Les atouts bien-être de la menthe !



Depuis la haute antiquité, on utilise la menthe en tant que plante médicinale. Aujourd’hui, la menthe est accessible sous forme d’huile essentielle, d’hydrolat, de tisane, et elle est aussi un ingrédient star dans certains cosmétiques… Vous allez tout savoir sur l’utilisation de la menthe dans cet article. Vous apprécierez si vous avez les jambes lourdes, la peau grasse, l’haleine fétide ou le ventre encombré de ballonnements…

Il y a plusieurs menthes !

Au départ, la menthe était évidemment utilisée sous forme d’infusion de plantes fraîches ou sèches ou comme aromate dans les plats. Les menthes (car il y en a plusieurs ;-)) sont riches en oligo-éléments (dont fer et manganèse), en antioxydants, et en flavonoïdes. On distingue surtout la menthe fraiche ou verte (mentha spicata) de la menthe poivrée (mentha piperita).

On distille la menthe pour obtenir de l’huile essentielle de menthe, utilisée comme arôme dans l’industrie agro-alimentaire (les chewing gums peuvent en contenir), ou pour produire un menthol naturel (aujourd’hui rare), mais aussi de l’hydrolat ou eau florale de menthe.

L’hydrolat de menthe, c’est l’eau qui a servi à distiller la menthe et qui est très légèrement chargée en traces d’huiles essentielles seulement, donc qui comporte moins de contre-indication.

<<<< Trouvez un hydrolat de menthe de bonne qualité ici >>>>

Il existe plusieurs menthes, et donc une multitude d’astuces à pratiquer avec leurs extraits :

  1. La menthe verte ou menthe fraîche ou menthe nanah (mentha spicata) : c’est elle qui donne un si bon goût à nos chewing-gums ! C’est une menthe plus douce qui a surtout de l’intérêt en cuisine ou pour le thé à la menthe. Son odeur fraîche plaît à tout le monde ou presque.

ASTUCES MAISON à la menthe verte ou menthe « fraîche » :

Pour le plaisir, on peut ajouter 1 à 2 gouttes maxi de cette huile essentielle à une dose de gel douche pour une toilette tonique et revigorante !
> Si on verse une goutte d’huile essentielle sur un sucre à sucer ou à une cuillère à thé de miel, on obtient un bonbon apaisant et rafraîchissant pour la gorge et l’haleine (NDLR : dès 6 ans, hors femmes enceintes et allaitantes).
> Un bon thé à la menthe fraîche, ou un mojito maison, c’est facile à préparer et cela aide à digérer (enfin, surtout le thé). Il suffit d’écraser 3 à 6 feuilles de menthe fraîche dans la boisson

<<<<Trouvez une huile essentielle de menthe verte de bonne qualité ici !>>>>

2. La menthe poivrée (mentha piperita) : est caractérisée par sa force olfactive, son essence puissante, et ses composés cétoniques.

menthe poivree
la menthe poivrée au jardin est envahissante si elle s’y plaît !

Cette plante donne une huile essentielle noble assez rarement utilisée en cuisine ou alors à très faible dose (pour aromatiser une sauce salée ou sucrée en fin de préparation).

On utilise aussi l’huile essentielle de menthe poivrée comme un antalgique puissant et parfois aussi comme un agent antiseptique dans une formule.

 

ASTUCES MAISON à la menthe poivrée :

NDLR : Attention l’huile essentielle de menthe poivrée ne doit pas être utilisée sur des femmes enceintes et allaitantes, ou des enfants en dessous de 12 ans, ni par des personnes épileptiques, car elle est riche en cétones.
> Rien de tel qu’une tisane de menthe poivrée pour digérer et éviter les ballonnements, les crampes ou les nausées : placer de 15 à 25 g de feuilles de menthe poivrée séchée ou fraîche dans 1 litre d’eau frémissante pendant 10 minutes à couvert. Filtrer et boire cette infusion trois fois par jour. A ne pas faire si on souffre de reflux gastrique ou d’oesophagite car cela aura alors l’effet d’augmenter le mal. Idéalement, on boit la tisane 1 heure à distance des repas.
> En cas de mal de tête par exemple on masse une goutte (une seule) sur les 2 tempes pour donner un effet « froid » à la tête qui se trouve ainsi libérée.
> On peut bénéficier de l’effet réfrigérant de l’huile essentielle de menthe poivrée en ajoutant une goutte à un peu de crème pour les jambes lourdes ou les pieds fatigués aussi.
> L’hydrolat de menthe poivrée peut être utilisé par tous, dès 6 ans. C’est un bon remplaçant du déo si on transpire peu, et un chouette spray anti-jambes lourdes en fin de journée si on le vaporise de bas en haut.
> On peut gargariser l’hydrolat de menthe poivrée pour une haleine fraîche ou comme eau de rinçage des dents.

<<<< Trouvez une huile essentielle de menthe poivrée de bonne qualité ici >>>>

3. Les autres menthes :

La menthe pouliot (mentha pulegium) : C’est une menthe moins commune, qu’il ne faut pas utiliser sans les conseils d’un herboriste qualifié ou d’un pharmacien spécialisé.

La menthe citronnée (mentha citrata) : Son essence est utilisée comme relaxante et antispasmodique dans des formules d’aromathérapie, en massage. On ne dépassera pas 5 gouttes de cette essence par cuillère à soupe d’huile neutre pour un massage du dos ou du corps entier. A ne pas utiliser sur une femme enceinte ou allaitante non plus, comme toutes les menthes.

Comment conserver la menthe à la maison ?

Fraîchement coupée, la menthe fraîche se conserve quelques jours au frigo, pas plus d’une semaine. Pour la conserver dans les meilleures conditions, mettre les feuilles de menthe fraîche dans du papier cuisine humide puis dans une boîte plastique au frigo.

NDLR : Cette chronique a été présentée le 03/02/16 en TV sur La Deux dans "Un Gars, un chef". Vous pouvez retrouver la vidéo sur le site de l'émission.

CES ARTICLES DEVRAIENT AUSSI VOUS INTÉRESSER :

Mon doux lamier : pourquoi on aime l’ortie blanche au printemps ! Le lamier blanc, ou ortie blanche, est à découvrir. Parce que c'est vraiment la saison des jeunes orties, je ne résiste pas à vous parler d'une de...
Comment utiliser les agrumes pour ma beauté ? Peut-on utiliser le citron, l'orange et la mandarine pour ma beauté ? Oui ! Et sous différentes formes... Les agrumes sont des concentrés de vitami...
Tout pour avoir bonne mine ! J'ai passé l'été à travailler ;-) Vous m'avez drôlement manqué cet été ! :-) J'espère que vous allez bien et je suis très heureux de vous retro...
Étiquettes:
 

23 Commentaires

  1. Moi j’utilise l’infusion pour la préparation de mon bain de bouche de temps en temps à la place de l’eau…J’adore la menthe ! merci pour cet article !

  2. Quid de la menthe des champs (mentha arvensis) ?

    La menthe poivrée fait partie, pour moi, des indispensables en huiles essentielles. C’est une panacée !
    Personnellement, je l’utilise également pour faire du chocolat cru à la menthe poivrée. Un délice pour les amateurs de choco-menthe…

    • Je conseille la menthe des champs mentha arvensis uniquement pour parfumer un soin (fraîcheur) ou comme tonique cutané mais alors à dose extrêmement faible dans un soin corporel à moins de 0.5 %

  3. Merci Julien pour ces bons conseils !

    J’utilise principalement l’huile essentielle de menthe poivrée, qui est aussi très bonne contre les douleurs menstruelles ainsi que le mal de transport. J’y ai consacré un article sur mon site lespetiteschosesdefanny.com
    A bientôt,
    Fanny

  4. Bonjour,
    Cet article tombe à pic, je viens justement d’acheter un hydrolat de menthe poivrée ! J’ai d’ailleurs une question sur les hydrolats en général : quand on souhaite en utiliser plusieurs, est-ce que c’est mieux de les alterner ou de les mélanger? Par exemple le soir je voudrais utiliser celui de menthe poivrée et celui d’hamamelis, vaut-il mieux les mélanger ou bien les alterner un jour sur deux ? Et je voulais savoir savoir aussi, doit-on le laisser sécher sur le visage, le masser sur la peau, ou faut-il le laisser agir quelques secondes puis le tamponner avec un mouchoir ? Merci d’avance pour votre réponse. Cordialement.
    Marie

    • Les hydrolats fonctionnent aussi bien en mélanges (synergie) que seuls, voire mieux pour autant que la synergie ait du sens. Ainsi par exemple hydrolat de ciste + immortelle + géranium à parts égale = une lotion tonique idéale pour peau mature sensible. Je conseille aussi de sécher l’hydrolat à la lingette, de ne pas le laisser s’évaporer. Mais si vous massez votre sérum huile tout de suite après comme c’est conseillé en Slow Cosmétique, alors pas la peine de sécher. Voyez la routine hydratante slow ici : https://www.slow-cosmetique.com/le-mag/comment-bien-hydrater-sa-peau/

      • Super, merci pour votre réponse ! Je commence à avoir une petite collection d’hydrolats (sauge officinale, bambou, hamamélis, menthe poivrée, romarin à verbénone). Vous mélangeriez lesquels entre eux? Sachant que j’ai une peau mixte, réactive, avec des rougeurs, imperfections et points noirs sur la zone T. Merci d’avance ! Cordialement.

  5. Magali Brevers

    Bonjour Julien,
    Cela fait plus d un mois que j ai découvert ton site et que j ai commencé à changer mes produits industriels par les naturels.
    J ai la peau mixte et de temps en temps un bouton ou deux selon les périodes.
    J ai choisit de remplacer ma lotion tonic par le hydrolat de lavande et ma crème jour/nuit par l huile de jojoba.
    Cependant depuis le début je trouve que mes pores sur la en T sont vraiment très dilatés et c est très moche hihiiii….je ne sais quoi mettre pour qu ils se referment.
    As tu un conseil?
    Bien à toi

  6. Magali Brevers

    Merci beaucoup pour ta réponse…
    Et à très vite….

  7. Mahou wided

    bonsoir Julien.j’ai aimé trop tes recettes. Mais ma question sur les petites taches brunes, SVP. Une autre question,est-ce qu’ il ya des incompatibilités entre les huiles, ou je peux mélanger quoi que ce soit en fonction des effets désirés?. Merciiiiiiii

  8. Merci Julien pour tous les bons conseils que tu nous prodigues.
    Surtout continue comme çà

  9. Bonjour,

    Pour la conservation de la menthe fraîche, après avoir fait la sélection des bonnes feuilles, je les lave bien à l’eau, ensuite, je les sèche au maximum (d’abord, essoreuse à salade, ensuite, je tamponne avec de l’essui-tout)(c’est l’étape la plus importante, afin que les feuilles, une fois congelées, puissent être sorties facilement, sans devoir les casser), puis je les mets dans du papier sulfurisé (je fais un genre “d’enveloppe”), puis je glisse ça dans un sac plastique de conservation, et je le place au surgèle. (le papier sulfurisé, c’est pour éviter d’être en contact direct avec le plastique)

    L’avantage de cette méthode:
    1-ça peut tenir toute l’année sans aucun problème au surgélateur
    2-il n’y a qu’à se servir quelques feuilles quand on a besoin, et on évite ainsi de devoir repasser par l’étape récole/effeuillage/lavage/essorage à chaque fois

    Inconvénient:
    on perd certainement quelques vitamines au fur et à mesure des mois, mais personnellement, je me fais un thé menthe quand j’ai mangé trop copieusement, et ça m’aide énormément, même après des mois de conservation!

  10. Bonjour
    Pas trop d’accord avec vous julien au sujet de la menthe poivrée , vous l’interdisez en dessous de 12 ans hors elle m’a bien été utile autour de moi pour des enfants à partir de 6 ans avec l’avis favorable de Mme Festy , Mr Baudoux , Mme Maillard , livres qui m’ont bien aidés lors de mes débuts dans l’aromathérapie , il faut bien faire confiance à quelques uns quand on débute , n’est ce pas même s’ils ne sont pas médiatisés !!!!

    • Oh patricia, vous avez tout à fait raison. On peut l’utiliser à partir de 6 ans en voie externe, mais à dose faible… Je suis de la même école, j’ai enseigné 6 années durant avec Dominique Baudoux !

  11. Bonjour, j’utilise l’huile essentielle de menthe poivrée diluée dans un flacon roll on pour les céphalées. Cela n’empêche pas forcément la prise d’un médicament mais ça apporte quand même un certain soulagement. J’ai aussi glissé le flacon dans ma valise de vacances l’année dernière, j’ai pu contrer une nausée lorsque j’ai pris le bateau, ouf!
    Je vous suggère aussi la tisane trois menthe de Pukka (menthe douce, menthe poivrée et menthe des champs en proportions à peu près égales), je l’adore, elle a un côté rafraîchissant très agréable et ma foi je trouve aussi qu’elle m’aide à mieux digérer.

  12. Bonjour , quelle est la diffèrence entre huile essentielle et hydrolat merci

  13. Bonjour Julien trop contente d être tombée sur votre site, merci pour tout

  14. Bonjour Julien contente d être tombée sur votre site.
    J ai un relâchement cutané du visage, que me conseillez vous ,merci d avance