La SLOW cosmétique : revenir à l’essentiel



slow cosmetique
La route est longue vers la slow cosmetique mais j’y crois !

Mes nombreuses interventions sur le web ou dans la presse n’ont qu’un seul but : partager avec le plus grand nombre des infos de qualité pour en revenir à une beauté plus naturelle.

Ce mouvement de retour à l’essentiel en matière de beauté pourrait s’appeler SLOW cosmétique, dénomination inspirée par le mouvement SLOW food qui invite à se nourrir différemment.
Mais qu’est-ce que la SLOW cosmétique exactement ? Faut-il fuir les parfumeries et ne plus acheter de crèmes anti-âge ? Et comment faire pour s’y mettre ?

Je définis la SLOW cosmétique comme une cosmétique intelligente, pleine de bon sens et en adéquation avec notre Nature et celle de la Planète.

J’ai tenté d’établir quelques principes de base pour cette cosmétique et je tente avant chaque achat cosmétique de voir à quel point le produit que j’ai envie d’acheter répond à ces critères…

Une cosmétique INTELLIGENTE ?

La cosmétique est aujourd’hui active. Elle interagit avec ma peau et me promet d’en modifier l’aspect. La question, c’est de savoir comment elle s’y prend pour faire cela.

Est-ce que mon produit contient des nutriments pour ma peau ? Des acides gras essentiels dont elle a besoin ? Des vitamines ? Et si oui, comment ces nutriments sont ils apportés à ma peau ? Sont-ils transformés chimiquement ? Sont-ils réellement capable d’interagir avec ma peau sans l’abîmer d’un autre côté ?

huile vegetale
Les ingrédients naturels contiennent tout ce dont la peau a besoin… et rien de plus 😉

 

Le meilleur exemple d’une cosmétique intelligente est celui d’une huile végétale (jojoba, argan, calendula) aromatisée avec une huile essentielle adaptée à mon type de peau.  Ce produit intelligent répond à un besoin précis de la manière la plus adéquate, directe et naturelle possible… Je cite ici les huiles végétales mêlées aux huiles essentielles bien évidemment, mais il y a également beaucoup de soins BIO qui sont de mieux en mieux formulés, sans tomber dans la technicité exagérée et tirée par les cheveux des labos cosmétiques conventionnels qui développent des actifs brevetés à tours de bras, sans qu’on en aie réellement évalué la nécessité.

<<<< Trouvez des huiles essentielles de bonne qualité ici >>>>

 

Une cosmétique du BON SENS ?

slow shopping
Tout le monde de la cosmétique est-il brainwashé par le marketing ?

Là, c’est à moi d’agir : Ai-je vraiment besoin de tel ou tel produit ? Qu’est-ce que j’attends de ma crème de jour ? Vais-je absolument tout tester en parfumerie pour me rendre compte que finalement ma peau a besoin d’hydratation et c’est tout ? 

Les femmes attendent trop de leurs cosmétiques. Elles croient à des choses qui n’existent pas… Un teint zéro défaut tout le temps, pas une ride, des pores resserrés, jamais un bouton… La peau est un organe vivant qui respire et mute. Pour la conserver fraîche, souple et jeune, il faut l’hydrater et la protéger. Voilà les deux besoins essentiels de la peau. Et pour faire cela, beaucoup de préparations très simples existent. Pas forcément besoin d’aller chercher une algue au fond des mers ou un extrait d’edelweiss breveté par un prêtre Maya (oui je sais j’exagère mais vous voyez bien ce que je veux dire 😉 ).

Pour une belle peau, avoir des résultats cosmétiques est tout simple avec des ingrédients naturels : de l’huile végétale, des beurres végétaux, de l’eau florale, de l’aloe vera pur, des huiles essentielles…

Si j’ai envie de plaisir, c’est autre chose. Alors il est clair que j’achète un produit glamour, avec un bel emballage et une belle histoire à raconter.  Il n’y a pas de mal à se procurer une crème Guerlain ou Chanel à plus de 100 € si cela nous fait plaisir, mais sachons qu’il s’agit là d’un achat glamour et que le prix et l’emballage du produit de le rendra pas plus actif sur ma peau ou si peu… Rien que du bon sens 😉

Une cosmétique gentille avec la NATURE ?

crème de jour slow
La cosmétique BIO a fait beaucoup pour le consommateur… Deviendra-t-elle la norme un jour ?

Beaucoup de fans de la cosmétique en ont marre qu’on leur parle des parabens et de leurs dangers sur la santé. Ils ne veulent plus entendre parler du BIO et des labels ECOCERT, COSMEBIO et autres…

C’est idiot. Car si les dangers pour la santé sont encore aujourd’hui controversés, l’impact écologique de ces produits sur la Planète est lourd. Les cosmétiques conventionnels contiennent plein de choses qui nécessitent des traitements chimiques peu écologiques  : alcools gras, dérivés de pétrole, silicones, EDTA, PPG, PEG, phénoxyéthanol… Ce sont là des ingrédients omniprésents ! Et même si on utilise chaque jour seulement un tout petit peu de produit, on est quand même de plus en plus nombreux à le faire ! Le problème écologique se pose donc en amont (fabrication avec des ingrédients chimiques) et en aval (biodégradation des gels douches, des shampooings…).

Vous vous en foutez de l’environnement ? Très bien, mais alors expliquez moi pourquoi vous préférez une silicone et un dérivé de pétrole qui n’apporte rien à votre peau plutôt qu’une huile végétale riche en oméga 3, 6 et en vitamines ?

 

Je termine en vous invitant à découvrir mes vidéos un peu polémiques du “tribunal de la beauté” où j’analyse des formules de cosmétiques connus pour vous aider à mieux juger, et mieux consommer !

 

 

CES ARTICLES DEVRAIENT AUSSI VOUS INTÉRESSER :

Evitez le Greenwashing cosmétique Dans cet article, je pousse un coup de gueule de plus contre les formules cosmétiques conventionnelles qui se présentent à nous comme naturelles ! J'e...
Un soin hydratant et protecteur : le beurre de karité en VIDEO! Le beurre est issu des amandes dans les noix de karité Le beurre de karité (butyrospermum parkii) est un beurre végétal que l'on peut utiliser pur...
La cosméto BEURK : les huiles minérales   Les cosmétiques conventionnels contiennent des dérivés de pétrochimie... "Dallaaas, ton univers impitoyaaableu..." Saviez-vous que nos c...
Étiquettes: ,
 

55 Commentaires

  1. Pingback: Tribunal de la beauté : les beaux parleurs sur le banc !

  2. Merci Julien pour toutes ces vidéos et ces bons conseils! Je suis FAN 😉

  3. merci et bravo, c’est courageux de faire ce que vous faites!

  4. Pingback: E.V.E le sérum miracle signé Esthederm | LUXSURE - Fashion Magazine

  5. Merci, Merci, Merci! Ca fait vraiment plaisir de découvrir le premier blog beauté homme!
    Déjà que au niveau blog mode on est pas beaucoup mais beauté je pensais même pas que ça existait (encore). J’ai liké bien évidemment ta fan page pour être mis au courant de toutes les dernières infos 🙂 Et pour poser des questions! (et dieu sait que j’en ai).

    • Merci Jimmy et bienvenue ! Tu sais, mon blog n’est pas vraiment orienté beauté homme, et mes conseils beauté s’adressent à tout le monde 😉 J’espère que tu ne seras pas déçu.
      Ton blog lesgarçonsaussi.com est un endroit très sympa … et surtout il est très réussi graphiquement. Tu me files le numéro de ton webdisgner ou de ton graphiste ? 😉 J’attends tes questions beauté !

  6. Toujours aussi intéressant, merci!!!

  7. Je suis une anti-Basique 3 temps. Je ne suis pas anti-Clinique, car j’aime certains de leurs produits, mais le 3 temps pour moi c’est :
    Étape 1 : Décaper le visage
    Étape 2 : Irriter le visage
    Étape 3 : Graisser le visage et l’empêcher de respirer.
    Résultat : peau plus sensible qu’avant, peau déshydratée, rougeurs, boutons, peau plus grasse qu’avant.
    Perso, lorsque j’étais jeune, j’en ai acheté quelque fois. Erreur! Finalement, j’ai trouvé un super usage à la Lotion Clarifiante #2 que j’avais : ça nettoie merveilleusement les toilettes!
    …. ;o)

  8. Je n’ai pas de graphiste 😉 J’ai tout fait moi même, avec un peu d’entrainement on arrive à tout! 😉
    A la moindre question je me tournerai volontiers vers toi! J’en ai déjà une qui me turlupine depuis des années et qui concerne mes cernes!
    Voila, on m’a toujours dis que c’était génétique, il s’avère que mon père à des poches énormes sous les yeux…J’ai vraiment peur d’avoir la même chose sur du long terme! En sachant que j’ai 25 ans et que j’ai commencé à en avoir il y 5 ans. J’ai du mal à croire aux anticernes étant donné que j’ai du mal à croire qu’une crème puisse mes les faire disparaître!

    • Bravo Jimmy. Pour les cernes, c’est un problème de microcirculation sanguine : pas assez de sang qui circule et donc pas assez d’oxygénation et donc aspect “bleuté”… Les poches, c’est autre chose mais c’est aussi une mauvaise circulation qui occasionne une “stase” veineuse et l’amas de cellules d’eau, de graisse ou de toxines sous les yeux.
      Pour les cernes foncés, on applique de l’huile de calophylle pure (c’est très doux mais attention ça pue pue pue) et on masse vers l’intérieur du visage en “pompant” délicatement du bout des doigts… Les résultats sont hyper lents et un peu limités MAIS c’est une superbe astuce contre les poches donc dans ton cas c préventif !

  9. Pingback: Les bienfaits des huiles végétales - marabout

  10. Je suis FAN!
    Depuis que j’utilise des produits naturels (cheveux, corps, visage), je vois la différence et surtout j’ai pris conscience que de simples produits suffisaient pour avoir une peau et cheveux en meilleure santé! Alors bien sûr le changement ne se fait pas du jour au lendemain, il faut laisser le temps à sa peau de se renouveller, aux cheveux d’éliminer les silicones qui les étouffaient et d’apprécier les bienfaits du naturel 🙂

  11. Pingback: Miaou, un Make Up Artist engagé pour la Slow Cosmétique

  12. Pingback: Huile végétale pour le visage : comment ?

  13. Pingback: Vidéo : Personnaliser son gel douche ou son shampooing avec des huiles essentielles

  14. Bonjour Julien, je viens tout juste de tomber sur votre blog ( un pur bonheur) cela va faire 1 mois que j’utilise la technique du millefeuille en y intégrant des HE. Depuis de nombreuses années j’ai dépensé une fortune en produit de parfumerie Chanel Dior etc …. Jamais je n’ai été conquise par ces produits. J’ai une peau mixte avec des microkystes, depuis donc 1 mois avec le millefeuille ma peau à nettement changée depuis que j’utilise en crème de jour l’huile de jojoba et votre préparation du sérum et crème anti acné. J’ai malgré tout une question à vous poser concernant mon gommage et mon masque que je fais 1 fois/ semaine : j’utilise du savon noir avec un peu d’eau que je masse durant 2 minutes, puis je me prépare un masque au rhassoul que je laisse poser 10 minutes, que pensez vous de ces 2 produits naturels, je précise que ma peau réagit très bien à ce rituel ma peau est tout douce apres.
    Encore un grand bravo pour votre blog c’est une réussite tant pour ma peau que pour mon porte monnaie

    • Bonjour Isa. Si ces produits (savon noir et Rhassoul) vous conviennent bien, tant mieux ! Cependant, sachez qu’ils ont un pH très alcalin, très éloigné de l’acidité naturelle du pH de votre peau, et qu’ils fragilisent donc très fortement le film hydrolipidique. La conséquence à la longue est que l’on produise toujours plus de sébum si on a la peau grasse (phénomène d’emballement), ou au contraire, qu’on déssèche la peau sèche.

  15. Pingback: Liste INCI : conseils pour déchiffrer les cosmétiques

  16. Pingback: Faire des cadeaux utiles pour un noël solidaire

  17. Pingback: Greenwashing : bien lire les étiquettes cosmétiques

  18. Bonjour Julien

    As-tu une référence d’un livre dédié à la slow cosmétique?

    • J’ai bien entendu déjà le livre sur les huiles végétales de M.Pobeda 😉

  19. OK, autant pour moi, j’ai trouvé tes références dans l’article sur Noël 2012!

    • Julie, de quelles références parles-tu ? Mon livre sur la SLOW cosmétique sort en avril prochain en France.

  20. Enfin un site loin de tout ces produits marketing qui ne respectent ni l’être humain,
    ni l’environnement !
    Un retour à l’essentiel est un pur plaisir !
    Bravo Julien et merci de partager ton savoir !
    As tu des infos à nous donner pour se laver le corps et les cheveux de manière
    naturelle ?
    Merci et bonne continuation !

    • Merci Dioukmoun. Mon livre qui sort en avril prochain contient tout un chapitre pour se laver sans produits polluants. On y conseille de se laver le corps aux savons à froid surgras et les cheveux à l’argile ou à la base lavante neutre ou au bois de panama dilué.

      • J’attends le mois d’avril avec impatience !
        En attendant peux tu me dire stp qu’elle est la meilleure huile pour hydrater et protéger la peau des enfants ?(visage et corps)
        Ce serait sympa de consacrer une vidéo spécialement pour eux…
        Merci encore et bravo pour tout ce que tu fais !

        • Toutes les huiles végétales conviennent aux enfants (attention, pas les huiles essentielles). Le noyau d’abricot et le calendula sont particulièrement adaptées aux enfants.

  21. Bsr,
    Sur quel site puis-je me rendre pour commander des produits d’huile végétales?
    Je ne sais lequel choisir.
    Merci pour les conseils et les infos.

    • Je ne recommande jamais de sites Ghostinne car je veux rester gratuit et bien neutre… mais moi j’utilise les huiles de la marque Pranarôm dans la plupart des cas

  22. La Slow Cosmetique, l’aromatherapie.. Genial ! J’ai decouvert votre blogue aujourd’hui et J’aimerais bien “virer” au naturel! Mais par ou commencer? Je ne connais rien a la cosmetique.Faites vous des consultations ?

    • Oui mais je n’en ai pour l’instant plus le temps… Il vous faut lire, lire lire et surfer sur ce blog

  23. Super Julien, c’est vraiment ce qui me fallait ce site 😉 je passe et repasse autour de moi.
    J’ai 32 ans, des rides d’expressions surtout, peaux mixte et sensible (j’utilise les crêmes de fleurs de basch pour l’instant) suis très réactionnelle aux H.E, j’aurais voulu savoir ce que je pouvais utiliser comme crême ou sérum de jour et / ou de nuit? j’ai déjà une belle collection de H.E tant pour les enfants que pour nous (immortelle pour les contusions, eucalypus, ravintsara ………..)
    à très vite et merci
    Stéphanie

  24. Bonjour Julien, mercipour ce site.

    J’adooore ta vidéo sur les produits “clinique”. Moi, j’y ai cru à leur matraquage médiatique. Résultat, j’ai dépensé une fortune et ma peau a détesté ça. Je rigole pas. J’ai eu des grosses plaques rouges et des démangeaisons terribles qui ont encore duré quelques temps après l’arrêt de ce produit. En somme, je fuis ce genre de produit maintenant et je bénis les initiatives dans ton genre!!!!

    • Tant mieux Stephanie. Attention, je ne dis pas que ces produits sont mauvais. Mais ils sont parfois un peu trompeur et presque toujours peu écologiques.

  25. Bonjour,

    C’est bien joli mais au final on achète quoi ?
    Parce que personnellement, je suis trop “speed” pour fabriquer mes crèmes slow…
    D’autre part, sans vouloir mettre des dizaine d’euros dans mon pot de crème “industrielle”, je pense tout de même qu’il est difficile d’obtenir par soi-même une texture agréable à étaler, qui laisse la peau nourrie et hydratée mais non grasse, qui se conserve aussi, accessoirement qui sente bon…

    • Oui Aud, vous avez raison. La Slow cosmétique recommande tout simplement de consommer moins de produits et d’opter pour les labels bio si on n’a pas l’âme d’une cuisinière. Mon livre “Adoptez la Slow cosmétique” sot le 11 avril et est bourré de conseils ultra-pratiques ! Patience !

  26. Alors je l’attends !
    Merci d’avoir pris soin de me répondre.

  27. Bonsoir Julien
    Peut-être l’as-tu déjà signalé…pourrais-tu ns dire si le livre sera en vente
    dans les librairies ou s’il faudra le commander chez toi?
    Encore merci pour tous tes conseils et à bientôt 🙂

  28. J’aime beaucoup vos concepts mais, je me pose tout de même une question… Les produits cosmétiques Bio sont-ils testés sur les animaux ? Je parle évidemment des produits déjà tout fait (crèmes hydratantes, rouges à lèvres,…) et non des huiles essentielles, eau florales, beurres végétaux, etc.

    J’espère que vous pourrez répondre à ma question

    Merci d’avance

    • J’ai vu votre vidéo “Un cosmétique Bio, c’est quoi ?” et j’ai eu plus ou moins la réponse à ma question. Je me suis renseignée sur cette charte et les tests sur les animaux sont bel et bien interdits pour que le produit soit labellisé.

      Donc vous avez répondu à moitié à ma question grâce à votre vidéo. Merci

    • Non, les labels bio sont une vraie garantie d’avoir un produit non testés sur les animaux. Surtout Ecocert, Natrue, et Soil en angleterre.

  29. Bonjour Julien ! ton blog est une mine d´information aussi surpenantes et novatrices les unes que les autres, ca y est, j´y suis accro et ma peau t´en remercie, je la trouve beaucoup plus “éclatante”. Bref. Une question que je ne sais pas ou poser, comment recycler mes huiles essentielles qui sont trop vieilles ? (geranium, ylang ylang entre autres). Elles ont plus de 5 ans ils me semblent, je les avait acheté à l´époque puis laissé de coté car ne savais pas trop quoi en faire. Y a t-il un danger si je les utilise ? ou peut etre pour la machine à laver comme j´ai vu sur un autre post ? merci à toi pour tout ce que tu nous aprends.

    • En effet, pour de si vieilles huiles essentielles, bien qu’elles se conservent potentiellement parfois au delà de 5 ans, je conseille d’aromatiser des petits sacs en coton remplis de morceaux de tissus et d’embaumer les armoires. On peut aussi ajouter quelques gouttes au produit de vaisselle ou en effet pour fabriquer un détergent

  30. Pingback: Jean-Pierre Coffe, Julien Kaibeck et la slow cosmétique