Le Calendula : apaiser en douceur

Les jolies fleurs du calendula donnent une huile toute douce !

Les jolies fleurs du calendula donnent une huile toute douce !

L’huile de calendula, ou plus précisément le macérât huileux de fleurs de souci, est un soin cosmétique idéal en cette période de frimas.

Apaisante, anti-inflammatoire et particulièrement adaptée aux peaux sèches ou irritées, le macérât de calendula est un must absolu pour nos recettes de baumes, de crèmes et d’huiles de soin en cas d’eczéma, de peau atopique ou de sensation d’inconfort. Je vous en parlais d’ailleurs déjà dans mon livre « Adoptez la Slow Cosmétique » .

Petit plus, il est parfaitement adapté aux soins de bébé et à la femme enceinte, autant qu’aux adultes en quête de douceur…

Je vous propose ci-dessous un dossier complet sur cette huile que j’aime tant.

Et avec des conseils pour les soins de bébé et des recettes beauté en prime ! 

Huile de Calendula ? De quoi parle-t-on ?

Le macérât huileux de calendula est reconnu comme l’une des huiles végétales les plus douces, les plus apaisantes et anti-inflammatoires qui soit. On l’utilise traditionnellement dès que la peau est meurtrie par une irritation, une rougeur, une brûlure légère.

Les fleurs de souci macèrent dans l'huile

Les fleurs de souci macèrent dans l’huile

Une petite fiche d’identité de cette huile pour bien comprendre son action :

Fabrication : macération des fleurs de souci (calendula officinalis) dans une huile stable (tournesol, olive, sésame, cela dépend de la marque), puis filtrage. En un peu plus d’un mois, les jolies fleurs de souci à la couleur orangée ont libéré dans l’huile des vitamines et des phytostérols qui rendent cette huile protectrice, apaisante et anti-inflammatoire. On peut en fabriquer soi-même, ou la trouver en pharmacies et magasins bio spécialisés.

Sensibilité à l’oxydation : relativement sensible à l’oxydation, cette huile doit être consommée dans le respect de la date de préemption indiquée sur l’emballage ou dans les 6 mois si elle est faite maison (voir recette ci-dessous).

Profil Organoleptique : liquide huileux de couleur jaune orangé. Odeur très discrète et neutre. Toucher onctueux et relativement bien pénétrant.

Utilisation : Exclusivement cosmétique.

Composition :  Elle dépend de l’huile de base de macération. Généralement, on y trouve plus de 50% d’acide gras essentiel poly-insaturé (linoléique) oméga 6. Plus de 35% d’acide gras mono-insaturé (oléique) oméga-9. Plus de 10% d’acides gras saturés (acide stéarique et palmitique). Ce macérât contient des esters de faradiol, qui rendent l’huile anti-inflammatoire et anti-oedémateuse. On retrouve aussi de nombreux caroténoïdes qui donnent une couleur orangée à l’huile et sont de bons antioxydants, tout comme les flavonoïdes également présents.

On peut la fabriquer soi-même ?

Oui ! Et je vous donne la recette ci-dessous ! Attention, moi je ne suis pas spécialement partisan du fait maison pour cette huile car je trouve que le prix n’en est pas exagéré dans le commerce. Et si on a un souci dermatologique, on est aussi sensé en avoir besoin immédiatement.
Or, la fabrication nécessite du temps. Par contre, c’est un plaisir très slow évidemment que de le faire… Donc je le fais une à deux fois par an avec des fleurs séchées de chez mon herboriste. A vous de voir.

Mode de préparation d’un macérat huileux :

NOTE : Cette recette est multi-usages : à faire avec des fleurs de souci séchées (calendula), des boutons et fleurs de millepertuis séchés, des fleurs d’arnica séchées, des racines de gingembre en morceaux, des racines de carottes bio en morceaux… Renseignez-vous auprès d’un herboriste qualifié).

Prêt à être filtré !

Prêt à être filtré !

1)           Placez les plantes dans un grand bocal en verre préalablement désinfecté pour le remplir à moitié. Notez qu’on compte environ 300 gr de plantes pour 1 litre d’huile mais il n’y a pas de règle fixée. L’important est de pouvoir recouvrir les plantes avec l’huile.

2)         Recouvrez les plantes d’huile réputée stable, de qualité vierge et bio (olive, tournesol, pépins de raisin…)

3)          Fixez grâce à un élastique  un morceau de tissu ou de papier sulfurisé sur le sommet du bocal

4)          Placez le bocal dans un endroit de la maison tempéré, si possible éclairé par le soleil quelques heures par jour afin de garantir une douce chaleur à ces moments de la journée.

5)          S’il apparaît que le niveau d’huile a baissé fortement après 48 heures, rajoutez un peu d’huile pour recouvrir les plantes à nouveau. Si par contre les plantes flottent à la surface, ne pas rajouter d’huile.

6)          Laissez macérer pendant un mois et demi environ. Remuez le mélange en agitant doucement le bocal tous les 2 à 3 jours.

7)          A la fin de la période de macération, versez le mélange plantes + huile dans un saladier recouvert d’une étamine de coton plus large que le saladier.

8)          Une fois les plantes et l’huile au fond du saladier, rassemblez les coins de l’étamine afin de sortir les plantes du saladier. Pressez à plusieurs reprises l’étamine au-dessus du saladier pour extraire toute l’huile contenue dans les plantes.

9)          Avec l’aide d’un entonnoir, transvasez  l’huile obtenue dans un flacon parfaitement propre, si possible en verre ambré ou bleuté.

10)          Fermez et conservez 6 à 7 mois à l’abri de l’air et de la lumière à température ambiante.

Que faire avec l’huile de calendula ?

- rougeurs et irritations sur bébé: toute rougeur visible sur la peau de bébé, que ce soit sur le visage ou le corps de l’enfant, peut être atténuée par la simple application de quelques gouttes de macérât huileux de calendula en massage doux sur la zone à traiter. On répète cette application jusqu’à 6 fois par jour et toujours jusqu’à amélioration visible, sans aucune contre-indication. Si bébé souffre d’érythème fessier, on peut masser sur la zone nettoyée une petite quantité de calendula tout comme de karité.

- brûlures, coups de soleil et piqûres : Vous vous êtes brûlé(e) légèrement ? Votre peau a subit un frottement qui l’a irritée ? Coup de soleil en vacances ? Un moustique est tombé amoureux de vous ? Dans tous les cas, on peut appliquer deux ou trois gouttes de macérât huileux de calendula sur la zone en souffrance. On répète cette application jusqu’à 6 fois par jour pour voir la gourme ou la rougeur disparaître comme par enchantement.

- massage tendresse : le macérât huileux de calendula apaise la peau tout en réchauffant le corps de façon enveloppante et douce. C’est donc une huile idéale pour masser un adulte ou un bébé après sa toilette  ou avant le coucher. Sans odeur, cette huile ne perturbe pas bébé ni maman et permet un massage tendre et prolongé car elle pénètre progressivement.

- bain de douceur : rien ne vous empêche d’ajouter une cuillère à café de macérât huileux de calendula à votre dose de bain moussant (même pour bébé). Choisissez-le en qualité bio et sans tensio-actifs agressifs pour la peau. Mélangez la dose de produit pour le bain avec l’huile avant de la répartir dans l’eau de la petite baignoire. L’eau du bain s’en trouvera plus douce pour la peau et le bain se transformera en soin renforçant les fonctions protectrices de la peau.

- feu du rasoir : un homme qui recherche un après rasage réparateur et apaisant peut tout à fait masser sur son visage deux ou trois gouttes d’huile de calendula chauffées dans les mains après le rasage. On peut l’aromatiser avec de l’huile essentielle de lavande aspic pour un effet encore plus bluffant. Comptez alors 5 gouttes d’HE par cuillère à soupe d’huile. Cette huile sera aussi parfaite comme soin apaisant après l’épilation ou le rasage des aisselles ou du corps.

- baume anti-crevasses et anti-eczéma : L’eczéma revêt à vrai dire différentes formes et il est difficile de résumer en quelques lignes une seule recette ultime capable d’apaiser ce mal bien difficile à traiter. Ce qui est sûr, c’est que mon baume au beurre de karité et calendula apaisera les peaux les plus sèches et irritées et luttera efficacement contre les crevasses. Il est idéal pour les mains et les jambes, mais aussi pour l’arrière des oreilles et les ailes du nez, parfois touchées.

J’avais notamment fait ce baume à la télévision dans ma chronique de l’émission Sans Chichis de la RTBF (cliquez pour revoir).

Mon baume karité calendula fait des miracles

Mon baume karité calendula fait des miracles

Recette du baume apaisant karité-calendula selon Julien :

1) Faire fondre au bain marie ou à feu très doux dans une petite casserole : 

- 4 cuillères à soupe de beurre de karité bio
- 1 grosse cuillère à soupe de macérât huileux de calendula 

2) Une fois fondu, mélangez bien avec une spatule et retirez le mélange du feu (voir photo en haut à gauche)

3) Ajoutez 10 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie bio, 10 gouttes d’huile essentielle de ciste ladanifère, et si possible 10 gouttes d’huile essentielle de myrrhe si vous en avez trouvé. La myrrhe répare et favorise la cicatrisation, tout comme la lavande et le ciste. La lavande est en outre réputée anti-inflammatoire et elle parfume agréablement le baume. Touillez à nouveau.

4) A l’aide d’une spatule, versez dans un pot en verre ou en plastique bien désinfecté et laissez reposer 24 heures au frigo pour que le baume se fige. Il se conservera 6 à 7 mois sans problème à l’abri de la chaleur et de la lumière.

 

Et vous ? Quelles sont vos recettes douceur ? Connaissiez-vous le calendula ? En avez-vous au jardin ? Etes-vous déjà membre de notre association Slow Cosmétique ? Aimez vous les huiles végétales ?

 

 

 

82 Comments

  1. gafette dit :

    Oui c’est une plante géniale!! J’en ai au jardin et fait des macérâts dès l’été venu!

  2. tilyfée dit :

    cher Julien,
    je souffre depuis bébé d’eczéma. Actuellement, il est sec et très rouge, ma peau brûle. Je me masse avec soit l’huile de jojoba, soit calendula. Mais j’ai remarqué que ma peau était sèche au niveau des pomettes, est ce normal?? et j’aimerai savoir s’il était possible d’être allergique à ces huiles?? j’utilise les huiles de la marque Melvita. Ayant une peau très réactive est allergique, j’ai vu dans plusieurs commentaires que la crème dexeril n’est pas très saine. Or, je ne supporte que cette crème! Peut il y avoir une contre-indication à mélanger la dexeril et ces huiles peut être??
    merci pour votre réponse, et j’attends avec impatience votre livre que j’ai commandé

  3. ophelia dit :

    Bonjour Julien.
    J’en ai juste acheté 100 gr hier. Je prépare le macérat aujourd’hui et ensuite la recette du baume apaisant ;) Mais, n’est-t-il pas mieux de le préparer en été ?

    • gafette dit :

      Moi je te dirais que si tu as une yaourtière, tu pourrais booster ton macérât en le mettant dans ta yaourtière pendant 2 x 12heures (tu laisses reposer entre les 2)
      ;-)

      • gafette dit :

        Moi je te dirais que si tu as une yaourtière, tu pourrais booster ton macérât en le mettant dans ta yaourtière pendant 3 x 12heures (tu laisses reposer entre les 2)
        ;-)
        Tu broie tes plantes au moulin à café, 3 fois le volume à utiliser
        Tu mets 1/3 des plantes broyées dans le pot, couvrir d’huile, fermer le pot mettre en yaourtière. Laisser reposer, le lendemain soir, filtrer l’huile, la remettre sur des plantes « neuves » (1 autre 1/3), remettre en yaourtière.
        Recommencer encore une fois l’opération

    • pyrenette dit :

      Bonjour Tylifée

      je me permets d’intervenir car j’ai également une dermatite atopique depuis toujours!.
      Je pense que oui, on peut être allergique aux HV (j’ai du mal avec l’huile d’Argan pourtant si réputée), comme on peut l’être aux HE. Il faudrait que tu en essayes qu’une seule à la fois, ou une sur une joue et une sur l’autre. D’autre part, j’ai déjà mélanger Dexeryl (effectivement compo cracra!) avec HV de Jojoba ou Bourrache et chez moi ça passe bien. Par contre la marque Melvita ne m’a jamais réussi (brûlure, rougeurs, aggravation des crises).

  4. Camille dit :

    Bonjour Julien et tout le monde!
    Merci pour cet article! Il répond à 2 de mes questions :
    -quel mélange d huile végétale et beurre utiliser pour la peau sèche de mes 2 bébés? ( 2 et 4 ans, le plus grand souffrant d eczéma)
    -quelle alternative aux crèmes pour les mains du commerce?( les miennes étant vraiment dans un état désastreux, car infirmière,donc moult lavages au savon dit « doux », et frictions au gel hydroalcoolique ).

    En revanche, une question subsiste..
    Mon fils de 4 ans , qui a de l eczéma (peau atopique), possède un terrain allergique.
    Qu en est il du latex contenu dans le beurre de karité?
    Utilisé régulièrement, risque t il de rendre ceux qui l utilisent allergiques à cette substance?
    Si oui, peut on lui substituer le beurre de mangue pour un usage régulier chez un enfant?

    l energie que vous consacrez à votre livre et a vos articles est communicative!!!
    signé:
    Une toute nouvelle adepte

  5. Léa dit :

    Bonjour Julien,

    je viens d’acheter de l’eau de chaux pour faire du liniment pour bébé. Puis-je remplacer l’huile d’olive par de l’huile de calendula ?

    Merci d’avance.

    • Stéphanie dit :

      Oui Léa, une huile peut parfaitement être remplacée par une autre dans le liniment. Il convient simplement de vérifier que la base huileuse du macérât ne risque pas de provoquer une allergie à bébé.

  6. Isada dit :

    J’ai mis du calendula à macérer dans de l’huile d’amande douce il y a 2 mois (oui, je sais, il est temps que je filtre…). Je voudrais savoir si j’ai fait un bon choix en choisissant cette huile.
    Merci d’avance, Julien.

  7. breuil dit :

    un indispenssable, aussi bien pour la beaute que les petits bobos.Je l utilise des la moindre rougeur pour toute la famille et je l additionne d une goutte de he de lavande en apres soleil.On l adore tous a la maison!

  8. Marie-France dit :

    Bonjour à tous, bonjour Julien,

    J’utilise les huiles végétales en crème de jour, huile hydratante pour le corps. Mon souci, quelle huile utiliser quand on a une poussée de psoriasis (l’huile de calendula à l’air d’être particulièrement adaptée d’après ce que tu en dis). Que peut-on y ajouter pour traiter mon problème spécifique (j’ai peur de faire des bêtises). Quelqu’un sur le blog at-il une expérience dans ce domaine.

    Amicalement

    • breuil dit :

      bonjour, vous avez l huile de nigelle( cumin noir) efficace pour ce genre de probleme,peut etre pouver vous faire un melange 50\50 aditionne de quelques gouttes d he de palmarosa.

  9. November dit :

    Bonsoir Julien,

    Désolée de poster mon commentaire ici mais bizarrement je n’arrive pas à poster des commentaires sur des articles ou tu traites des microkystes,acné etc…
    Je ne réussi qu’à le faire ici.
    J’ai acheté l’huile essentielle de la sauge sclarée, carotte et lavande vraie pour mes microkystes comme tu l’avais proposé à une fille sur un autre poste. Mais j’ai l’impression de trop doser pcq ca pique.Peux-tu stp m’expliquer comment faire pour appliquer sur mes microkystes et boutons d’acné? en nombre de gouttes pcq je me perds en pourcentage
    Ta recette de crème hydratante est-elle adaptée aux peaux noires?

    Merci d’avance

    • gafette dit :

      Julien m’avait dit HV Jojoba + He à 3% (sauge sarclée, sauge officinale, romarin à verbérone, carotte)
      Cela fonctionne impeccable! Bon il faut s’attendre à ce que tous les microkystes sortent mais ensuite que du bonheur!!

  10. Virginie dit :

    Bonjour à tous et à toutes,

    Mes deux filles (6 ans et 16 mois) font de l’eczéma, ce baume peut il leur convenir ? les huiles essentielles (lavande, ciste et myrrhe) sont elles recommandées pour les bébés ? si non par quoi puis je les remplacer ?
    Merci pour vos retours.

  11. Jos dit :

    J’ai essayé plusieurs macérats de calendula, de marques reconnues, mais comme la base en est constituée par de l’huile de tournesol ou d’olive, c’est toujours trop gras pour ma peau (j’ai 60 ans et une peau qui s’obstine à boutonner dès qu’on lui met qch de trop nourrissant). Je fabrique donc mon macérat moi-même, avec des pétales de fleurs de souci de mon jardin et, avec comme base, de l’huile de jojoba. J’y mets un peu d’HE et un soupçon d’extrait de pépins de pamplemousse comme conservateur. Cela donne une mixture merveilleuse qui a apaisé toutes les inflammations d’antan. Il existe, dans le commerce une huile de calendula sur base de jojoba, de la marque Héliotropia (site sur internet). Elle est excellente, mais évidemment, c’est plus cher.

  12. Equateur dit :

    Bonjour Julien,

    Depuis trois mois, je fais de l’eczéma sur le front. 4 plaques très sèches et squameuses et très noires (sachant que je suis une africaine). Les différents dermato que j’ai vus m’ont prescrit des crèmes et préparations à base de cortisone, mais rien n’y fait. puis, la dernière dermato m’a prescrit une préparation à base d’acide azelly…(une acide qui fait décaper la peau) pour que ces plaques noires partent mais ç’a plutôt aggravé les choses. Tout d’abord elles ont rougi puis redevenu plus noires qu’elles ne l’ont été auparavant et surtout beaucoup plus grosses. Je ne sais plus quoi faire, je suis vraiment perdue.

    Il commence à faire beau et je ne sors plus pour éviter les regards des gens. Et dire que 4 grosses plaques sèches noires sur le front, on ne sait pas les cacher…

    Si tu as une solution miracle pour moi, ça me ferait vraiment plaisir.

  13. Charlotte dit :

    Bonjour Julien,

    Et encore un grand merci pour votre blog et sa mine de renseignements!
    Moi j’ai une peau mixte à tendance grasse et à la sortie de l’hiver ma peau est vraiment déshydratée. Les huiles riches comme celle la ne me conviennent par car ma peau est trop grasse après leur application. J’utilise des crèmes pour peaux mixtes sous le maquillage pour rester mate mais la je dois dire que ma peau en a pris un coup!
    Une solution Julien ? Merci mille fois encore!
    Ah oui, comment puis je me procurer votre livre ?!

    Charlotte.

    • Prisca dit :

      Bonjour Charlotte,

      J’avais un peu tendance à négliger le fait que ma peau tiraillait le matin au réveil. Elle manquait d’hydratation. J’ai la peau mixte/sensible qui ne supporte pas bien l’hiver également.
      J’ai adopté la crème universelle et complément de mon huile de jour jojoba/abricot (sans HE).
      Très peu de produit suffit, on chauffe un peu de matière dans ses mains et c’est bon.
      Le jojoba pénètre bien. L’huile de noisette peut convenir également car c’est aussi une huile dite « sèche ».
      Les librairies ont rarement le livre de Julien, il faut commander (FNAC, AMAZONE,Editions Leduc), toujours est-il que je te le recommande !

    • Lise dit :

      Bonjour Charlotte,

      Le livre de Julien tu peux l’acheter aux Editions LEDUC (cliques pour commander par internet) tu le reçois dans les 2 jours. Il est super super !

  14. Prisca dit :

    Bonjour Julien, bonjour à tous,

    Merci pour cet article. Je connaissais quelques unes des applications et j’ai découvert l’utilité pour le bain et les piqûres d’insectes, les brûlures…

    De mon côté, je suis en train de lire la charte et comme j’ai quelques questions je ne vais pas tarder à expédier un mail ;-)

  15. Noé dit :

    Bonjour Julien et tous,

    Merci pour cette recette de baume qui fait très envie.

    Pour ma part j’ai déjà de l’HE de myrrhe, que j’ai trouvée sans peine – il suffit d’y mettre le prix… Mon souci est plutôt que :
    - lorsque j’en ai ajouté quelques gouttes dans une HV (sésame), elle ne s’est pas diluée, mais a plutôt formé comme des mini paillettes, les plus grosses tombant au fond du flacon, les autres restant en suspension;
    - très rapidement, l’HE a commencé à se solidifier en surface, si bien que pour l’utiliser je dois d’abord retirer le codigoutte et percer la couche solide, puis tenter de nettoyer le codigoutte qui est bien sûr bouché…

    Est-ce que quelqu’un ou Julien aurait une solution à ces deux petites difficultés ?
    Merci d’avance, à bientôt.

  16. Charlotte dit :

    Bonjour Prisca, bonjour à tous!

    Merci pour les conseils mais c’est quoi au juste cette crème universelle ? j’en ai jamais entendu parler.
    Et les huiles sèches peuvent elles servir comme base de maquillage ?
    Merci encore pour vos réponses!

  17. Charlotte dit :

    Merci Prsica!

  18. CARROLL dit :

    Bonjour Julien,

    Je découvre ton site qui foisonne de recettes et de conseils judicieux. Peux-tu me conseiller au sujet d’un érythème noueux au niveau des jambes?

    Merci par avance,

    Marie-Jo

  19. Pyrenette dit :

    Bonjour Julien

    peau atopique (eczéma héréditaire), extra sèche et déshydratée (je fais bien la différence entre les 2!), qui desquame et très rouge lors des poussées. Hors poussée, j’ai une vraie peau de bébé!
    Question: je suis allergique au Karité, c’est-à-dire qu’il me provoque de l’eczéma ou l’aggrave, par quoi pourrais-je le remplacer?
    Merci, bonne journée

  20. martin dit :

    Bonjour julien j’ai juste une petite questions à vous poser je sais quel n’est pas dans le sujet de cette article. J’aimerais savoir si on peut utiliser un hydrolat tous les jours ou que pour 21 jours comme se son des huiles essentielles car je viens de voir pour utiliser les huiles essentielles il est préférable de faire une cure de 21 jours. J’utilise l’hydrolat de ciste pour traiter mon acné et ma couperose.
    Merci, Très bonne journée

    • Julien dit :

      Les hydrolats sont sans contre indication en cosmétique et peuvent s’utiliser tous les jours. Voir le détail ici sur les hydrolats (clic)

  21. chloé dit :

    Bonjour Julien je veins de découvrir, malheureusement, que j’avais une dermite séborrhéique (cuir chevelu + visage)
    j’aimerais si possible éviter de me bourrer de produits chimiques (cortisone notamment) et agressifs qui risqueraient d’avoir un effet rebond sur ma peau… automatiquement j’ai donc pensé à l’huile végétale de neem et de nigelle et aux huiles essentielles anti-fongique cade, palmarosa, laurier noble… et autres merveilles ;) Un peu désespérée je viens te demander si tu ne saurais pas comment l’on peut naturellement réduire cette maladie… j’espère que tu pourras me répondre merci d’avance Julien!

    • Julien dit :

      Il convient par exemple d’aromatiser à 1 % (maximum 3%) vos soins avec de l’huile essentielle de palmarosa.

  22. Bonjour Julien merci pour cette petite découverte je ne connaissais pas du tout l’huile de calendula, le fait de pouvoir la préparer soit même via tes conseils est encore plus utile.
    Je testerais ses biens faits dès que l’occasion se présentera.

  23. Marie-france dit :

    Bonjour Julien,

    Merci pour ce site extrêmement enrichissant et pour le temps que vous accordez à tous les internautes!
    J’ ai à mon tour une petite question à vous poser car je n’ ai pas trouvé de réponse dans la barre de recherche.
    Je vais effectuer un vol long courrier et souhaiterais savoir ce que vous conseillez pour éviter la déshydratation . 54 ans…je sais qu il faut beaucoup boire (de l’eau!!) durant le vol. Une idée de produit maison en remplacement d’ un masque hydratant du commerce non visible?
    Merci infiniment pour votre réponse qui pourrait d’ailleurs donner lieu à un sujet de vidéo, qui sait…

  24. jehannemarie dit :

    bonjour julien,

    Et tout dabord, bravo pour votre site.
    Je viens de comettre une erreur : ayant de la couperose , j’ai cru bon appliquer de l’HE de cyprès bleu avec une crème visage . Mais j’ai dû mettre trop de HE. Mais aujourd’hui (après une nuit passée) mon visage me brule, et je suis cramoisie.
    Comment puis-je réparer cette bêtise ? En sachant que ma peau est habituellement très sensible et réactive . (peau et teint de blonde).
    Merci pour vos conseils.

    • Julien dit :

      Vite vite, inondez votre peau avec de l’huile de calendula ou de jojoba sans huile essentielle.

  25. Catherine dit :

    bonjour Julien,
    toujours un plaisir de vous lire!!
    une de mes amies a des mains remplies de crevasses, elle a déjà essayé de nombreux traitements…pensez-vous que ce baume pourrait lui porter secours ou faut-il plus doser? je n’ai pas HE de myrrhe, je pourrais la remplacer par quelle autre HE?
    je vous souhaite une belle journée et suis très heureuse de vous voir un peu partout transmettre vos conseils de slow cosmétiques avec beaucoup de succès ;-))

  26. Madeleine dit :

    Bonjour Julien,
    Je ne sais où poser ma question!
    Depuis quelque temps j’utilise du beurre de karité Pranarom. Jusqu’à présent pas de problème mais à ma dernière commande j’ai reçu trois pots avec présence de cristaux en grande quantité. Que puis-je faire pour les rendre utilisables? et pourquoi ce problème?
    Je vous remercie pour tous vos conseils.
    Madeleine

  27. francoise dit :

    Bonjour Julien,

    Quel plaisir de vous lire et bravo pour vos conseils et aujourd’hui j’ai besoin de savoir ce que je pourrais mettre sur ma peau avant huile vegetale d’argan car ma peau reste sèche et tiraille malgré l huile d’argan. J’ai 55 ans et en menopause. merci pour votre réponse et à bientôt de vous lire

  28. Flora dit :

    Bonjour Julien,

    J’ai utilisé l’huile de calendula avec un peu d’huile essentielle de lavandin pour soigner une petite blessure au visage faite au rugby, est-ce que c’est ce qu’il fallait faire? en 3 jours je n’avais plus rien.

    As-tu des conseils pour soigner les plaies/blessures que je pourrait me faire à l’avenir?

    Merci!

  29. chloé dit :

    Bonjour,

    je ne sais pas si je suis « au bon endroit » mais j’ai une question concernant la peau sensible (sujette aux rougeurs, possiblement à la couperose): puisque la peau sensible réagit aux changements de température, faut-il éviter les bains de vapeur? Ayant la peau mixte il m’arrive d’enf aire avant un gommage et masque pour ouvrir les pores…Merci!

  30. corinne dit :

    bonjour julien,
    comment me protéger du chlore de la piscine sans obstruer les pores, des rougeurs apparaissent de la déhydratation, dartes, j’ai la peau très sensible ,réactive, couperose, rougeurs, quelques boutons sur le menton de temps en temps, j’ai essayé 5gtes (jojoba argan) chauffées dans les mains puis j’ai appliqué ma crème habituelle créaline légère bioderma,à ma sortie, je me suis démaquillée, puis j’ai fait un 1er masque rougeur rubialine, puis un second pour apaiser, avesne, le lendemain j’avais des petits boutons sur les joues, trop de crème!je vais à la piscine 3 fois par semaine,et je ne mets pas la tète dans l’eau
    je viens d’acheter hv calendula est ce la solution,beurre de karité, est ce trop riche pour moi? je n’ai jamais essayé, sinon j’ai jojoba, macadamia, calophyle, argan,he lavande vraie
    je vous remercie par avance

    • Julien dit :

      Euh… Corinne, si je comprends bien vous cherchez à protéger la peau avant la piscine et à la réparer et l’apaiser après ? L’huile de jojoba seule peut faire ce travail. Pas la peine de multiplier tous les soins (masques, crèmes etc…), car c’est sans doute là en partie une raison possible de votre hyperréactivité. Mon conseil avant le bain : un massage complet avec une petite quantité de jojoba chauffée dans les mains. Après le bain : un nettoyage de la peau avec un gel lavant neutre sans savon (attention, sans savon) et ensuite l’application à nouveau de jojoba. Si besoin, une pointe de crème sur le visage par dessus. C’est tout et cela devrait très bien fonctionner.

  31. jehannemarie dit :

    bonjour corinne,
    ayant comme vous une peau réactive et particulièrement en ressortant de la piscine, j’applique de l’huile de calendula pure sur tout mon visage et cela fait des merveilles.
    Continuez à le faire 2 ou 3 supplémentaires et votre peau redeviendra parfaite (douce, souple et sans aucune rougeurs ou aspects desséchés).
    L huile de calendula (comme celle de jojoba) est à mon avis, l’une des meilleurs huiles.

  32. corinne dit :

    ok je vais essayer la prochaine fois, j’espère ne pas avoir de boutons !! merci de votre réponse

  33. anne dit :

    Bonjour Julien
    peau atopique (eczéma héréditaire), extra sèche et déshydratée (je fais bien la différence entre les 2!), qui desquame et très rouge lors des poussées. Hors poussée, j’ai une vraie peau de bébé!
    Question: je suis allergique au Karité, c’est-à-dire qu’il me provoque de l’eczéma ou l’aggrave, par quoi pourrais-je le remplacer?
    Merci, bonne journée

  34. Enzo dit :

    Bonjour Julien,

    Pour les rougeurs après rasage HV Rose Musquée 15 ml
    Callendula 15 ml
    HE Laurier Noble 2 gouttes
    Géranium d’Egypte 2 gouttes

    Par quoi je peux remplacer le Géranium l’odeur ne me plait pas trop ?

    Merci

    • Fleur dit :

      Bonjour,

      Le Géranium Bourbon ou Rosat est le seul géranium odorifère. Son odeur est un peu épicée. Vous pouvez remplacer le Géranium par de la Lavande officinale ou lavande vraie. Chez Arome Antique, vous avez un gel après rasage qui est à base de gel d’aloès avec un mélange de synergies d’huiles essentielles de Vétiver, Géranium Bourbon, Verveine et hydrolat aromatique de Géranium Bourbon. Ce qui « atténue » un peu la fragrance de l’HE de Géranium.

    • Julien dit :

      Par l’huile essentielle de lavande vraie, d’ylang ylang, de katafray, au choix.

  35. josie dit :

    je l’utilise dans une crème pour les mains,faite maison
    et aussi pour choupette ma chatte lorsqu’elle a des démangeaisons

  36. marissa dit :

    Bonjour Julien,
    j’ai du sporiasis ,le calendula est’il efficace? merci pour vos bon conseilles

    • Julien dit :

      Oui marissa pour atténuer les démangeaisons et reconstruire un peu la peau, mais hélas pas seule… Je prépare un article sur le psoriasis.

  37. Sylvie Boutin dit :

    Bonjour Julien,

    Tout d’abord merci de m’avoir adresser votre newsletter à laquelle, je viens de m’abonner.
    J’aimerai savoir si, pour des personnes à mobilité réduite, continuellement assises dans un fauteuil roulant, l’huile de calendula peut être un bon remède pour la protection des fesses contre des escarres ? Actuellement nous utilisions de l’huile de germe de blé, mais le calendula ne serait-il pas mieux comme prévention ?

    Merci beaucoup pour tous vos bons conseils.

    • Julien dit :

      Bonjour Sylvie. Si vous souhaitez agir préventivement, une huile limitant le frottement et redensifiant le tissu cutané est plus adaptée. Je pense à un mélange de jojoba + avocat par exemple, à parts égales. Mais en théorie oui, toute huile végétale ne peut être que bénéfique. Pour le soin des escarres par contre, d’autres préparations plus complexes sont utilisées en aromathérapie (aloe vera, huiles essentielles, miel, calophylle…)

  38. Céline dit :

    Le calendula est génial !!! moi j’ utilise celui de Weleda pour mes loulous, la crème lavante corps cheveux pour la douche. Après j’ applique le lait corporel et le matin je met la crème sur le visage de mes enfants .Mon fils de 6 ans fait de l’ urticaire et je trouve que le calendula apaise bien . Avant je prenais Mustela mais vu la composition j’ ai arrêté ! Et j’ ai bien fait maintenant je ne peux plus me passer du calendula . Je l’ adore ! Et merci Julien tu es super , je t’ adore toi aussi !
    Par contre j’ ai une petite question , j’ ai vu que dans la composition du lait corporel de Weleda au calendula il y a des huiles essentielles , est ce que je peux encore l’ utiliser si je suis enceinte ?
    Merci pour ta réponse .

  39. Elvire dit :

    Merci Julien pour ces recettes pour notre bien-être, pour ma part je préfère acheter l’huile de calendula qui comme tu dis n’est pas trop chère pour ma bourse (lol), je ferai la recette du baume, mais est ce que je peux l’utiliser comme crème de nuit ? Je ne savais pas que cette huile était bénéfique pour les coups de soleil, les petites brulures et les piqûres de moustiques, on en apprend tous le jours avec toi, merci beaucoup. Bonne continuation, amicalement

    • Julien dit :

      Absolument Elvire, un massage du visage au calendula au coucher est très indiqué pour la peau sèche et sensible.

  40. joanne dit :

    merci pour cette nouvelle recette ! mais à tout acheter pour tous les cosmétiques qu’on voudrait confectionner ça coûte vraiment très cher et ce n’est pas à la portée de toutes les bourses malheureusement !
    bonne continuation !

    • Julien dit :

      En effet Joanne, la Slow Cosmétique impose une dépense de départ conséquente (toujours plus de 80 euros), mais après les produits qu’on fait soi-même avec cela sont nombreux et très durables, donc croyez moi au final on dépense moins (par exemple, fini les petites crèmes hydratantes à 17 euros, ou les sérums luxueux à 50 euros)…

  41. Jaques dit :

    Salut Julien, j’ai regardé sans chi chi, j’aimerais essayé la formule pour aider la chute de cheveux,

    40 ml de HV nigelle
    10 ml de HV ricin
    10 g HE baie st-tomas
    15 g HE lavandes

    j’ai eu une chute de cheveux du a une mauvais digestion causé par H. Pilory je mangeait tres tres peu pendant 3 ans, et peu de sommeil, stress, la ca va mieux et je veux me reprendre en main mes cheveux, comme j’ai le le cuire cheveux sec et qui gratte esce que je dois changer quelque huiles ds la formule.

    merci

    Jacques

  42. Jaques dit :

    Oups j’ai oublié d’écrire j’avais pensé justement a l’huile de calandula avec une autre

    merci Julien pour l’info que tu donnes avec tant de générositer

    Jacques

  43. jehannemarie dit :

    bonjour julien,

    je souhaiterais composer un soin bonne mine avec des huiles : calendula (parce que je ne peux plus m’en passer), noyau d’abricot et argousier et quelques gouttes de lavande pour l’odeur déstressante.
    Pouvez vous m’indiquer les proportions à respecter ? Si je fais :
    70 % de calendula
    28 % de noyau d’abricot
    2 % d’argousier
    2 gouttes d’HE de lavande

    est ce une bonne composition ?
    Par ailleurs, dois- je rajouter de la vitamine E pour la conservation ?

    Merci pour vos précieux conseils.

    • Julien dit :

      Le pourcentage est très correct, mais par contre 2 « gouttes » de lavande cela ne veut rien dire ici dans votre recette, car tout dépend du volume final total souhaité. Attribuez 1% à la lavande et retirer 1% de noyaux d’abricot et le tour est joué ;-)
      Pour moi , la vitamine E est inutile.

  44. Jaques dit :

    Merci Julien, de vous êtes arrêté, en attendant ma commande d’huile de ricin et de nigelle, (France-Québec attente est un peu longue) ma femme m’a préparé soin spécial tonus capillaire p. 169 de votre livre, environ 3-4 fois, je le garde 2h la tête enveloppé ds du plastique :) et mes cheveux sont plus doux, gonflé et plus de cheveux ou presque sur l’oreiller le matin et quand je me coiffe, j’en perd très peu, et ca gratte moins, je mange beaucoup mieux qu’avant. Reste juste a espérer …

    Jacques :)

  45. Véronique dit :

    Bonjour Julien,
    J’ai un enfant de 3 ans qui fait de l’eczéma depuis plus d’un an.
    Les traitements des médecins ne font rien. Il a la peau très sèche, il se gratte sans cesse.
    Je voudrais essayer cette baume apaisante mais je ne sais pas si les huiles essentielles sont conseillés pour son âge?
    Merci de votre réponse
    Cordialement,

    • Julien dit :

      Tout à fait Véronique, les huiles essentielles de la recette et leur dosage faible permet une utilisation de ce baume dès 3 ans. Cependant, je conseille de commencer par la formule sans HE car elle est déjà bien active en elle-même sur les démangeaisons aussi.

      • Véronique dit :

        Merci Julien de votre réponse, je viens de faire le baume sans les HE, je vous en dirais des nouvelles ;).

  46. jehannemarie dit :

    bonjour véronique,
    je ne suis pas julien mais je vous donne mon sentiment quand même.
    Je ne pense pas que cela ferait du mal à votre enfant d’utiliser l’huile de calendula. car c’est une huile qui est en général utilisée pour les très jeunes enfants soit pure , soit dans la composition de savon et crèmes. Par contre pour les H.E evitez d’en utiliser si la peau est vraiment fragile.

    Voilà mon avis.

    • Véronique dit :

      Merci Jehannemarie pour votre avis, je pensai aussi qu’il était trop petit pour absorber des HE. Cela confirme mon avis.
      Je pourrai faire cette baume juste à base de beurre de karité et de l’huile de calendula, les ingrédients principaux seront là.
      Merci encore pour votre réponse, j’aurai aimé avoir aussi l’avis de Julien mais bon! il ne peut pas répondre à tous le monde.