Eczéma des paupières : apaiser au naturel

J’ai décidé de partager avec vous un protocole bienfaisant pour apaiser l’eczema des paupières sans cortisone. Il a été approuvé par mon entourage depuis plus de deux ans maintenant et donne de bons résultats ! C’est là mon témoignage …

Qu’est ce que l’eczéma des paupières ?

Il s’agit d’un eczéma localisé, s’exprimant par une peau très sèche et inconfortable au niveau des paupières (paupières mobiles, inférieures et/ou supérieures). Des démangeaisons peuvent accompagner l’affection.

On parle aussi de ‘paupière atopiques » ou de « dermatite atopique » des paupières.

voici un bel exemple d’eczema des paupières diagnostiqué comme tel

L’eczéma est une maladie de la peau. Il doit être diagnostiqué par un dermatologue ou un médecin. Il faut donc consulter avant de choisir quel que traitement que ce soit.

Car il ne faut pas confondre l’eczéma des paupières avec d’autres affections de la peau du contour des yeux ou des yeux. Voilà pourquoi consulter est très important. En effet, la zone des paupières peut aussi être touchée par une blépharite (inflammation des paupières due à une infection bactérienne), par du psoriasis (mais c’est rare), ou par une allergie qui se résorbera lorsque l’allergène sera écarté.

Attention, seul votre médecin peut diagnostiquer un eczéma des paupières. Il pratiquera l’observation des lésions. En cas de blépharite, on remarquera des pellicules sur le bord de la paupière entre les cils, alors qu’il n’y en a pas en cas d’eczema. On différenciera aussi l’eczéma de l’oedème, causé par une « cellulite » qui provoque un gonflement et obstrue les larmes.

Quelles sont les causes de l’eczéma des paupières ?

Elles sont de plusieurs types et parfois difficile à cerner.

Ce type d’eczéma peut être causé par une allergie de contact ou une réaction d’irritation à l’application répétée d’un cosmétique, mais il peut aussi ne pas y avoir de cause identifiée, si ce n’est que le sujet est souvent un individu qui souffre de dermatite atopique ailleurs sur le corps (des plaques d’eczéma sur le corps, ou bien la peau sèche et squameuse partout – peau atopique).

La sécheresse oculaire va souvent de pair avec l’eczéma des paupières. Elle peut en être la cause ou la conséquence. L’oeil est sec et manque d’humidité, de lubrification, ce qui cause une irritation.

Attention, il faut consulter pour bien différencier l’eczéma d’autres affections !

Comment apaiser l’eczéma des paupières ?

Le protocole médical classique consiste en l’application d’une crème à base de cortisone, l’éviction de cosmétiques (à fortiori parfumés), et une toilette très douce et non agressive. On peut aussi ajouter l’hydratation de l’oeil à l’aide d’un collyre.

Le souci est que l’affection se résorbe souvent vite et bien, mais revient ensuite.

J’ai personnellement testé sur une amie un protocole de soin naturopathique il y a un peu plus de deux ans, avec l’accord du médecin. Il a donné de bons résultats et depuis lors je l’ai partagé avec deux personnes qui m’ont dit avoir trouvé un confort rapide et bienfaisant grâce à lui.

Voici donc la routine que nous avons pratiquée en cas de paupières atopiques. Le processus dure environ 3 semaines mais est très simple…

1) Il faut d’abord se procurer 2 produits particuliers et des cotons à démaquiller.
Le premier produit est l’hydrolat de bleuet bio sans aucun conservateur ni alcool (cliquez pour en voir un bon).
Le deuxième produit est l’huile de calendula bio sans aucun additif (cliquez pour en voir un bon exemple).
Il faut VRAIMENT faire attention aux produits choisis et regarder la liste d’ingrédient pour éviter tout additif, sous peine d’empirer le cas.
Les cotons à démaquiller sont ceux du commerce classique, il s’agit de cotons blancs jetables. Les lingettes lavables, les cotons imbibés, les textiles, sont à proscrire pour ce protocole.

2) Un dimanche ou un jour de repos, il convient d’effectuer le rituel suivant (qui prend 20 minutes) :

  • on applique un coton imbibé d’eau de bleuet sur chaque oeil pendant 10 minutes (se relaxer, fermer les yeux sans froncer, comme si on dormait)
  • on retire les cotons, et on recommence immédiatement avec deux cotons imbibés cette fois d’huile de calendula (se relaxer, fermer les yeux comme si on dormait).
    Bien faire attention à ne pas mettre d’huile dans l’oeil. Le coton est imbibé d’huile MAIS ne DEGOULINE PAS (veiller à ce qu’il ne dégouline pas).
  • on retire les cotons
  • on frotte très délicatement la zone de l’oeil avec un conton propre et sec ôter l’éventuel résidu d’huile.
Les cotons sur cette photo sont adaptés bien qu’un peu trop grands.

3) Le lendemain du premier jour, au soir, on recommence le processus. Cette répétition après 24 heures environ est importante (c’est la dose « d’attaque »).

4) Le dimanche suivant, ou une semaine après le premier jour, on recommence tout le processus.

5) La semaine suivante, on recommence encore une fois.

6) Si la zone n’est pas rétablie une semaine après la troisième application (confort, souplesse, douceur normale) , alors il faut le refaire une dernière fois. En cas d’échec quelques jours après, on arrête. Notez que sur les 3 cas, nous n’avons eu que des succès, et sans aller au delà de trois semaines.

Pourquoi ça marche ? Ce protocole fait appel aux propriétés anti-inflammatoires des stérols végétaux de l’huile de calendula, et aux propriétés apaisantes de l’hydrolat de bleuet. En outre, le macérât huileux de calendula a une action légèrement relipidante tel qu’appliqué ici.

Quelles contre-indications pour ce soin au naturel ?

Le protocole décrit ici ne comprend pas de contre-indications, si ce n’est évidemment qu’il faut être certain(e) qu’il s’agisse bien d’un « simple » eczéma des paupières et rien d’autre. Il convient aussi de bien veiller à ne pas laisser couler d’huile de calendula dans l’oeil, simplement parce que cela pique et nécessite un rinçage à grandes eaux.

Les produits utilisés ne contiennent pas d’huiles essentielles, pas d’alcool, pas de parfums et pas de conservateurs ni allergènes, pour autant qu’on les ait bien sélectionné comme expliqué. Avec de tels produits, aucune contre-indication sauf allergie avérée à l’extrait de bleuet ou de calendula (calendula officinalis).

Le protocole ne convient cependant selon moi pas aux enfants de moins de 6 ans qui auront bien du mal à se tenir tranquille 10 minutes + 10 minutes en mode « sieste » sans bouger pour que les cotons reposent sur la peau.

Ce protocole est de nature cosmétique, et non médicale. Il apporte un soin de confort pour une affection dermatologique courante, mais ne soigne pas au sens thérapeutique. Consultez toujours un médecin en cas de maladie de la peau.

Étiquettes: ,
 

16 Commentaires

  1. J’adore toutes les vidéos

  2. Méline

    Bonjour Julien, si j’ai bien compris, il faut faire le protocole 2 jours de suite puis laisser passer une semaine et recommencer ? Merci beaucoup pour cet article. Je vais essayer.

  3. Donatienne

    Bonjour,
    Merci pour cet article. On m’a diagnostiqué de l’eczéma aux paupières (j’en ai aussi ailleurs sur le corps). J’ai fait un traitement à la cortisone qui a bien fonctionné mais je testerai volontiers si cela revient. Est-ce que ça vaut la peine d’appliquer cette méthode (peut-être moins intensivement) pour prévenir la réapparition de l’eczéma sur les paupières? Merci!

    • Ca ne peut pas faire de mal mais c’est quand même préconisé seulement en cas d’eczema avéré. A vous de voir : si vos paupières sont encore sèches et inconfortables alors oui, sinon pas la peine.

    • Elodie

      Bonjour Julien,

      Depuis pres de 3 mois je souffre d’eczéma au niveau du contour des lèvres. On m’a prescrit une crème aux corticoïdes qui le fait partir très rapidement mais celui ci reviens sans cesse (apres 2 à 3 semaines).

      Le protocole bleuet calendula est il adapté pour le contour des lèvres ? Permet il d’éviter des récidives ?
      Jai également lu dans un de vos anciens articles que l’huile de nigelle, d’argan ou d’avocat pouvait être bénéfique, de même que l’argile. Peut on inclure ces soins dans la routine entre les différentes phases du protocole pour augmenter les bénéfices ?

      Merci pour tout vos conseils.

      • Je pense en effet sincèrement que cela pourrait marcher à la condition qu’il n’y ait pas de levures à la base de votre eczema (en effet les levures/fongis ne sont pas éliminés bien du contraire si on applique de l’huile végétale dessus).

  4. Marion

    Bonjour Julien,

    En cherchant une solution pour mon contour des yeux je suis tombé sur ton blog et j’ai hâte de tester ce protocole.
    J’ai une peau sèche et je fais de l’eczéma sur tout le corps et notamment sur les paupières en ce moment.
    Je souhaitais savoir ce que tu proposais comme contour des yeux entre les applications du protocole et ensuite.

  5. Nisrine

    Bonjour Julien je souffre de l eczéma séborrhéique sur le visage et la cuir chevelu, et dernièrement apparaît des plaques rouges sur la paupière mobile est ce que ce protocole ca marche bien? Et quel solution pour les graines de Millaum sous l’œil ?

    • Ce protocole fonctionne bien pour toute irritation / inflammation des paupières. Il n’y a pas de contre-indications. Par contre, cela se limite à apporter du confort et résorber un peu l’eczema, pas forcément le reste des affections. Du coup, je vous le rappelle : attention consultez SVP pour connaître la cause exacte de votre plaque rouge sur la paupière.

  6. Ben Mahmoud

    Bonjour
    Au niveau des commentaires j’ai lu que quelqu’un a de leczema au niveau de paupiere et également au niveau de la bouche… Comme mon garçon qui a 4ans… Vous parlez également de « levure » comme savoir s’il y en a et que faire dans ce cas.? I’m souffre d’eczéma de paupiere et autour de la bouche derrière le lobe d’oreille et dans le cou et je dirai plus gérable sur le corps… J’ai arrêter les crème cortisone je trouve que c un cercle vicueux mais je ne sais plus comment l’apaiser naturellement surtout sur les zones du visage et oui j oublier les mains et doigts abîmé par les plaque et grattage à répétition qui abîmé énormément ces endroits…. Merci à vous

    • On ne peut hélas jamais trop savoir si il y a une levure ou pas (sauf biopsie pratiquée par le dermato). Donc en première intention on peut tout à fait suivre un protocole avec huile végétale, et si par contre cela empire c’est sans doute du à une levure. Dans ce cas là il faut alors passer sur des gels de soin sans huiles, et si possible légèrement aromatisés en huiles essentielles (qui ne sont PAS des huiles). Mon conseil pour votre cas : CONSULTEZ un naturopathe de votre région, et puis voyez avec lui/elle si vous adoptez la routine ici proposée.

  7. Marie

    Bonjour Julien,

    Dans une réponse, en date du 13-06-14, à un commentaire sur l’article « Eczema, des conseils vraiment pratiques ». Vous semblez dire qu’on peut faire cette opération chaque jour. Vous confirmez ?
    Je vais essayer votre méthode, car je ne m’en sors pas après plusieurs traitements à la cortisone et l’essai de crèmes cosmétiques censées être adaptées (Laroche Posay, Topialyse palpébral, Ilast care).
    Par ailleurs, j’ai utilisé de l’argile blanche ventilée pour atténuer les démangeaisons, car c’est celle que j’ai à la maison. Vous pensez que cela peut poser pb ?
    Merci de vos réponses.

    • Oui on peut pratiquer plus souvent mais franchement ma méthode ici présentée est idéale et fonctionne déjà très bien. Par contre pas d’argile sur la zone des yeux hein ! 🙂 Pour votre cas à vous, si les paupières sont touchée, alors suivez la routine ici décrite. Si par contre le corps est touché, suivez l’article sur l’eczema du corps.

      • Marie

        Merci. Que recommandez-vous pour l’hydratation des paupières et du contour de l’oeil au quotidien ?

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *