Comment s’exercer au Lâcher-prise ? Quelques pistes au naturel…



Avez-vous remarqué comme il nous est difficile de nous libérer de pensées négatives ? Avez-vous également la fâcheuse tendance à tout vouloir contrôler et à tout ressasser ?  
Pourtant, il est clair que prendre une certaine distance avec nos pensées les plus noires, nos peurs, nos blocages face aux évènements de notre vie peut nous aider à avancer plus sereinement.

Le sage Arnaud Desjardins compare la vie avec une descente de torrent en kayak : un enfer pour celui qui lutte, un réel plaisir pour ceux qui appréhendent le courant sans lutter.

Je vous propose deux ou trois petites pistes pour pratiquer le lâcher-prise et en ressentir les effets rapidement. Au menu : Aromathérapie, Fleurs de Bach et exercices pratiques…  

“Zen ou pas Zen?” , un jeu pour s’exercer :

Les éditions Marabout viennent de sortir un livre-jeu très original qui nous invite à mesurer à quel point nous sommes zen ou pas. il s’intitule “Zen ou pas Zen”.
Le principe est simple et ludique : on tire au sort des questions assez personnelles auxquelles on répond spontanément devant les autres participants. Ce sont eux qui déterminent sur une échelle si l’on est sincère par rapport à ces questions. Au plus on obtient de points, on plus on est zen et donc probablement plus apte à “lâcher prise”.

L’avantage du jeu est que l’on peut jouer seul également, en tirant une carte au hasard de temps à autres afin de profiter de la question pour réfléchir un instant à d’éventuels comportements inadéquats.

Ce que le livre jeu nous apprend ? Qu’il faut se faire confiance et faire confiance aux autres pour vivre sereinement, qu’il faut  ralentir (dans tous les sens du terme),  prendre du temps pour soi et tenter de vivre le moment présent.

“Zen ou pas Zen”, par Anne Ducrocq, aux éditions Marabout. 11,90 euros en librairies.

Surpasser ses blocages avec le pouvoir des Fleurs de Bach :

Les Fleurs de Bach sont bien connues pour agir de façon subtile sur les émotions et les peurs qui peuvent être bloquantes. On en prend en général deux gouttes le matin dans un support (de l’eau, du jus de fruit…) mais on peut aussi appliquer ces extraits alcooliques dilués sur la peau (cela est cependant moins courant).

On peut retenir quelques remèdes à base de Fleurs de Bach pour aller vers plus de lâcher prise :

Honeysuckle (Chèvrefeuille) : Pour aller de l’avant et ne plus s’enfermer dans le passé. Remède adapté en cas de regrets, de nostalgie malsaine, ou de deuil insurmontable.

Star of Bethlehem (Etoile de Bethleem) : Plus aigu que le Chèvrefeuille, un remède pour surmonter un choc mental ou spirituel, pour se libérer d’un traumatisme passé.

Pine (le Pin) : Ce remède floral aide à surmonter le sentiment de culpabilité et donc à se libérer intérieurement.

Chicory (Chicorée) : Pour surmonter la peur de ne pas être aimé, de ne pas être adéquat, d’être seul. Le remède est décrit comme invitant au détachement de soi et des autres, pour vivre des amours plus gratuits et plus francs…

N.B : Pour l’utilisation des Fleurs de Bach, demandez conseil à un revendeur expert ou à un thérapeute agréé.

Aromathérapie  : Respirer la quiétude

En aromathérapie, beaucoup d’huiles essentielles peuvent participer au lâcher prise et favoriser un état psychologique apaisé. L’idée est de respirer des arômes, entrant en direct avec le cerveau limbique via l’olfaction, afin de générer un message nerveux imperceptible qui libère.
On respire les huiles essentielles comme des parfums. On les dilue dans une huile végétale neutre (noyau d’abricot ou amande douce) et on applique plusieurs fois par jour de petites quantités sur les poignets, le plexus solaire, le coeur, la gorge ou la nuque.

Rose de Damas (rosa damascena) : hélas affreusement chère, cette huile essentielle si subtile apporte assurance, apaisement, réconfort et amour. S’aimer soi-même est évidemment une clé pour une vie zen.

Lavande vraie (lavandula angustifolia) : la lavande vraie est la “maman” de l’aromathérapie. Elle apporte un apaisement rapide, elle réconforte et console, elle est forte et protège.

Néroli ou Petitgrain Bigarade (Citrus Aurantium amara) : La fleur d’oranger ou sa feuille donnent des huiles essentielles plus fraîches, plus joyeuses, pour un réconfort entraînant et une joie légère sur le coeur.

<<<< Trouvez des huiles essentielles de bonne qualité ici >>>>

Il y a beaucoup d’autres huiles essentielles à utiliser en massage ou en onction pour se redonner le temps de lâcher prise et se retrouver soi-même… Les trois arômes cités ici figurent seulement parmi les plus connus.

Et vous ? A quel endroit vous situez-vous sur l’échelle du Zen ? Quels sont vos trucs et astuces pour lâcher prise et prendre de la distance ? 

 

CES ARTICLES DEVRAIENT AUSSI VOUS INTÉRESSER :

Dépression Saisonnière : conseils pour un moral d’acier La dépression saisonnière touche tout le monde, les femmes en particulier « Quand les jours raccourcissent, mon moral baisse. » Comme évoqué en...
L’art du bain : Transformez votre salle de bain en SPA   Le bain aux huiles essentielles ne fait mousser que vos sens... pas l'eau ;-) Le bain n'est pas si ringard... La balnéothérapie et le bi...
L’huile essentielle de lavande : pas que pour les mamies ! Si il n'y en avait qu'une, ce serait elle ! L'huile essentielle de lavande est capable de bien des choses et notamment de purifier les peaux acnéiques...

7 Commentaires

  1. Comme vous Julien , je place la rose et la lavande en première place !
    Les enfants adorent la mandarine, certains adultes sont accros aussi . Les huiles essentielles d’agrumes en général permettent de lâcher prise et de retrouver” le petit enfant qui sommeille en chacun de nous”.
    En diffusion le mélange pamplemousse et encens permet de se détendre, en particulier lorsque la personne est repliée sur elle même, voire mutique.
    La RESPIRATION est une méthode simple et facile : on inspire à fond et on lâche d’un coup. C’est la plus simple mais c’est déjà efficace
    Le POINT 4 GI situé dans la pince entre le pouce et l’index peut être stimulé par des rotations douces pendant 1 minute sur chaque main : essayez et vous verrez que souvent vous baillerez !!!! ATTENTION les femmes enceintes ne doivent pas utiliser ce point.
    Pour revenir aux HUILES ESSENTIELLES mon remède souverain pour lâcher prise se compose d’un mélange à parts égales de lavande vraie, saro et camomille noble : 1 goutte de chaque dans une cuillère à café d’huile végétale pour un mini massage de la voûte plantaire et du plexus solaire : rien que de sentir la synergie on est déjà détendu…

  2. Bonjour et merci pour cet article !
    Pour moi : outre les élixirs deva (appropriés à ma problématique), j’utilise souvent Chèvrefeuille et Chicorée en fleurs de Bach, notre éducation et notre mode de vie nous amenant naturellement à… la tension et la culpabilité d’être tendus et imparfaits !!!
    Huiles essentielles : pour mon fils de 5 ans = petit grain bigarade et camomille romaine (et il redevient lui-même en 10 secondes) sous les pieds. Pour moi : du féminin = Ylang-Ylang + géranium pour le plaisir et la féminité réconfortante, rose et néroli : DE LA DOCEUUR !
    Je masse mes cervicales (C1, C2, C3 sont accessibles) avec une huile végétale et une goutte de néroli. Je bois un thé vert très doux (j’ajoute un peu de fleur d’oranger) ou je me fais un café blanc libanais : eau de fleur d’oranger + eau de rose + miel avec de l’eau chaude, c’est doux et relaxant. j’emporte àça dan sun thermos et hop ! Inaltérable humeur !
    Et surtout : RESPIRATION ABDOMINALE pendant 2 à 3 mn : pas plus efficace.
    Et quand j’en ai le temps (et l’argent …) : hamma + gommage au savon noir + dodo dans la salle chaude et auto-massage des pieds et jambes à l’huile : je suis wonderwoman en sortant.
    PS : Tout cela n’enlève rien à l’efficacité du coup de fil aux copines, du verre entre potes et d’une bonne nuit de sommeil …

  3. Diane Martel

    j’ai acheté le jeu….pour noel….bonne suggestion!

  4. bonsoir julien, j’ai découvert ton site hier , une vraie mine d’or, j’aurai besoin de conseils , étant une grande anxieuse et souffrant d’acouphène , que peux-tu me conseiller, merci.