La cosmétique naturelle en Chine

Je suis allé en Chine tout récemment pour y présenter le mouvement Slow Cosmétique sur deux salons. J’en profite pour vous décrire un peu le pourquoi du comment de la cosmétique naturelle là-bas

La Slow Cosmétique en Chine ?

C’est étonnant, je sais, mais les consommatrices chinoises ont aussi le droit de faire connaissance avec une consommation plus raisonnable des cosmétiques. 😉

J’ai eu l’aide d’une bénévole super sur place : Gardenia est une des premières chinoises à s’intéresser à la Slow Cosmétique !

J’étais en Chine parce que le mouvement Slow Cosmétique a pour objet social (c’est une association), d’éduquer et de sensibiliser les consommateurs partout dans le monde (c’est une ONG internationale). Le salon VeggieWorld (rdv incontournable des Vegans dans le monde), m’avait invité à faire une présentation lors du salon VeggieWorld de Hangzhou, une ville à 2 heures de Shanghai. J’ai donc accepté, et avec l’Association Slow Cosmétique nous en avons profité pour réserver un stand sur le salon China Beauty Expo de Shanghai qui se déroulait juste après.

Il y avait du monde sur mes conférences en Chine, et le même engouement qu’ici en Europe

La cosmétique en Chine : c’est comment ?

C’est un truc de fous ! Les femmes chinoises, et certains hommes, sont absolument dingues de cosmétiques. Ils les consomment de façon tout à fait effrénée pour la plupart, tant la publicité là-bas vantent les mérites de telles ou telles marques. Le marché est très dense et concurrentiel. Ce qui m’a le plus marqué, c’est :

  • Le greenwashing omniprésent : les marques se disent toutes ou presque « naturelles », et là-bas l’affichage de l’INCI (la liste des ingrédients) n’est pas obligatoire alors les consommatrices peuvent à peine vérifier.
  • La liste INCI est une notion floue pour les chinoises : elles voient parfois PEG, PPG, EDTA, BHT ou Phenoxyethanol dans une liste, mais elles ne savent absolument pas ce que c’est. Les autres ingrédients sont traduits en chinois, alors on ne peut pas les distinguer des ingrédients vraiment naturels (par exemple les noms de plantes en latin, chez nous en UE).
  • Le brainwashing cosmétique est énorme : les marques du groupe L’Oréal (Lancôme, etc), mais aussi Chanel, Clarins et plein de marques occidentales, affichent des publicités magnifiques partout partout. On sent vraiment que la quête d’un produit « exclusif » est dans l’esprit de chaque consommatrices. Ou alors, celle d’un produit « fun » comme Hello Kitty, etc… à la japonaise… Il y en a partout, et pour tous les goûts, et tous les messages nous invitent à consommer plus.
  • Les déchets générés par le matériel marketing est encore plus présent et moins écologiques qu’en occident. Stands de démonstration dans les grands magasins, présentoirs en plastiques mais aussi en plexiglass, posters géants… autant d’éléments qui seront jetés à la fin de la campagne en cours. Désolant.
Chez MacDo en Chine, ils emballent les gobelets en plastique dans du … sac plastique !! :-/

MAIS il y a de l’espoir ! J’ai rencontré beaucoup de chinois(e)s pendant mon séjour et j’ai pu me rendre compte que :

  • Certain(e)s chinois(e)s sont peu à peu conscient(e)s de ces excès de consumérisme et cherchent des alternatives plus écologiques et plus slow pour l’esprit et la peau.
  • Beaucoup de chinois(e)s ne sont pas dupes et restent fidèles à leurs habitudes de consommation typiquement asiatiques : pas de déodorant ou très peu (ils n’en voient pas l’utilisé), pas de parfum, et un goût prononcé pour les produtis à base de plantes.
  • La tendance Zéro Déchet commence à poindre le bout de son nez dans la ville (des poubelles de tris, bien que mal utilisées, sont là. Shanghai a aussi interdit d’ici à l’été les cotons tiges dans les hôtels et les cotons jetables offerts).
Les chinois sont très connectés et se renseignent beaucoup, notamment pour consommer mieux à l’avenir…

Quel avenir pour la cosmétique naturelle en Chine ?

Un avenir radieux je pense ! J’ai assisté à une présentation sur le salon China Beauty Expo qui démontrait, statistiques à l’appui, que la cosmétique bio et naturelle était décidément la tendance qui émergera là bas dans les années qui viennent. Les consommatrices cherchent en effet bien plus qu’avant sur les réseaux sociaux à se renseigner sur la qualité écologique ou bio des produits qu’elles utilisent. On le voit dans l’analyse des mots clés utilisés sur les réseaux sociaux et sites chinois (Weibo, Baidu, etc).

Ils ne connaissent pas encore le shampoing solide en Chine, mais cela ne saurait tarder.

Et les tests sur les animaux en Chine ?

En fait, les tests sur les animaux ne sont obligatoires que pour les produits non chinois qui sont importés en Chine par un distributeur local. C’est une façon de « protéger » le marché chinois d’une invasion de cosmétiques occidentaux. Ces tests ne sont cependant pas obligatoires pour les produits qui arrivent dans les salles de bain chinoises via ce qu’on appelle le « crossboarding », c’est à dire l’achat par un(e) chinois(e) d’un produit via un site web qui est situé à Hong-Kong, Taiwan, ou dans une « zone franche » telle celles de Shenzhen ou Shanghai.

Moi et Pauline de Théophile Berthon, on a fait des vidéos !

Ainsi par exemple, la marque Théophile Berthon, labelisée Slow Cosmétique , est consommée par des chinois(e)s car on peut la commander sur des sites internet gérés par un distributeur Taiwanais. J’étais avec cette marque aussi sur la salonn China Beauty Expo, car elle est un bon exemple de marque labelisée Slow Cosmétique et elle s’exporte très bien hors de France.

Je vous conseille notamment chez eux le savon noir à l’huile d’olive et fleur d’oranger, pour un bon gommage corps façon hammam, ou bien leur shampoing sans sulfates au karité poudré pour cheveux délicats (cliquez).

Theophile Berthon propose aussi du savon noir pour l’entretien ménager. Allez voir sur slow-cosmetique.com et tapez « savon noir »

11 Commentaires

  1. Merci beaucoup pour ce reportage très intéressant ! J’ai vécu 3 ans en Inde et la situation y est assez similaire. Même si certaines marques locales essayent de faire des cosmétiques plus naturels inspirés de l’Ayurveda. Cependant, il n’y a également là-bas aucune obligation de liste INCI. En se renseignant bien, on se rend compte parfois que ces produits naturels ne le sont pas tant que ça, malheureusement… Mais c’est déjà un début et ce n’est pas si mal dans un marché dominé par les L’Oréal & Co !

    • Eh oui c’est comme les fameux savons Medimix ou Ayurvédiques, ils sont hélas tous à base d’huile de palme ou pire, et d’EDTA ! :-/

  2. Thibaut Catherine

    Article très intéressant, Julien, merci !

  3. Chargé

    Bonjour Julien merci pour cet article de votre séjour au Japon La petite vidéo «  moi et Pauline de Theophile Berthon », ne fonctionne pas

    • Ah ben non Chargé ! C’est en fait une capture d’écran de la vidéo tournée sur le moment à Shanghai avec Pauline, mais c’est normal : là vous avez une photo (capture écrant) et non la vidéo (qui était sur instagram, sur le compte @slowcosmetiqueofficiel)

  4. Bonjour Julien, excusez moi de vous demander ça ici mais je me dis que j’aurais plus facilement une réponse de votre part. J’ai suivi votre routine anti acné pendant maintenant presque 2 mois mais je n’ai malheureusement pas vu de résultat. J’ai 19 ans et depuis un peu plus d’un an j’ai une acné dite « modérée » (peau très granuleuse à cause des points noirs fermés et boutons blancs) mais située tout de même sur le front , le torse et le dos. Après avoir essayé de nombreuses alternatives naturelles aussi bien en application externe qu’en « interne » (différentes huiles essentielles, huiles végétales, cure de bardane et zinc, cure de pensée sauvage et bardane, cure de zinc tout court, ..) je me retrouve à court de solution pour faire disparaître ces satanées boutons qui me gâchent la vie, alors je me demandais si vous aviez quelque chose d’autre à me proposer, un peu en désespoir de cause je l’avoue car je me doute bien que vous n’êtes pas spécialisé la dedans ! En tout cas un grand merci à vous pour ce superbe blog, extrêmement intéressant et précieux pour ceux qui aiment le naturel ! Bonne journée.

    • Jeanne, précisez moi par mail très précisément (j’insiste) votre routine soir et matin depuis 2 mois, mais par mail à lessentieldejulien (a) gmail.com

  5. Chacha

    Bonjour Julien!

    Une amie m’a envoyé cet article et c’est vraiment très intéressant pour moi. Je suis une chinoise travaillant dans une parapharmacie en France et nous avons beaucoup de clients chinois en Chine grace à notre e-shop sur alibaba. Récemment il y a de plus en plus de demande sur les HV et les HE venant de la Chine.
    Personnelement j’ai commencé mon experience de slow cosmetique il y a presque 5 ans cars je trouvait beaucoup de lien entre les idées slow cosmetique et la médicine traditionnelle chinoise, mais il faut du temps et du travai que les clients chinois acceptent. Je ne peut pas trop encourager nos clients non plus sinon mon patron ne sera pas content…
    En fait j’ai une grande question sur l’utilisation de HE.
    J’ai lu des livres sur aromathérapie (mon patron ne veut pas que je prend une formation sur aromathérapie donc je sui olbligée de l’apprendre moi-même…) et je peux donner certains conseils pour nos clients en Chine(mais plutôt sur l’entretien de la maison et la prévention de problème ORL) , mais la synergie décourage au moin 60% de clients qui s’intéressent aux HE pour utilisation cosmetique. Donc ce que je fait maintenant , je dis toujours que  » oui vous mélangez une goutte avec votre crème et c’est tout ».Franchement je m’inquiète sur la sécutiré.
    Au sujet de dosage, d’après ce que j’ai appris avec des livres, il faut pas dépasser 2% pour un sérum avec HE mais une goutte de HE mélangé avec une noisette de crème, ce n’est pas surdosé? Et il y a aussi des clients qui me demande si ils peuvent mélanger des différentes HE au même temps? Par example dans une noisette de crème, on ajoute une goutte de HE ciste et une goutte de HE hélichryse, ou même avec une goutte de HE géranium de plus? Je conseille toujours qu’il faut pas appliquer plus que 2 HE au même temps avec la crème mais moi j’utilise une synergie avec 5 HE mélangé avec 5 HV…
    Si ça vous dérange pas, est-ce vouz pouvez me dire comment je peux mélanger les HE avec les crèmes commerciales ( celles de La Roche Posay, de l’Avène par example) sans surdoser? J’abandonne pas de proposer des synergies mais il faut respecter les clients et essayer de répondre à leur besoin…
    Merci en avance!!!

    • Bonjour Chacha ! Je trouve en effet que le conseil d’ajouter 1 goutte d’HE complète à 1 dose de crème dans la main n’est pas bon car on dose trop. On ne risque pas grand chose si on le fait une fois, et avec une huile essentielle bien tolérée, mais le risque d’irritation sur le long terme est là. Voilà pourquoi votre pharmacie devrait par exemple référencer une crème neutre pas chère mais bio et labelilsée Slow Cosmétique, comme celle de saint hilaire ici : https://www.slow-cosmetique.com/visage/creme-neutre-bio-slow.html Ce faisant, vous pourriez alors dire à vos clientes que dans cette crème la dose maximale est de 25 gouttes d’HE (variées si besoin) pour arriver à 2 % environ du volume total. Votre patron n’a pas l’air commode mais sa pharmacie peut devenir corner Slow Cosmétique si il contacte l’Association via http://www.slow-cosmetique.org 😉

      • Chacha

        Merci Julien !!!
        Vous m’avez beaucoup assuré sur le dosage!!!
        Je vais concentrer plustôt sur les HV pour la soin cosmétique et insister plus sur les synergies quand les clientes demande les HE.
        Et merci aussi pour votre conseil de la crème neutre!!!
        En fait c’est très facile d’acheter des crèmes neutres en Chine parce que beaucoup de hôpitaux proposent leurs propres crèmes neutres à leurs patients qui souffrent des problèmes de peaux. Pendant le traitement une crème neutre est toujours nécessaire pour hydrater la peaux… Mais il y a pas de crème neutre  » commerciale » donc j’ai complétement oubligé ╮( ̄▽ ̄)╭
        Je vais parler avec mon patron quand il revient au sujet de corner Slow Cosmétique !!!

Répondre à Thibaut Catherine Annuler

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *