Comment faire un cataplasme au chou. Et pourquoi ?



Cette semaine je présente à la télévision comment réaliser le fameux cataplasme au chou dont on parle si souvent pour les rhumatismes ou les douleurs… Vous connaissez ? Je peux vous dire que c’est un remède absolument incroyable ! Même certains hôpitaux en Amérique du Sud recommandent le cataplasme au chou pour les douleurs, et parfois la radiothérapie suite à un cancer…

C’est dingue, et pourtant si simple…

Le Chou, un allié santé

Les choux sont revenus à la mode depuis quelques années car ils sont utilisés en tant qu’ingrédient dans les fameux « jus verts » recommandés par les personnes vegan ou paléo. Mais tous les choux sont de vraies sources de bienfaits nutritionnels.

Les choux sont truffés de flavonoïdes, et de phénols qu’on décrit aujourd’hui comme responsables de l’action préventive anticancer du chou (je conseille de manger régulièrement des brocolis bio également, en plus du chou vert bio et du kale, ce sont là d’après mes informations les crucifères les plus « anti-cancer » si on peut utiliser ce mot).

Qu’est-ce qui caractérise la composition des choux ?

Les choux sont reminéralisants : calcium, potassium, fer, magnésium et oligo-éléments (iode, cuivre et manganèse, qui catalysent l’action des vitamines du groupe B), souffre (les composés soufrés du chou lui donnent une odeur forte et parfois des gaz ou ballonnement si on a oublié de blanchir le chou à l’eau bouillante avant de le cuire comme on l’entend pour son plat).
Les choux sont riches en vitamines : C, A, E, P, PP, K et B (B1, B2, B3, B5, B6, B9, soit tout un groupe de vitamines anti-dégénérescence ).
Pour le reste, des fibres végétales, de l’eau… et très peu de calories au final !

Le Cataplasme au chou

Ce docteur recommande le cataplasme au chou pour l'orthopédie du genou
Ce docteur recommande le cataplasme au chou pour l’orthopédie du genou

Ce cataplasme consiste à appliquer des feuilles de chou écrasées, crues ou légèrement précuites, sur une zone du corps douloureuse ou problématique.

C’est en réalité le suc du chou, imprégné dans la feuille, qui va agir…

Le cataplasme au chou est recommandé dans l’histoire de la phytothérapie pour d’innombrables affections, mais surtout les douleurs rhumatisantes, la bronchite, le mal de dos, le mal d’estomac ou la mauvaise digestion, et les ulcères variqueux. Les témoignages les plus positifs et nombreux sont ceux relatifs aux douleurs articulaires ou musculaires du genou, des coudes (bursites), et du dos (2 à 6 heures de pose alors). Plus récemment, certains instituts médicaux le conseille pour atténuer les effets de la radiothérapie (20 minutes de pose alors)

TUTORIEL pour faire le cataplasme au chou :

 

  • Choisissez un chou pommelé vert (le chou rouge marche aussi mais c’est moins évident), bio de préférence. Sachez que les feuilles seront en contact longtemps avec la peau et que certaines réactions cutanées peuvent survenir suite à la présence de pesticides ou autres produits, donc lavez bien le chou utilisé.
  • Coupez le chou et sélectionnez 3 à 6 belles feuilles adaptées à la zone à traiter. Elles peuvent être cassées, mais vous devrez couper les grosses tiges fibreuses s’il y en a, de façon à ce que la feuille soit lisse.
  • Sur une grande planche, superposez 3 feuilles, puis passez-les au rouleau à pâtisserie ou roulez une bouteille en verre dessus. Les feuilles doivent s’aplatir et s’enduire de leur propre suc.
  • Appliquez les feuilles humides de leur jus sur la zone à traiter. 3 couches de feuilles suffisent.
  • Couvrez ensuite avec un linge de type essuie de vaisselle, ou avec du cellophane, et faites un bandage normal, pas trop serré, pour faire tenir le cataplasme.
  • Laissez poser le cataplasme  : 2 à 6 heures pour les affections articulaires et musculaires, 20 minutes pour les irritations ou brûlures cutanées.
    Un bon cataplasme au chou n est pas trop serré
    Un bon cataplasme au chou n est pas trop serré

    Vous pouvez le laisser une nuit maximum.Si vous avez posé le cataplasme sur une peau variqueuse ou abîmée (eczema, zonas, engelures, dartres, crevasses, irritations), alors vous devez changer le cataplasme après 2 heures au plus tard.

    A la moindre réaction insupportable (picotements) n’insistez pas et ôtez le cataplasme. Rincez à l’eau courante.

NOTES :

  • vous pouvez voir la vidéo de ce cataplasme dans l’émission “Un Gars un Chef” sur la RTBF La Deux. Revoir la vidéo sur le site RTBF vidéo.
  • pas envie de faire cette recette trop compliquée pour vos articulations ? trouvez alors via la réseau Slow Cosmétique une huile de massage naturelle facile à masser pour les articulations.

Et vous ? Avez-vous déjà réalisé un cataplasme au chou pour vos douleurs ? Ou pour d’autres occasions ?

 

CES ARTICLES DEVRAIENT AUSSI VOUS INTÉRESSER :

Beauté : Les STARS nous font rêver… OU PAS !? Vanessa Paradis pour la campagne COCO Chanel par Jean-Paul Goude   Qui n’a pas été ému lorsqu’on a vu pour la première fois Vanessa Paradi...
Les trucs pour digérer un repas de fêtes En cette période de fêtes, on a l’impression de passer plus de temps à manger qu’à dormir… et la sphère digestive en prend un coup ! Estomac trop l...
Un nouveau guide du bien-être au naturel en Belgique ! Le Guide Bien-Etre de Julien est là ! Certains d'entre vous l'attendaient, le voilà ! Le guide pratique du bien-être au naturel basé sur mes me...

4 Commentaires

  1. Une astuce dont on entend peu parler et 100% naturelle, merci !

    Ces cataplasmes permettent aussi de lutter contre les mains abîmées ou pour soulager les yeux irrités.

  2. J’ai utilisé les feuilles de chou vert pour stopper l’engorgement de mes seins lors de l’allaitement de mes enfants. Je mettait la feuille en contact avec mes seins, un tétra par dessus pour ne pas tacher le soutien-gorge d’allaitement, le soutien d’allaitement pour la nuit et je dormais avec ça. Le lendemain, moins voire plus d’engorgement du tout et une odeur de chou dans la chambre. Le reste du chou finissait dans nos estomacs (LOL). Ce n’est peut-être pas glamour mais quand les massages et autres compresses (froides ou chaudes), les tentatives aux tire-lait ne fonctionnent pas, ce n’est pas cher payé pour se soulager. Par contre, en été, c’est plus dur de s’en procurer…

  3. Bonjour,
    Par rapport aux cataplasmes d’argile, pour des problèmes articulaires par exemple, efficacité identique, supérieure, ou moindre ?