienfaits des huiles végétales, je n’arrête pas de lire et relire tes livres pour adapter au mieux tes conseils à ma “nouvelle vie”!
    Mais il y a une chose qui me chagrine et qui me freine encore un peu, une chose pour laquelle je n’arrive pas à trouver de réponse: peut-on appliquer sur sa peau (en l’occurrence du visage), matin et soir, tous les jours et indéfiniment un sérum composé d’HV et d’HE? (Jojoba/Nigelle/Lavande vraie/Camomille romaine). Car ce que j’ai retenu notamment, c’est qu’il fallait utiliser les HE avec précaution et je ne voudrais pas faire de bêtise…
    Et si la réponse est oui, alors peut-on en même temps utiliser ponctuellement des HE pour des petites choses de la vie courante, comme maux de tête, etc. sans risquer de surdoser?
    Y a-t-il des risques de développer une accoutumance à une HE ou une HV et ainsi d’atténuer leur effet bienfaiteur ou au contraire de provoquer un effet négatif?
    Toutes ces réflexions m’empêchent pour l’instant de profiter sereinement des bienfaits de la slow cosmétique… Ce serait super si tu pouvais éclaircir tout ça!
    Au plaisir de lire tes prochains articles,
    Coline

  29. Bonjour,
    je viens d’acheter vos 2livres qui sont une vraie mine d’or pour moi !!car ma fille est allergique aux produits cosmétiques (glucoside, fragrances, métylisothiazolinone, cocamidopropyl betaine, homosalate, tinosorb : découvert suite à une réaction à une créme solaire de grande marque !!!)
    & mon mari a du psoriasis, concernant votre recette d’huile de soin spéciale psoriasis p147 est ce une huile uniquement pour le visage ou également pour le cuir chevelu. Merci par avance.
    Vos conseilles me sont précieux et efficaces ma fille de 9ans se lave désormais à l’argile blanche et s’hydrate avec du beurre de karité, et c’est parfait enfin une vraie solution !! j’ai également réalisé la recette du sérum hydratant p124 que je lui passe tous les soirs et le matin elle n’est plus rouge ni desséchée!!!
    Merci pour tous vos renseignements .

    • Je suis très content Christelle que mes recettes ont pu apaiser la peau de votre fille ! Pour la recette de l’huile apaisante en cas de psoriasis, oui elle peut s’utiliser sur le cuir chevelu.

      Bien à vous.

  30. Bonjour Julien
    J’ai décidé de jeter toutes les crèmes dont je me servais précédemment pour utiliser l’huile extra vierge ros musquée de MOSQUETAS et j’utilise comme tonique l’eau florale de rose ancienne MELVITA. Or je m’aperçois que j’ai des boutons sur le menton et des rougeurs autour des ailes du nez et jusque aux sillons nasogéniens. Pouvez-vous m’indiquer ce que je dois faire pour remédier à ces problèmes ; peut-être que je n’utilise pas les bons produits ? J’attends avec impatience une réponse de votre part. Je dois vous préciser que j’ai 62 ans.

    • Bonjour Jessie. La routine semble bonne mais je me permets de vous informer que les produits Mosquetas et Melvita cités ne sont pas “slow cosmétique” au niveau de leur formulation, même si ils sont très bien et mieux que la plupart des produits conventionnels évidemment.
      Personnellement je recommande l’huile de rose Musquée bio et slow de Bioflore ou Aromatic Reference, et pour l’eau de rose Bioflore ou Saint Hilaire ou Ecomaat. Regardez les eaux florales Slow Cosmétique ici.
      Quoi qu’il en soit, l’huile de rose musquée est très active et il se peut qu’elle ne soit pas très bien tolérée par votre peau. Pensez à la couper à 50/50 avec une huile plus neutre comme le jojoba ou le noyaux d’abricot ?

  31. Bonjour Julien et merci pour vos conseils! J’ai notamment acheté votre livre sur la slow cosmétique!
    J’aurais tout de même une question, ayant une peau très compliquée…
    J’ai une peau mixte, une acné modérée ( microkystes) sur tout le bas du visage, et de plus je commence à avoir de la rosacée sur les joues ( qui ne se voit pas pour le moment, uniquement des rougeurs au démaquillage qui s’estompent rapidement).
    Je voudrais, malgré ma peau sensible, trouver un moyen d’exfolier ma peau et d’absorber l’excès de sébum pour atténuer et éviter l’apparition de ces vilains microkystes, ainsi que faire disparaître les cicatrices.
    Quelle exfoliation me conseillez-vous? A quelle fréquence? Dois-je éviter les grains exfoliants? J’ai vu par exemple dans votre livre le gommage yaourt citron. Serait-ce adapté pour moi? Ou dois-je rajouter quelque chose? Puis-je faire aussi des masques, à quelle fréquence? J’ai entendu parler du rhassoul qui est plus doux que l’argile. Qu’en pensez-vous?
    Merci infiniment par avance Julien!!!

  32. camisuli colette

    bonjour,
    je viens de découvrir ce site par hasard en cherchant des produits naturels car j’en ai mare des produits du commerce cher et sans aucun effet, j’aimerais beaucoup acheter un livre pour les soins de la peau mais je ne sais pas lequel et le plus adapté a mon cas (peau mature) pour pouvoir acheter les huiles en conséquence
    merci de votre aide j’espère de tout cœur résoudre mes problèmes

  33. Bonjour Julien!
    Merci pour ton super blog! Je l’ai connu grâce à ma maman qui ne jure que par toi 🙂
    Je reconnais assez bien ma peau dans la description de celle d’Ophélie.
    Juste une petite question: j’ai longtemps utilisé uniquement l’huile d’argan pour hydrater ma peau. J’ai voulu changer en prenant celle de jojoba (que je combine souvent avec de la HV de noyau d’abricot ou de la HV de carotte). Pourtant, ces derniers temps, je trouve que ma peau n’est pas suffisamment hydratée, elle tiraille et j’ai l’impression que des petites ridules commencent à apparaître. Comme j’ai 26 ans, j’ai peur de m’orienter vers des soins pour peaux matures et d’habituer ma peau à ça (dans le sens que si j’arrête, bim les rides apparaissent). C’est peut-être ce que j’ai fait avec l’huile d’argan? Qu’est-ce que tu me conseillerais?
    Merci!!

    • Merci Ines.

      Je ne pense pas que tu aies “habitué” ta peau à un soin trop anti-âge avec l’argan. Par contre si ta peau est sèche et que tu as opté pour l’hydratation à l’huile seulement, il faut songer à faire 2 choses :
      – la gommer régulièrement avec un gommage à grains fins (genre ici : gommette de Pachamamai, une marque Slow Cosmétique)
      – le matin, finir ta routine par l’application d’une crème légère qui humectera en surface pour te défriper un peu (genre une crème hydratante slow cosmetique ici).

  34. Pingback: Mon sérum huileux du moment | la vie en douce

  35. Bonjour!
    je pratique le no poo depuis plus d’un an grâce à ..Nabilla…J’avais trouvé sa phrase tellement stupide et insultante pour les femmes connaissant de problèmes d’alopécie que je suis passée au savon d’alep, ou juste à l’eau.J’ai pensé que l’abus de shampooing avait du abîmer son système nerveux!
    Quant j’ai le cuir chevelu irrité, vinaigre de cidre bio et hop. je les hydrate avec des masques et de l’huile de nigelle d’avocat ou de jojoba.(je précise qu’ils sont frisés, et très secs)
    Sinon j’ai besoin d’un conseil, je suis métisse et j’ai des tâches qui apparaissent sur ma peau (liés au soleil ou à des boutons.)me conseillez-vous de suivre la même routine que notre blogueuse ?
    A bientôt

    • Pour vos taches Helena, je vous conseille vraiment d’utiliser une très faible dose d’huile essentielle de carotte semences pour vos soins (tous). Pensez aussi à l’hydrolat de carotte ou celui de rose supérieure d’Ecomaat qui égalise le teint.

  36. Bonjour Julien et merci de vos précieux eclairages!
    J utilise de l huile de jojoba depuis quelques semaines et quelques micro kystes sont apparus ( je ne sais pas si il y a une corrélation d ailleurs ?) ……je ne retrouve pas votre vidéo où vous abordez ce souci de micro kyste et les “traitements”adaptés, pouvez vous me rediriger ou me conseiller ?
    Merci beaucoup+++

    • Emilie, si le jojoba est utilisé chaque jour en massage mais que le nettoyage du visage avant n’est pas suffisamment acide, et que la peau était “grasse” ou “mixte” au départ, alors dans certains rares cas en effet il y a cette possibilité. Mon conseil : utilisez un vinaigre de toilette comme tonique en fin de nettoyage avant le massage + coupez à moitié moitié votre jojoba avec une chouette huile de nigelle (clic)