Comment se fabriquer une poudre libre maison ?



Mes interventions à la télé m’ont fait penser à un sujet maquillage… Savez-vous qu’à la télévision on utilise énormément de poudre libre lors du maquillage des animateurs ou des intervenants ? Un maquillage hélas presque toujours synthétique… Et si on se fabriquait une poudre libre maison avec de la fécule de maïs ?

A quoi sert une poudre libre ?

poudre libre non toxique
La poudre libre est légère et transparente pour matifier et unifier.

Une poudre libre se doit d’être la plus transparente possible, car elle ne sert pas à paraître bronzé mais bien à matifier le teint et à l’unifier.

On se « poudre le nez » plusieurs fois par jour en général, pour éviter de briller là où la peau est plus grasse ou là où la transpiration se remarque.

A la télévision, comme à la maison, la poudre libre s’applique en dernière étape du maquillage, et en retouche, toujours après le fond de teint donc. La couleur choisie varie donc du transparent à la couleur chair, mais elle n’est jamais assimilable à un poudre de type “bronzer” qu’on appliquera éventuellement chez soi pour sculpter le visage ou bien pour donner un teint hâlé. La poudre libre n’a pas cette fonction. Elle donne juste un teint unifié.

Quelle poudre libre choisir ?

La couleur d’une poudre libre est relativement importante, même si souvent elle apparaît “presque blanche”… On la choisit en réalité “transparente”. Elle peut avoir la “couleur chair” pour qu’elle se fonde bien au teint naturel de la peau si la peau est plus mate.

La formule d’une poudre libre est étonnante. On s’attend à de la poudre de riz ou du talc à la rigueur, mais non ! La plupart des poudres libres de grandes marques contiennent presque irrémédiablement des substances synthétiques, des polymères plastiques, du nylon, du parfum synthétique, du talc, et parfois même des filtres solaires polémiques pour la santé ou la planète.
Les poudres utilisées en télévision sont issues des grandes marques comme Dior, MAC, MakeUpForever, T.Leclerc, etc… Elles ont un fini extraordinaire, mais hélas les formules sont à l’avenant.

Si on a la peau sensible, ou qu’on est sensible à l’environnement, il convient d’opter pour une poudre libre non parfumée et si possible non synthétique. En effet, les parfums synthétiques et certains composés synthétiques peuvent être les causes d’irritations ou d’allergies. Le talc lui-même, n’est pas très écologique ni exempt de réactions parfois si la peau est lésée. Une poudre libre Slow Cosmétique existe, même si ce n’est pas courant. Mais on peut la fabriquer soi-même ! Vous trouvez des poudres de maquillage Slow Cosmétique ici.

Une alternative Slow Cosmétique ?

quotidienne france 5 maquillage
La Slow Cosmétique vous avait prévenu des composés douteux en maquillage en 2014 dans La Quotidienne.

Il est possible de retrouver presque la même transparence et la finesse d’une poudre libre du commerce dans la fécule de maïs, alliée à un peu d’argile rose par exemple… Je vais vous donner la recette.

Attention, cette poudre ne va pas rehausser le teint ni le hâler, car pour cela il nous faudrait une poudre «bronzante». Vous trouvez des poudres bronzantes slow ici.

La poudre maison n’est pas aussi transparente et légère qu’une poudre du commerce, alors utilisez-en moins à chaque application avec votre pinceau kabuki bien tapoté ou votre houpette très légèrement chargée.

RECETTE DE POUDRE LIBRE SLOW COSMETIQUE :

Cette recette est inspirée de mon livre écrit avec Mélanie Dupuis “Slow Cosmétique : le Guide Visuel” paru chez Leduc. Cette recette a été présentée dans l’émission TV “Un Gars, Un chef” sur la RTBF le mercredi 16/03/16. Revoyez là en vidéo si vous voulez. La dernière vidéo est ici à revoir sur auvio : poudre matifianteauvio : poudre matifiante. On y voit bien le bel effet de la poudre.

La recette ici donnée est pour 1 pot (taille 50 g, même si ici le poids sera moindre) de poudre libre maison qui sera à utiliser pour matifier le teint sur tout le visage, en transparence.

Ingrédients :
Argile rose – Fécule de Maïs (attention pas Maïzena Express culinaire, car trop granuleuse. il faut au minimum de la Maïzena ultra fine, mais la Fécule de Maïs naturelle est ce qu’il y a de mieux).

Préparation :
1. Nettoyez et désinfectez le matériel, les ustensiles, le plan de travail et les mains.
2. Versez dans un mortier une cuillère à soupe rase de fécule de maïs et une cuillère à soupe rase d’argile rose (on en trouve ici). Les poudres doivent vraiment être à 50/50. Pesez au besoin.
3. Écrasez soigneusement l’ensemble à l’aide d’un pilon pour obtenir une texture fine et bien homogénéisée. Il faut bien mélanger et pilonner à la fois.
4. Transférez le mélange homogène dans un poudrier récupéré et bien désinfecté, ou à défaut dans un pot au couvercle bien hermétique.

Utilisation :
Utilisez très très peu de poudre en toute fin de maquillage ! Appliquez la poudre libre au pinceau kabuki (petit pinceau très large et « rond ») sur l’ensemble du visage après avoir retiré l’excédent de poudre sur le pinceau en tapotant sur votre main.

Conservation :
Jusqu’à 6 mois à l’abri de la lumière, de la chaleur et de l’humidité.

Et vous ? Utilisez-vous de la poudre libre ? Allez-vous l’acheter en pharmacie ou préférez vous les marques bio ? Je vous recommande vivement un shopping là: BoHo, Zao ou Eugénie Prahy !

 

CES ARTICLES DEVRAIENT AUSSI VOUS INTÉRESSER :

Maquillage pour enfants au naturel ? C’est possible ! Halloween nous invite à beaucoup d'inventivité ;-)   Vos têtes blondes vous demandent de les grimer en sorcière ou en araignée pour Hallow...
Vidéo : Personnaliser son gel douche ou son shampooing avec des huiles essentielles Saviez-vous que vous pouvez personnaliser vos produits d'hygiène avec des huiles essentielles ? Si vous souffrez de pellicules grasses alors que votre...
LA recette anti-cernes et anti-poches en VIDEO ! Bye bye les cernes et les poches ! "Et toi ? T'as d' beaux yeux ?" Les cernes et les poches sont un problème esthétique qui concerne énorméme...

28 Commentaires

  1. Bonjour Julien ! Pourquoi ne pas utiliser de Maïzena culinaire ?
    Cordialement !

  2. Bonjour Julien,
    Mon commentaire n’a pas grand-chose à voir avec la poudre mais je ne savais pas trop où le poster.
    Je lis partout sur internet que le savon Théophile Berthon est saponifié à froid or, en cherchant les informations sur le site de la marque ou sur votre market place, il est indiqué que la saponification se fait au chaudron entre 80 et 100°C. Je pensais que la saponification à froid se faisait à température ambiante pour certains ingrédients et à 30 ou 40°C pour les autres. A aucun moment en tout cas, je n’ai vu de mention de saponification à froid alors qu’en général, les savonniers qui emploient cette méthode le précisent. Je sais que cela n’enlève rien à la qualité des savons de cette marque que j’apprécie, mais j’aurais quand même voulu avoir des précisions afin de ne pas transmettre moi-même des informations erronées. Merci! Thémis

  3. J’adore l’idée de mélanger la maizena à de l’argile rose afin de rendre le mélange plus proche de notre carnation ! Il y a aussi le mélange avec la poudre de cacao pur. Qu’en pensez vous ?
    Par contre l’argile étant absorbante et également la maizena il faut y aller doucement j’imagine pour les peaux sèches ou à tendance sèche ? …
    Merci

    • Merci. Je n’ai jamais testé avec le cacao. Pour le type de peau, oui la poudre est régulatrice mais pas désséchante selon moi.

  4. Peut-on remplacer l’argile rose par de l’argile jaune pour avoir le même effet que la célèbre poudre banane?

  5. Je trouve dommage qu’il manque un espace pour pouvoir vous posez des questions sans passer par les commentaires :-/ y aurai t-il un moyen ?

    • Je reçois 115 questions par jour par mail ! Je pense que les gens trouvent le moyen de me poser leurs questions, et je fais de mon mieux pour y répondre

  6. Bonsoir merci pour cette recette
    Peut t’on remplacer l’argile de rose par autre chose?
    Merci bone journée

  7. Bonjour ! Génial, enfin un site qui parle de la maïzena de façon officiel ! J’ai écrit un article sur mon utilisation de la maïzena, j’explique les avantages et vous pouvez voir aux photos que ça ne rend pas tout blanc^^ https://toujoursmoinstoujoursmieux.wordpress.com/2016/02/05/peau-grasse-plus-jamais/
    Moi j’avais trouvé un peu par hasard son utilisation pour ma peau grasse il y a des années et je ne peux plus m’en passer comme poudre libre. Je l’utilise seule et sur peau nue, voir mélangé avec un peu de “talc enrobé de karité” d’Aroma zone pour un effet moins asséchant. Ayant la peau hyper sensible, cela me convient parfaitement et mille fois mieux que n’importe quelle poudre de marque !!!! A tester absolument !

  8. Bonjour Julien! Quels ingrédients utiliser pour les peaux mattes?
    Merci

    • La poudre est sensée être transparente, mais si la peau est noire en effet c’est moins idéal. J’avoue que je n’ai pas d’alternative… Je ne suis pas un pro du makeup peaux mattes ou noires.

  9. Bonjour Julien, je découvre votre site qui est juste parfait ! Que d’explications simples et à la fois tellement complète ! J’en apprends avec vous merci !
    J’ai quelques questions avant de faire mes achats sur votre site :
    – si je prends des savons à froid dois je obligatoirement utiliser une éponge konjac ou puis je l’utiliser avec la main directement ?
    – j’ai regardé votre explication sur l’huile mais une fois mise sur le visage et laisser poser une minute : faut il rincer ? Car j’ai peur que cela fasse trop gras avec le maquillage en plus ?
    Merci encore et d’avance pour vos réponses je pense aussi acheter votre libre prochainement !
    Bonne soirée

  10. Bonsoir Julien,

    Je souhaiterais avoir un renseignement et ton avis sur le ph des shampoings. Aujourd’hui je faisais de petites course et j’ai vu un shampoing pour cheveux sec avec un ph de 7 et un autre pour cheveux gras avec un ph d’environ 5.
    Quel ph choisir pour des cheveux secs ?
    Pour des cheveux gras ?
    Pour la chute de cheveux, quel ph à privilégier et à éviter ?
    Merci d’avance pour ta réponse en te souhaitant une bonne soirée.

  11. Pingback: Peaux grasses, les poudres matifiantes naturelles efficaces – Toujours moins, toujours mieux

  12. Bonjour l’idée est vraiment sympa. Merci pour vos partages.

    Ayant la peau grasse à tendance acnéique, puis je ajouter de la poudre de silice ou juste utiliser cette recette tel quel?

    Merci d’avance pour votre réponse Julien. 😉

  13. Bonjour Julien, j’ai réalisé cette recette et je dois dire que je revis depuis 10 jours ! J’ai la chance d’air une peau naturellement sans problèmes et j’ai abandonné toute la cosmétique chimique depuis près d’un an. Ma peau (j’ai 49 ans) n’a jamais été aussi belle et je ne peux que recommander à toutes de passer à la slow cosmétique. Cette poudre est parfaite, je ne mets plus de fond de teint, juste une touche d’anti-cernes pour cacher une petite misère localisée. Mes collègues au travail n’ont même pas remarqué que j’étais maquillée différemment, j’ai dû le leur dire ! Merci pour ce que vous faites, continuez surtout à nous donner des conseils et des recettes 🙂

  14. Bonjour Julien,
    Merci pour tes recettes et tes conseils. Depuis que je les suis, ma peau va mieux !!
    Cependant, il y a un aspect qui est rarement mentionné dans tes publications et je suis sûre que beaucoup de lecteurs et lectrices seront d’accord avec moi : l’odeur des huiles essentielles … certaines sont divines, d’autres plus difficiles à supporter. J’ai notamment voulu essayer sérum anti-taches avec de l’HE de céleri ou de carotte. J’ai renoncé, l’odeur est vraiment trop mauvaise. D’où ma question : as-tu une astuce pour masquer ou atténuer l’odeur ? avec une autre HE ? en quelle proportions ? l’actif de l’HE de céleri ou de carotte ne va pas être diminué du coup puisque sera plus dilué ?
    Merci d’avance pour tes réponses, et surtout continue, pour le bien être de nos corps mais aussi de la nature !!

    • Ah oui c’est vrai Emma… Parfois c’est pas évident l’odeur des huiles essentielles (je pense surtout à eucalyptus citronné, lentisque, carotte, céleri et gaulthérie – voilà les plus rémanentes).
      Mon truc : allier à la synergie, sans augmenter le dosage, une HE à l’odeur agréable mais qui se marie avec. Je devrais faire un article là dessus..
      Par exemple : l’odeur de la gaulthérie s’allie super bien à la lavande fine ou à la menthe et on obtient un soin traitant à l’odeur acceptable. L’aucalyptus citronné dans les soins minceur est acceptable avec de la litsée citronnée ou du pamplemousse qui sentent si bon. Pour le sérum anti tache par contre, une solution serait carotte + céleri + petitgrain, mais ce sera un chouillas moins efficace.

      • Julien, merci beaucoup pour ta réponse. Effectivement, un article serait le bienvenu, je l’attends avec impatience … comme tous tes articles du reste 😉

  15. Bonjour Julien,
    Merci pour tous vos conseils. Je suis tentée par la confection d’une poudre libre maison, mais ayant une peau à la fois sèche, sensible, à tendance à avoir des rougeurs, voire à problèmes, je me demandais, avant de commander les ingrédients en ligne, si l’argile ne serait pas trop desséchante.

    Une petite question subsidiaire relative à un sérum anti-âge et anti-acné que j’ai réalisé à partir d’un mélange personnalisé de vos recettes : huile d’argan = 10 ml + HE géranium, hélichryse, tea tree et niaouli = 10 à 15 gouttes
    Je me demandais si ce n’était pas trop concentré en HE pour 10 ml, et si je pouvais m’exposer au soleil après avoir utilisé ce sérum.

    Merci infiniment par avance de m’éclairer sur ces points de vigilance, et je ne peux que vous encourager à continuer, votre site est un précieux outil !
    EM

    • EMMA pour un sérum visage de 10 ml au total, on ne doit pas dépasser 7 gouttes d’huiles essentielles pour avoir 3 % ce qui est le max. Je ne comprends pas où vous avez trouvé cette recette, merci pour votre aide.