Dissolvant bio : un must pour une manucure plus saine

Vous êtes fan de cosmétique naturelle comme moi ? Je parie que tout y est passé, sauf le dissolvant… Dans cet article je vous explique pourquoi les dissolvants bio sont moins courants, et pourquoi il est important de les adopter !

Dissolvants pour ongles : ennemi ou pas ?

Le dissolvant, c’est un produit cosmétique auquel on ne pense pas toujours d’emblée, mais pourtant tout le monde ou presque en a un chez soi.

C’est un segment de la cosmétique qui n’est pas favorable aux formules vraiment naturelles. En effet, il faut une formule qui puisse ôter un vernis, qui par définition est tenace sur le lit de l’ongle, et contient des polymères très résistants.

dissolvant bio efficace
Un dissolvant bio, ça coure pas les rues !

Comment fonctionne un dissolvant classique ? Soit à l’acétone (qui dilue bien le vernis), soit sans acétone. Mais même dans ce cas, on va retrouver des ingrédient polémiques pour la santé au long terme, ou pour l’environnement. J’évite personnellement les ingrédients suivants dans la liste inci :

  • acetone
  • benzophenone (perturbateur endocrinien potentiel, et polluant)
  • propylene XX / isopropyl – XX : dérivés de la pétrochimie
  • isopropylpalmitate : dérivé d’huile de palme parfum
  • lanoline : graisse animale, pas la plus douce pour l’environnement et la peau

Il existe heureusement quelques dissolvants bio, à base d’acétate d’éthyle par exemple, sans acétone bien entendu. Le souci reste l’efficacité de ces dissolvants qui n’est pas toujours au rendez-vous, mais qui s’améliore fortement depuis quelques années. Un autre souci est le prix. Il est vrai que ce type de dissolvant est 2 à 3 fois plus cher qu’un dissolvant à l’acétone avec alcool par exemple, tel que ceux des supermarchés.

Mes conseils pour un bon dissolvant bio

Depuis 2018, je conseille invariablement l’Eau Dissolvante de ZAO, une vraie innovation en Slow Cosmétique !

Ce dissolvant de Zao est formulé sans acétone et sans même éthyl acétate. Sa formule, 100% d‘origine naturelle, élimine facilement et en douceur le vernis à ongles sans dessécher la peau, ni agresser les ongles.

dissolvant zao
Le dissolvant de Zao ne sent pas mauvais du tout !

Il suffit de s’habituer à la gestuelle : on pose un coton ou une lingette imprégnée sur l’ongle maquillé pendant 30 secondes, et puis on frotte. Il ne faut pas frotter tout de suite, mais si on imprègne bien l’ongle cela marche aussi bien qu’un dissolvant classique – si pas mieux !

En Slow Cosmétique, on recommande cependant aussi souvent que possible la manucure naturelle. Elle ne nécessite pas de dissolvant puisqu’on ne met pas de vernis. Cela consiste à limer l’ongle, le soigner quotidiennement avec une goutte d’huile de ricin, blanchir le bord libre avec du jus de citron, et polir enfin l’ongle avec un polissoir pour lui donner un effet lisse et brillant.

Mais en cas d’envie glamour d’un vernis, on se doit de conseiller une marque qui fait de son mieux pour proposer un vernis à ongle sain. C’est le cas des vernis bio de BoHo et ZAO (cliquez) par exemple qui ont reçu la Mention Slow Cosmétique en 2014 et qui proposent des vernis très naturels.

 

CES ARTICLES DEVRAIENT AUSSI VOUS INTÉRESSER :

Soigner les mains sèches et gerçées ! En hiver, les mains en prennent un sacré coup ! Et les travaux de cuisine associés aux fêtes n’aident pas non plus à conserver nos mimines toutes d...
Rencontre Amoureuse : se préparer à rencontrer un(e) Inconnu(e) Les "blind dates" ne sont pas toujours des flops   Avec la mode des sites de rencontres (meetic, badoo, ...) et la multiplication des rése...
Eczema : j’ai découvert le fil d’argent Je tiens à vous parler d'une découverte que j'ai faite il y a plus d'un an, mais qui s'avère aujourd'hui très précieuse pour toute personne qui souffr...
Étiquettes: , ,
 

6 Commentaires

  1. Claire

    J’en suis à mon deuxième flacon de dissolvant bio et je peux confirmer que oui ça fonctionne. Les deux que je connais sont donc de marques différentes, mais similaires, sont out aussi efficaces et sentent BON !
    Il me serait impossible de revenir ne serait-ce que pour cette raison olfactive, mais ce n’est pas évidemment la seule. Il n’empêche que j’ai convaincu une amie qui ne s’intéresse pas au bio avec cet argument et elle est conquise.

  2. je vais essayer également.
    J’aimerai savoir si vous avez des recettes pour assouplir les cuticules, surtout celles des pieds qui sont très seches.
    Merci beaucoup

  3. Angélique

    Bonjour, tous les hivers mes mains sont très sèches : gerçures et la peau toutes rèches. J’ai essayé de mettre du beurre de karité, huile amande douce, argan et rose musquée mais rien n’y fait. Avez vous des solutions ? Merci d’avance 🙂

    • Si vos mains sont trop sèches ou gercées, les corps gras comme les huiles ou les beurres ne peuvent pas vraiment pénétrer la surface de l’épiderme car elles manques de « ponts lipidiques » puisque votre ciment intercellulaire manque de lipides complexes. La solution : exfoliez très doucement les mains avec de l’argile et un peu d’eau chaque jour, voire même avec un peu de gommage visage (comme le peeling éclat de myrte de Réalia), puis appliquez votre beurre de karité ou votre huile de beauté pour les mains.

      • Angélique Moreels

        Merci beaucoup de votre réponse. Je vais mettre ceci en place 🙂

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *