Comment bien masser de l’huile sur son visage ?



La Slow Cosmétique vous propose depuis 2012 d’utiliser des produits plus nobles et moins transformés pour votre peau. Parmi ces produits il y a l’huile vierge et bio qu’on masse matin et soir sur le visage. Oui mais comment ? Voici une vidéo très pratique et rigolote !

Quelle routine Slow Cosmétique et quel massage ?

massage visage
Voilà comment terminer chaque manoeuvre de votre massage visage

Voici une routine Slow Cosmétique classique, qui convient à tous les types de peau (je préciserai si ce n’est pas le cas) . Je vous invite à acheter vos produits sur slow-cosmetique.com car là vous les achetez en direct des petits producteurs que notre Association a validé et recommande.

Routine Slow Cosmétique du SOIR :

Démaquillage soigneux à l’huile neutre (amande douce, jojoba, noyau d’abricot, argan…), puis rinçage à l’hydrolat ou au savon à froid.

Si vous n’êtes pas maquillé(e), passez directement au savon à froid pour nettoyer en douceur.

Repassez toujours l’hydrolat bio et slow ensuite, car il faut réacidifier le pH.

Pour la peau sèche ou mature : hydrolats de fleur d’oranger, rose, camomille, matricaire, hamamélis, bleuet, lavande vraie, etc

Pour la peau mixte ou grasse  hydrolats de romarin verbénone, de sauge sclarée, de laurier noble, de menthe poivrée, de lavande vraie ou de lavandin, de géranium, d’hamamélis, de camomille, etc…

trouvez votre hydrolat visage ici hydrolat visage ici !

Vient alors le moment du massage de l’huile sur le visage.

Voyez la vidéo ! 

  • Prenez 3 larmes d’huile seulement. Chauffez dans les mains
  • utilisez les paumes entières, en mouvement de caresses
  • massez de l’intérieur vers l’extérieur, et “chassez” répétitivement la lymphe et les toxines en vous dirigeant vers les tempes puis les côtés des oreilles et du cou.

Il convient de masser très longtemps attention : 3 minutes pour une pénétration optimale ! Dans ma vidéo je vous le répète en vous montrant comment moi j’aime me masser en écoutant une chanson de Laurent Voulzy 😉

Huiles pour peaux grasses ou mixtes : noyau d’abricot, nigelle, jojoba, noisette, etc.

Huiles pour peaux sèches : bourrache, argan, amande douce, jojoba, etc.

Commandez une bonne huile végétale de beauté slow ici.huile végétale de beauté slow ici.

Routine Slow Cosmétique du MATIN :

Débarbouillage à l’eau froide, puis vaporisation de votre hydrolat.

Massage de l’huile comme décrit plus haut.

Application de votre crème de jour. Elle est là pour vous protéger. Si vous ne voulez pas de crème, mélangez alors à ce moment 1 coccinelle de gel d’aloe vera slow et 1 goutte d’huile dans les mains, cela peut remplacer.

Et vous, comment vous massez-vous ? 🙂

 

CES ARTICLES DEVRAIENT AUSSI VOUS INTÉRESSER :

Comment faire un cataplasme au chou. Et pourquoi ? Cette semaine je présente à la télévision comment réaliser le fameux cataplasme au chou dont on parle si souvent pour les rhumatismes ou les douleurs....
L’huile d’arnica : là où ça fait mal ! L'arnica vient au secours des sportifs ! Si vous êtes sportifs, vous allez adorer cet article. Et si comme moi vous n'êtes pas très sportif, mes c...
Que du bonheur pour ma peau (et mon esprit) Du bonheur et de l'optimisme pour mon bien-être ! Hier, c’était la journée internationale du bonheur. Aujourd’hui, c’est le printemps ! Deux...
Étiquettes: ,
 

36 Commentaires

  1. Article intéressant !
    Moi le soir je me démaquille à l’huile de coco puis je finis avec mon eau micellaire maison. Ensuite je laisse ma peau telle qu’elle sauf en cas d’acné rosacée où je met de l’huile essentielle d’helichryse sur mes plaques.

    Le matin, c’est eau micellaire et crème de jour maison à base de camomille et d’helychryse.

  2. Cécile Pujol

    Bonjour Julien;
    Je viens de découvrir votre blog. Je voulais laisser un commentaire sur un des articles sur l’acné mais je n’y arrive pas !! 🙁
    J’ai 23 ans, de l’acné depuis 12 ans.
    Je souhaite fabriquer votre sérum anti acné, ainsi que la lotion à base de mélange d’hydrolats.
    Seulement je souhaiterais adapter les huiles essentielles et les hydrolats à ma peau.
    J’ai la peau trés grasse à tendance acnéique : acné léger, quelques boutons inflammatoire; aucun micro-kystes. Beaucoup de points noirs, pores dilatés et très grosse production de sébum. De tout petits boutons partout, qu’on appelle “grain de peau irregulier”. Je n’ai pas la peau irritée, rouge, enflammée, sensible.

    Quelles sont les hydrolats conseillés pour ma lotion et les huiles essentielles conseillées pour mon sérum ?

    Merci de tout coeur et désolée de ne pas pouvoir mettre le commentaire sous le bon article…

  3. Bonsoir Julien
    j’ai la peau mixte à grasse déshydratée je cherche une recette pour une huile slow que je pourrais appliquer les soir en massage.Merci

    • Tu peux opter pour beaucoup d’huiles différentes : noisette, noyaux d’abricot, nigelle, jojoba, me semblent les meilleures pour toi.
      Si tu veux du karité en plus de l’huile, il faut te fabriquer un baume en ajoutant 15 % de ton huile à 85 % de ton beurre.

  4. Oups j’ai oublié,j’aimerais si possible mélanger du beurre de karité non raffiné avec ce mélange d’huile

  5. Bonjour Julien
    Merci pour tes conseils =)
    En fait voilà, j’ aurais voulu savoir (et l’expert que tu es aura sûrement une réponse 😛 ) s’il existait une huile végétale qui aurait la propriété de stimuler ( je dis bien stimuler et pas équilibrer ni “remplacer”) la barrière lipidique de la peau, le sebum naturel.
    Roman, 25ans

    • Stimuler la production de sébum ? Non.
      Stimuler la barrière lipidique de la peau > cela ne veut rien dire hélas.
      Améliorer le ciment intercellulaire en surface > oui : le jojoba, la noisette, l’argan, le noyaux d’abricot : à vrai dire presque toutes les HV vierges et bio non comédogènes.

  6. Bonjour Julien

    Que me conseilles-tu :
    j’ai 54 ans , donc une peau mature , mais en même temps qui graisse vite , avec en prime un retour en force de l’acné : comédons, microkystes … un bonheur !
    Ma peau n’est pas sensible, mais je sens que même si elle est grasse est souvent déshydratée !

    Que me conseilles-tu comme huile ou comme mélange , qui aiderait un peu mon acné à s’améliorer (je n’ai pas envie de suivre la prescription du dermato qui m’a prescrit de l’androcur).

    Merci d’avance

    Pascaline

  7. Bonjour Julien,

    Vous dites que l’huile végétale hydrate la peau indirectement en retenant l’eau dans les tissus.
    Je le comprends bien, mais vous dites également que l’on peut appliquer la crème de jour après l’huile, mais pourquoi après ?

    Ne vaut-il pas mieux l’appliquer avant ?
    L’huile, en formant une barrière, emprisonnerait l’eau et les actifs de la crème dans les tissus de la peau, ce qui en améliorerait l’efficacité ? En faisant l’inverse, est-ce que la crème pénètre réellement la peau comme il faut ?

    Excusez-moi pour la question qui est peut-être bête, mais j’aimerai comprendre.

    Merci.

    • Caroline, votre raisonnement est du au fait que vous pensez qu’une crème pénètre et apporte de l’eau à la peau. Cela n’est pas vrai. L’eau dans la crème dévapore en grande partie, et seuls quelques éléments aqueux vont rester tout à la surface de la peau pour augmenter le taux d’humidité en surface. Si vous mettez la crème avant l’huile, vous faites tout à l’envers car la crème est alors incapable de capter de l’humidité (puisqu’elle est couverte par l’huile), et en plus elle empêche l’huile de pénétrer.
      L’huile vierge de bonne qualité pénètre à merveille l’épiderme superficiel, laissez la faire. Et mettez la crème par dessus comme un bouclier vers l’extérieur, un couvercle capteur d’humidité 😉

      • Merci de votre réponse !
        Effectivement, je pensais tout l’inverse avec l’huile comme “imperméabilisant”, je n’aurai pas imaginé qu’une crème pleine d’eau puisse empêcher l’huile de pénétrer. Merci pour votre éclaircissement !

  8. Bonjour Julien,

    L’été approchant je profite de votre article sur les huiles afin de m’informer sur les produits solaire.
    J’hésite à acheter la Crème Solaire Bio Acorelle qui est garantie sans nano particules. Toutefois je m’interroge quant à certains ingrédients au nom savant. Que pensez vous de la composition de ce produit?

    INGREDIENTS : DICAPRYLYL CARBONATE, CAPRYLIC/CAPRIC TRIGLYCERIDE, TITANIUM DIOXIDE, ARGANIA SPINOSA (ARGAN) KERNEL OIL*, ALUMINUM HYDROXIDE, STEARIC ACID, POLYGLYCERYL-3 DIISOSTEARATE, OLEYL ALCOHOL, ZANTHOXYLUM ALATUM FRUIT EXTRACT, HELIANTHUS ANNUS HYBRID OIL*, OLEA EUROPAEA (OLIVE) FRUIT OIL*, PROPOLIS EXTRACT*, POLLEN EXTRACT*.

    Merci!

  9. Bonjour Julien,
    J’hésite entre deux produits ciblés acné en analysant les ingrédients je trouve que le premier est mieux mais non bio et le second est en vente sur le site de slow cosmétiques mais certains ingrédients ne me semblent pas satisfaisants. Puis-je avoir ton avis ?

    1:Corylus avellana (hazel) seed oil, citrus aurantium amara (bitter orange) oil, citrus aurantium amara (bitter orange) neroli oil, santalum album (sandalwood) oil, juniperus communis fruit oil, salvia sclarea (clary) oil, carum petroselinum (parsley) oil, linalool, d-limonene, geraniol, farnesol

    2: caprylic/capric triglyceride, coryllus avelana (hazelnut) seed oil, cannabis sativa (hemp) seed oil, squalane*, citrus limon (lemon) peel oil, daucus carota sativa (carrot) seed oil, cinnamomum zeylanicum bark oil , origanum heracleoticum flower oil, dicaprylyl ether, lauryl alcohol, parfum, tocopherol, cinnamal, citral, limonene.

    Merci beaucoup pour tes articles et ta honne humeur !

    • Le premier soin est très peu transformé et naturel, bien que non bio, mais il y a un risque de photosensibilisation accru. Le second est certifié ou certifiable en bio et plus hydratant grâce au squalane végétal.
      Pour la petite histoire, j’ai fait l’exercice ici en toute équité, mais si je peux me permettre tu comprendras que à l’avenir je préfère m’en tenir aux marques des petits producteurs du réseau Slow Cosmétique qu’on défend après examen minutieux de leur travail qui change vraiment les rayons cosmétiques. C’est un combat, ce n’est pas rien. RDV donc à tous ceux qui comprennent l’urgence de consommer autrement sur slow-cosmetique.com, merci.

  10. Une erreur s’est glissée dans mon commentaire précédent :
    Le produit 1 a cette composition : corylus avellana seed oil, camellia kissi seed oil, passiflora edulis seed oil, citrus medica limomum peel oil, limonene, lavandula angustifolia oil, rosmarinus officinalis leaf oil, cananga odorata flower oil, salvia sclarea flower oil, linalool, tocopherol, eugenia caryopphyllus flower oil, eugenol, citral, benzyl benzoate, geraniol, benzyl salicylate, helianthus annuus seed oil, farnesol, coumarin

    • Mon avis reste le même. En outre c’est un produit issu d’une grande marque “business” qui ne produit aucune plante ellmême
      .

  11. Bonjour Julien,

    Dans un prochain article, pourriez vous nous parler du savon de Marseille, LE VRAI, LE SEUL, L’UNIQUE, à l’huile d’olive.
    Il est très difficile d’en trouver, la plus part étant à base d’huile de palme, karité etc. De plus je n’en ai pas trouvé sur le site de Slow Cosmétiques. Auriez vous des marques à nous conseiller avec des savons exclusivement composé d’huile d’olive?

    Mille merci!

    • En effet Daisy, le véritable savon de Marseille est 100% huile d’olive, et je trouve honteux que des marques comme Marius Fabre par exemple proposent des “savons de marseille” avec ce nom alors qu’on y trouve de l’huile de palme. Sans parler de tous les faux savons “de Marseille” aux couleurs incroyables sur les marchés. Je n’ai pour l’instant trouvé qu’un seul savon de Marseille vraiment pur Olive et traditionnel au chaudron et il est dispo ici : https://www.slow-cosmetique.com/savons/savon-de-marseille-par-saponification-pur-olive.html

  12. Bonjour Julien,

    Je viens de découvrir votre blog, et je vous remercie de partager avec nous vos conseils !
    Je souhaiterai vous poser une question par rapport à mon propre cas. J’ai 26 ans, et j’ai la couperose. J’ai des rougeurs principalement sur les joues, des boutons et des vaisseaux apparents rouges. J’utilise quotidiennement des produits recommandés par ma dermatologue ( une solution micellaire Créaline H2O AR de Bioderma, une crème de jour de Uriage (Roséliane CC cream) et une préparation comme crème de nuit ) mais je ne vois pas tellement d’amélioration, mais ça n’a pas empiré non plus. J’ai vu vos différents articles portant sur la rosacée qui sont vraiment très intéressants, et j’aimerai tester appliquer vos conseils. Cependant, je suis un peu perdue parmi tous les produits que je peux utiliser… Quelle est selon vous la routine matin et soir que je dois effectuer pour prévenir et atténuer les effets de la couperose ?

    Je vous remercie par avance.
    Cécilia

  13. Je confirme Julien, ma peau n’a jamais été aussi belle que depuis que j’utilise de l’huile. Et plus de boutons

  14. Super routine, je confirme ! Merci Julien pour ce blog qui est vraiment formidable, j’ai adopté la slow depuis quelques mois maintenant et je suis contente du résultat (mais il m’a fallu un peu de tâtonnement pour trouver les huiles les mieux adaptées à ma peau, très sensible, tendance mixe avec de la couperose (la totale quoi!)

    J’utilise pour ma part l’huile de rose musquée, qui convient bien à ma peau sensible et lisse bien les traits (j’ai 33 ans et les traces du temps commencent à se faire sentir). Résultat : une peau bien hydratée, rebondie, et une bonne mine !
    Julien, peut-on utiliser un sérum en sus de l’huile (et sans crème)? Si oui, avant d’appliquer la crème ?
    merci!

    • Hélène, la routine slow du matin c’est 1) huile OU sérum huileux 2) crème
      et le soir c’est sérum ou huile seule. Bien à toi 😉

  15. Merci Julien !
    Pour le coup j’ai opté pour l’huile de noisette pour mon démaquillage à la place de l’eau micellaire qui était un peu agressive pour moi, puis une mousse nettoyante très douce.
    Je vais tenter le soin anti-acné !
    Une fois par semaine je pensais aussi faire le masque suivant :
    – 2 c à s d’argile blanche
    – 1 c à s de jus de citron
    – 1 c à s d’eau minérale
    à laisser poser 15 min.
    Qu’en penses tu ? Je le trouves très économique et simple !

    • Je ne suis pas certain de vouloir recommander l’utilisation d’argile + eau + jus de citron. Le jus va à mon sens à l’encontre du mode d’action de l’argile. Je ferais personnellement autrement : 1 masque argile blanche + eau + 2 gouttes d’essence de citron par 15aine, et un autre masque Yaourt + jus de citron en alternance par 15aine. Voir mon livre “Bien-Etre au naturel” svp

  16. Bonjour Julien, j’aurais une question svp je suis enceinte de 6mois et j’ai utiliser et j’utilise toujours de l’huile de nigelle de temp en temps sur mon visage sur les zones a probleme est ce grave pour ma grossesse car je vien d’apprendre que c’est déconseillé… est ce que je dois l’arrêter je suis un peu perdu… ?? Mercii

  17. Charlottina

    Bonjour Julien.

    Merci pour ce blog qui est une mine de bons conseils, et j’adore les vidéos, je vous trouve à la fois très drôle et très pédagogue.

    J’ai suivi quelques uns de vos conseils, et je me suis achetée de l’huile végétale de jojoba. Je pensais la mettre le soir, à la place de ma crème de nuit, et après m’être démaquillée (au lait ou à la mousse lavante, je finis mes anciens pots), mais du coup je vois que je peux me démaquiller avec aussi… Est-ce que c’est bien si je l’utilise ainsi? Je précise que j’ai la peau mixte.

    Pour le matin, je tente l’huile de pépin de concombre à la place de ma crème de jour. On va voir ce que ça va donner…

    • Charlottina oui vous pouvez vous démaquiller le soir avec le jojoba, rincer ensuite à l’hydrolat adapté à votre type de peau, puis remasser ensuite longtemps et avec la bonne gestuelle 3 gouttes de jojoba chauffées dans les mains. Pour le matin par contre, je vous conseille de rafraichir à l’hydrolat puis d’appliquer une crème peau mixte Slow Cosmétique (clic).

  18. Bonjour,

    je poste ici une question sur la matricaire car les commentaires sont clos sur ces pages.
    depuis un mois et demi, j’ajoute 2 gouttes d’he matricaire à mes shampooings et j’ai fait deux fois le masque indiqué sur le site slow cosmetique ( à base d’oeuf/miel, vodka et matricaire). Les cheveux( fins, longs et frisés) sont doux mais je ne suis pas convaincue par l’effet déjaunissant. Poivre et sel ( 50%)avec une base naturelle foncée, mes cheveux blancs sur le dessus de la tete sont vraiment blanc, nacré. Pres du visage, des meches jaunatres.A ce stade, j’ai l’impression que les resultat de la camomille est d’unifier l’ensemble dans une sorte d’effet “cendré”,qui serait sans doute seyant sur une base plus claire mais ne me convient pas, étant une vraie brune.

    Avez-vous des conseils? Merci.

    • PS: peut-être que 2 gouttes n’est pas assez? Vous dites que le mélange doit prendre une teinte verte, ce n’est pas la cas ( et pourtant, c’est bien de la matricaire, bleu foncé:)

      • En effet Marion, le shampoing ou le soin doit être vraiment vert émeraude. Donc là visiblement vous n’en mettiez probablement pas assez.

    • La quantité d’HE de matricaire utilisée est peut-être trop juste pour votre chevelure (généreuse ?) , et puis il y a le temps de pose aussi qui est quand même important.